Foto

Rabbin Samson Raphael HIRSCH
(1808-1888)

Foto
Rabbin Dr. Mendel HIRSCH
(1833-1900)
Foto
Rabbin Dr. Salomon BREUER
(1850-1926)
Foto
Rabbin Dr. Raphael BREUER
(1881-1932)
Foto
Reb Julius HIRSCH
(1842-1909)

ברוך הבא!    السلام عليكم!

Bienvenue sur le blog de l'association d’études rabbiniques YECHOUROUN, Thora contre national-judaïsme (sionisme). Nous proposons des textes rabbiniques, (surtout de l’école de Samson Raphael HIRSCH) ainsi que des infos et documentations, le tout avec engagement antisioniste et solidarité anti-impérialiste, inspirés par la fidélité à la Thora.
Visitez aussi notre Blog  www.bloggen.be/jesjoeroen en Allemand, Anglais et Néerlandais.
 

Inhoud blog
  • Nous sommes tous Ghazza !
  • שבועות
  • Documentaire: La terre parle Arabe
  • Soutien au peuple palestinien
  • ספירת העומר
  • Pourquoi ne pas aller ni à Meron Lag Ba’Omer, ni dans l'entité sioniste?
  • Lag Ba'Omer
  • Il y a 69 ans, la Nakba, une tragédie pour la population palestinienne et pour le Peuple Juif
  • L’antisionisme Juif oui, mais pas n’importe comment !
  • Quels combats mener ?
  • Pessach 5781
  • Le Talmud: Traité Pessahim
  • כי תשא - D’après le commentaire de Rav Samson Raphael HIRSCH ז
  • Pourim, la Fête de la victoire de מרדכי sur המן
  • Pourim, la Providence Divine en faveur de ceux qui pratiquent la Justice
    Liens intéressants
  • Al-Manar
  • „Yakov RABKIN, Historian and Author“ Site multilingue
  • Centre d'information Palestine
  • Mouvement Citoyen Palestine
  • ISRAEL VERSUS JUDAISM
  • Juifs du Liban
  • Mondialisation.ca
  • Campaign to end Israeli Apartheid, Southern California
    Liens d'informations
  • Palestinian Mothers
  • IRIB francophone
  • Press tv
  • Mediane.tv
  • Euro-Palestine
  • Palestine solidarité
  • Zoeken in blog

    Archief
  • Alle berichten
    Foto

    Rabbin Josef Chaïm SONNENFELD
    (1849-1932)

    Foto
    Dr. Jacob Israël DE HAAN
    (1891-1924)
    assasinné par les sionistes
    60 ANS DE NAKBA, 60 ANS D'ETAT SIONISTE ANTI-TORAH, DEBARASSONS-NOUS EN!
    Foto

    Dr. Nathan BIRNBAUM
    (1864-1937)

    Foto

    Rabbin Pinchos KOHN
    (1867-1942)

    Foto

    Rabbin Ernest WEILL
    (1865-1947)

    Foto
    Foto
    IVJ dénonce l'oppression sioniste vicieuse des Juifs religieux qui s'opposent à servir dans l'armée sioniste, ou qui protestent contre son régime.
    Foto
    YECHOUROUN
    Thora contre national-judaïsme (sionisme)
    10-05-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.ספירת העומר
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    ספירת העומר

     

     

    Les sept semaines de פסח à שבועות devraient compter parmi les plus joyeuses de l'année. D'après quelques Maîtres, elles ont un caractère de fête. C’est que chaque jour nous rapproche de l'évènement le plus important pour l'histoire de Yisroel et pour l'histoire de l'humanité, de la promulgation de la Loi, qui a imprimé à Yisroel la haute destinée de devenir un royaume de prêtres et un peuple saint. (Ex. 19, 6), et de propager dans le monde la notion du Dieu-Un et de Sa morale.

     

    En même temps, ces sept semaines sont en Palestine les semaines de la moisson et par suite, les plus bénies de l'année (Jér. 5, 24). Par un retour tragique de l'Histoire, ces semaines de joie ont été transformées en semaines de deuil où toute solennité bruyante est évitée. C'est qu'à cette époque de l'année, des milliers de disciples de Rabbi Aquiba, gloire et espoir de Yisroel, ont été enlevés par une épidémie de croup (Yebhâmôth 62 b), conséquence, dit-on, de la jalousie présomptueuse que cette jeunesse studieuse et florissante nourrissait dans son propre sein.

     

    Puis, c'est à cette époque de l'année, qu'aux Moyen-âge, du temps des croisades, d'épouvantables massacres de communautés entières ont eu lieu, des populations fanatisées ayant place nos pères et mères devant l'alternative de choisir entre la croix et la mort. Nos ancêtres ont préféré le martyre à la trahison ; jeunes et vieux, l'élite et la masse, femmes et enfants ont payé de leur vie leur fidélité à D'.

     

    C'est pourquoi pendant la plus grande partie de cette période la célébration des mariages est interdite, la célébration des fiançailles toutefois est permise ; sans musique et sans danse. (Les danses mentionnées dans nos Ecritures sont toujours des danses avec séparation des sexes.) Dans les mêmes conditions, les banquets d'amis sont permis.

     

    …

     

    A l'égard de la durée de cette période de deuil, les usages différents. D'après les uns, elle commence dès le lendemain de פסח pour finir après le 33ème jour du עומר , donc le 34ème jour. D'après d'autres, elle ne commence qu'à ראש חודש אייר jusqu'aux trois jours de délimitation שלושת ימי הגבלה (Ex. 19, 10-16) le 33ème jour excepté. Car c'est le 33ème jour,  ל"ג בעומר (Lag Ba'Omer) que l'épidémie qui a ravagé l'Ecole de Rabbi Aquiba, a commencé à diminuer.

     

    Le Lag Ba'Omer porte le caractère d'une petite fête, surtout pour les élèves des écoles. Dès la veille, les solennités sont autorisées. 

     

     

    Extrait du Choul'hâne Aroukh Abrégé par Ernest WEILL זצ"ל   Grand Rabbin, Omère chapitre CLXXIX p.465-466


    10-05-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    29-04-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Pourquoi ne pas aller ni à Meron Lag Ba’Omer, ni dans l'entité sioniste?
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Pourquoi ne pas aller ni à Meron Lag Ba'Omer,
    … et ni dans l'entité sioniste?

     

    Ci-dessous, quelques idées tirées de la דרשה en Yiddish de Rav Nosson Yoseph Meizels זצ"ל concernant le fait d'aller en ארץ ישראל, et concernant le fait d'aller à Meron le jour de Lag Ba'Omer. Des paroles rapportées du Rebbe de Satmarזי"ע .

     

    C'est parce qu'il règne une forte confusion dans notre génération qu'il faut parler de ces choses qu'on ne comprend pas de soi-même, et c'est le רועה נאמן, רבן של ישראל, qui avec sa sagesse et sa puissante sainteté su comprendre les racines du sionisme qui est l'actuelle idolâtrie, l'hérésie qui est semée dans le monde à travers l'entité des Kophrim et le pouvoir sioniste.

     

    Il cite le Rav de Shapron ז"ל qui ne voulait pas aller à Meron de peur de voir le fondement et l'évolution de l'entité sioniste, cette pure hérésie, HaShem nous protège: « si cela faisait entrer en moi ne serait-ce qu'un peu de sentiment de joie pour un moment, je serai à cette minute saisi dans la Kephireh, que HaShem nous protège ».

     

    Malheureusement, il n'y a aujourd'hui plus de ceux-là qui craignent.

     

    Le Rebbe de Satmar s'était toujours difficilement quitté de gens qui voulaient aller en ארץ ישראל. A ceux qui venaient lui demander s'ils pouvaient y aller, il leur disait : « ne vas pas en ארץ ישראל, reste là! » Dans les cas sérieux, il leur disait « seulement courtement ». Quand il demandait pour combien de jours ils voulaient y aller, il leur disait : « c'est trop ! »

     

    Le Rebbe de Satmar enseignait le danger de l'impureté sioniste, le danger d'être pris et influencé par des fausses vues. « Un משהו מינות est aussi de la מינות !! »

     

    Maintenant concernant le fait d'aller à Meron à Lag Ba'Omer, un lieu saint ou nombreux Tsadiqim, des Guedolei-HaDor  ont épanché leur cœur devant HaShem à la tombe de Rabbi Shimon Ber Yochai, cela aurait son importance d'y aller, MAIS en vérité, il s'y produit des חילול השם indescriptibles qu'on ne voit même pas chez les non-Juifs ordinaires, רח"ל.

     

    L'alternative d'y aller par un chemin latéral pose aussi question, car en arrivant on y rencontre la même scène deתערובות  devant la porte de la grotte.

     

    A part cela, il se pose la question suivante: qui sont les propriétaires de ce lieu saint, et sous quelle autorité ?? Le משרד הדתות!!! Rien que le nom de משרד הדתות est idolâtrie et hérésie !, écrivit le Rebbe de Satmar. Bien sûr qu'y flotte le drapeau bleu et blanc, symbole de l'hérésie. S'y rencontrent les pires hérétiques, les ministres du gouvernement des impies, les soldats de l'armée sioniste, etc.

     

    Il reste un point, c'est que les Juifs ne font pas attention, ce sont des innocents ; ils ne comprennent pas, ils ne savent et il n'y a personne pour les éclairer. Le Rebbe de Satmar disait en son temps que si on l'avait écouté, on ne serait pas allé à Meron. (קונטרס דברות קודש פ' קרח תשכ"ז עמוד קכ"ד)

     

    Le Rav de Dushinsky qui était Rav à Jérusalem, interdisait ses Talmidim d'aller à Meron le jour de Lag Ba'Omer. Encore aujourd'hui, ses Talmidim suivent cette תקנה. Il disait que le fait d'y aller en masse en ארץ ישראל encourage les Reshoym sionistes qui veulent se profiler dans le monde comme les représentants du Klal-Yisroel. Et là où se trouve un Juif, il leur appartient ! Et le fait qu'on se déplace en masse vers ארץ ישראל, on fait voir qu'il n’a pas une place au monde qu'on visite autant que ארץ ישראל. Et ainsi les sionistes montrent au monde comment les Juifs sont fortement liés  à ארץ ישראל. Ce qui se traduit par : que leur ארץ ישראל, c'est le cœur des Juifs. De toute façon, si on se dispute avec eux (les sionistes), on se dispute avec le Klal-Yisroel. Un de leurs plus importants but est de convaincre le monde qu'ils sont les patrons du Klal -Yisroel, ce à quoi ils se sont efforcés toutes leurs années

     

    Seulement, il y a eu des Tsadiqei-Emess qui se sont tenus contre les sionistes et leur propagande tels des lions, avec מסירות נפש et qui ne les ont pas laissés vaincre le Klal-Yisroel.

     

    Depuis que le Rebbe n'est plus là, toute cette affaire a commencé. Aujourd'hui il n'y a personne qui peut retenir, même un peu cette propagation.

     

    Que le Créateur nous aide et nous sauve de tout obstacle. Soyons méritant laהתגלות כבוד מלכותו . Alors nous verrons ce que veut dire Rabbi Shimon Bar-Yochai et monter sur un tel lieu saint. Alors la Vérité sera révélée, et la Délivrance complète avec la venue de Moshiach viendra. Que ce soit bientôt!


    En annexe : texte en Langue sainte et Yiddish

    Bijlagen:
    Lag Ba'Omer 5774 (1).jpg (133.6 KB)   
    Lag Ba'Omer 5774 (2) .jpg (204.8 KB)   
    Lag Ba'Omer 5774 (3).jpg (228.4 KB)   
    Lag Ba'Omer 5774 (4).jpg (182.7 KB)   

    29-04-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    28-04-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Lag Ba'Omer
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    ל"ג בעומר

     

    Le jour de [1]ל"ג בעומר, c'est le 33ème jour du Compte du 'Omer, il casse la période de 7 semaines entre פסח et שבועות qui est une période :

     

    -          de deuil pour la mort des 24000 תלמידי חכמים de רבי עקיבא

     

    -          de repentance de 49 jours ; en Egypte, nous étions tombés jusqu’au 49ème degré d'impureté.

     

    C'est un jour de festivités ; en ce jour-là, les Juifs du monde entier ont la tradition de faire des feux de joie pour plusieurs raisons dont :

     

    -          la manne a commencé à tomber

     

    -          c'est le יארצייט du grand רבי שמעון בר יוחאי qui a écrit lui-même une grande partie du זוהר הקדוש, le reste étant ses élèves qui ont rapporté ses paroles. Il fut aussi un בעל הניסים; grâce à son mérite, le Peuple Juif fut protégé lors de mauvais décrets

     

    -          les תלמידי חכמים de רבי עקיבא cessèrent de mourir de l'épidémie qui tomba sur eux, car ils ne se respectèrent pas les uns les autres.

     

    Les Juifs antisionistes brûlent à cette occasion le drapeau sioniste, et les enfants jouent avec l'arc et les fléchettes en souvenir du mérite de רבי שמעון בר יוחאי ; il n'y avait pas d'arc en ciel, signe que D' s'est souvenu de Sa promesse à נח de ne plus détruire le monde par le מבול.

     

    Beaucoup pensent devoir aller à מרון en ce jour de ל"ג בעומר, mais vue l'occupation sioniste de ce lieu ainsi de toute la Palestine Historique, nous nous en privons tout le temps de notre Exil et Dispersion. La raison se trouve dans le texte suivant : Pourquoi ne pas aller ni à Meron Lag Ba'Omer, … et ni dans l'entité sioniste ? http://www.bloggen.be/yechouroun/archief.php?ID=2513966

     



    [1] qui tombe le 18 Iyyar

    28-04-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    16-04-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Il y a 69 ans, la Nakba, une tragédie pour la population palestinienne et pour le Peuple Juif
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Il y a 69 ans, la Nakba
    une tragédie pour la population palestinienne et pour le Peuple Juif

     


    Aujourd'hui, nous sommes 69 ans plus tard et cette Nakba continue, mais aussi la Résistance antisioniste continue. La parole que le maudit Ben Gurion, que son nom et souvenir soient effacés, avait dite, qu'après la Nakba « Les plus vieux mourront et les plus jeunes oublieront » ne se réalisera pas.

     

     En 48, les sionistes ont expatrié de force des centaines de milliers de palestiniens de leurs propres foyers et de leurs terres. Le peuple palestinien a perdu sa patrie au profit de la création de l'entité sioniste que les sionistes appellent sans scrupule « Israël ». Lors de ce drame, la majorité des terres palestiniennes fut occupée par le mouvement sioniste, et plus de 750000 palestiniens furent expulsés et devinrent des réfugiés. Les Palestiniens furent aussi victimes de dizaines de massacres, atrocités en tous genres, et pillages. Les grandes villes furent transformées en villes Juives, plus de 500 villages ont été détruits pour n’en citer que deux : Beth-Shemesh est construit sur le village arabe de Az-Zakariyya, et « Har-Nof sur le village de Deir Yassine. Une grande partie des familles bédouines qui vivaient dans le Néguev se firent chasser, et on tenta de supprimer l'identité palestinienne en supprimant les noms géographiques arabes.

     

    Cette commémoration de la Nakba montre l'attachement sans faille des Palestiniens au droit au retour sur leurs terres, en vertu de la résolution de l'ONU n°194.

     

    La création de l'entité sioniste est aussi une catastrophe pour le Peuple Juif, du fait qu'il est également victime de cette hérésie sioniste. La Thora interdit aux Juifs en Exil d'avoir une domination Juive en Terre sainte, sur la Palestine Historique, et voilà que les sionistes se servent de l'aspect extérieur du Judaïsme pour s'imposer aux nations comme des représentants des Juifs !

     

    Le texte qui suit apporte un regard Juif sur cette problématique du sionisme et sur la justice qui doit être rendue aux victimes palestiniennes du sionisme. Ce discours de Madame Hadassah BORREMAN donné lors de l'anniversaire de la Nakba 62, n'a rien perdu de son actualité. http://www.bloggen.be/yechouroun/archief.php?ID=772252  

     

     

    CONFÉRENCE DROIT LEGITIME AU RETOUR DU PEUPLE PALESTINIEN

     

    Texte du discours prononcé par Madame Hadassah BORREMAN à l'occasion de NAKBA 62 - 13 mai 2010

     

    Au nom du Tout-Puissant, le Très Miséricordieux

     

    Salaam 'alaykum ! Paix à vous tous qui rejoignez le combat de la Justice ! Mes remerciements aux organisateurs de cette conférence.

     

    Chers amis,

     

    Quelque soit leur croyance ou leur opinion politique, les hommes et femmes de bonne volonté du monde entier sont d’accord pour le principe du droit légitime au retour du peuple palestinien dans ses foyers en Terre Sainte, en Palestine.

     

    L'association d’études rabbiniques « Yechouroun Judaïsme contre sionisme », basée à Anvers, dont je suis la déléguée, s'est déjà prononcée à reprise et sans équivoque à ce sujet.

     

    Vous avez les chaleureuses salutations de mon époux Reb Shmiel Mordche BORREMAN, représentant de l’Association YECHOUROUN, qui malheureusement ne peut pas être des nôtres aujourd'hui pour raison de santé.

     

    Partenaire du Centre Zahra France, nous avons formulé en juillet 2008, un « APPEL A L’INITIATION D’UNE ALLIANCE STRATEGIQUE AMICALE ENTRE JUDAÏSME ET ISLAM CONTRE LE SIONISME ».

     

    Permettez-moi d'en citer 3 passages-clé pour introduire notre sujet :

     

    Première citation

     

    « Il a bien sûr la cause palestinienne qui devrait unir le Judaïsme de la Torah et l'Islam. L'antisionisme de la Torah devrait s'opposer au sionisme et à son entité, même si pendant la période de notre Exil et de Dispersion, le  Saint Créateur avait installé en Terre Sainte au lieu de Palestiniens musulmans, d'autres peuples tels des Coréens ou Inuits. La Torah interdit formellement tout autant un pouvoir politique religieux, même régi selon les règles de la Torah, que l'actuel pouvoir de Kofrim (renégats), alliance de sionistes antireligieux et falsificateurs religieux. Malheureusement le Satan a réussi à tromper et à conditionner un très grand nombre de Juifs par la propagande sioniste.

    A quoi sont intéressés les Juifs non contaminés par le sionisme dans la phase actuelle que nous croyons être celle des souffrances, des douleurs qui annoncent l'avènement du Messie?  C’est bien sûr que cesse au plus tôt la domination de la Terre Sainte par les sionistes ! Car le sionisme est l'obstacle principal qui empêche la venue du Messie, qui doit venir et qui est attendu, non seulement pour les Juifs, mais pour la rédemption de toute l'humanité. …

     

    Deuxième citation

     

    En période d'Exil et de Dispersion, les Juifs n’ont aucun intérêt à dominer la Terre Sainte, et les autres parties du monde non plus. Notre vocation divine est d'être « un peuple saint et un royaume de prêtres », une population pilote, exemplaire, au service de l'humanité. Nous devons nous rappeler, plus que jamais, que ce n'est que par et pour la Thora transmise à Moïse au mont Sinaï que nous sommes Juifs.

    C'est de bon cœur, que nous Juifs devons accepter et promouvoir la souveraineté du peuple palestinien sur l'entièreté de la Palestine historique. Pas une parcelle de la Terre Sainte ne peut rester profanée par les sionistes.

     

    Vu ainsi, c'est le bon sens même. Il n'y a aucun antagonisme entre le Judaïsme et l'Islam. Le sionisme est notre ennemi commun. …

     

    Dernière citation

     

    Nous devons compatir avec les victimes non-Juives du sionisme et soutenir la Résistance islamique palestinienne. Ceci contrairement aux gouvernements arabes qui laissent souffrir Gaza et craignent la Révolution Islamique dans leurs pays. La compassion et la bienfaisance sont des traits indélébiles des enfants d'Abraham, de toute âme Juive qui a été présente au Mont Sinaï lors du Don de la Thora. L'Amalek sioniste est le contraire.

    Notre proposition d'alliance stratégique amicale entre Judaïsme et Islam contre le sionisme, resterait incomplète si nous ne faisions pas l'éloge et n'exprimerions pas notre soutien à la République Islamique d'Iran, fruit de la Révolution Islamique (1979). Cette Révolution Islamique a fait ses preuves et donne des impulsions spirituelles indispensables, de très haute qualité, aux aspirations des peuples pour leur souveraineté, contre le sionisme, l'impérialisme et toute forme d'injustice. »  Fin de citation.

     

    Cet APPEL A L'INITIATION D'UNE ALLIANCE STRATEGIQUE AMICALE ENTRE JUDAÏSME ET ISLAM CONTRE LE SIONISME n'a rien perdu de son actualité.

     

    Ce qui se passe en Palestine, à Gaza en particulier me fait en tant que Juive doublement mal. Tout d'abord, le Juif, est un humain. En lui doit se trouver les traits de caractère de son Père Céleste dont la Justice. Le génocide que surtout les frères Palestiniens de Gaza, majoritairement musulmans, subissent de la part des sionistes, est injuste et abject.

     

    Deuxièmement, les agressions contre les Palestiniens se font au nom des Juifs, en mon nom, au nom du Peuple Juif, au nom de Yisroe-l, un autre nom du patriarche Ya'qov. Et c'est à dessein que les sionistes ont appelé leur Etat « Israël ». C'est ainsi qu'est semée la confusion entre Juif et sioniste, Judaïsme et sionisme.

     

    Le sionisme de nos jours a pris une forme 'pieuse' ; des 'rabbins', pour de l'honneur et de l'argent pour leurs institutions, se sont laissés acheter et 'cachérisent' aujourd'hui les crimes des sionistes contre les Palestiniens. Ils trouvent même des versets justifiant leurs actes, bien sûr pour cela ils ont dû falsifier la Thora. Comment des Juifs, que les sionistes ont entraînés après eux dans leur hérésie, peuvent faire subir à un autre peuple, au peuple palestinien ce qu'eux-mêmes ou leurs parents ont subi pendant la deuxième guerre mondiale ?

     

    L'Etat sioniste n'est que la concrétisation de l'idéologie satanique du sionisme. Sa conception seule avait déjà à l'époque fait trembler les Maîtres du Judaïsme ; ils voyaient au loin le danger que le Peuple Juif allait encourir. Le sionisme est la pire des épreuves que le Peuple Juif a connue, cette épreuve a débordé sur nos frères Palestiniens, Juifs et Musulmans.

     

    Cette idéologie qu'est le sionisme a fait d'eux des gens de la pire espèce que le monde n'ait jamais connue. En 46, les sionistes, ces sinistres individus, se prenant pour les représentants de tous les Juifs, ce qu'ils tentent encore de faire aujourd'hui, se sont présentés devant les membres de l'ONU en les trompant en disant que les Juifs avaient besoin d'un Etat. Or, les Juifs fidèles à la Thora n'ont pas et ne demandent pas d'Etat, vu que le Saint Créateur dans un but précis a décrété pour eux l'Exil et la Dispersion, jusqu'à ce que Dieu Lui-même en décide la fin. La loi Juive interdit aux Juifs de mettre fin à l'Exil de par leurs propres moyens, elle interdit aussi de gouverner un pays, et plus encore de dominer un peuple en Terre sainte, la Palestine Historique. Les sionistes d'alors, le maudit Ben Gurion et consort, se sont emparés de la Palestine pour y ériger leur Etat de terreur, sans l'accord des habitants du pays. D'ailleurs le Peuple Palestinien n'existe pas pour eux.

     

    La religion du sioniste,  c'est le nationalisme ; ses buts sont : amasser et conquérir toujours plus de terres, ce qu'il fait en usant l'arrogance, la terreur, les armes.

     

    Osons appeler les choses par leur nom et leur réel qualificatif : ce qui se passe en Palestine Occupée, c'est de l'apartheid !

     

    Malgré le soutien de l'arrogance globale, des lobbys sionistes, de l'inertie des potentats arabes, de la trahison de la Clique Abbas, nous assistons à la débâcle, au début de la fin du sionisme et de sa domination en Palestine. Le régime sioniste, bien qu'assisté de son semblable, Washington, se trouve aujourd'hui de plus en plus dévoilé, embarrassé et en déclin. Que sa perte soit pour très bientôt, comme nos prophètes l'ont annoncé, ce pourquoi le Juif authentique prie trois fois par jour en disant Velamachinim. C'est pour cela que les sionistes sont déchaînés, n'arrivant pas à atteindre leurs objectifs, ils entrent en guerre de façon sauvage, tels des démons assoiffés de sang.

     

    L'occupation brutale de la Palestine et le refus des droits élémentaires du peuple palestinien par les sionistes ne peuvent plus durer longtemps. Pour cela, deux conditions sont essentielles, sine qua non, qui se complètent mutuellement : une pour les Palestiniens, l'autre pour leurs amis de par le monde.

     

    La première condition, c'est la Résistance ! Résistance jusqu'au bout, et si elle est conséquente, elle se doit d'être Islamique. Gaza résiste, le peuple palestinien résiste, et c'est non seulement légitime, c'est une question d'être ou ne pas être. L'ennemi sioniste a beau n'être qu'un tigre en papier, il faut résister et lutter pour le vaincre. La Résistance islamique en Palestine, au Liban, dans d'autres pays encore, donne un bel exemple et un encouragement aux peuples du monde en lutte contre l'arrogance des grandes puissances, l'impérialisme et l'hégémonisme, pour un monde de Justice, pour l'avènement du Royaume Céleste sur Terre. Il est impératif que certains pays arabes se repentent pour leur honteuse collaboration avec le régime sioniste et prennent enfin la défense de leurs frères musulmans palestiniens.

     

    La deuxième condition, se pose à nous tous : Il nous faut soutenir le peuple palestinien, la Résistance Islamique, le Hamas, le Jihad Islamique et tous les autres groupes de résistance qui luttent pour le recouvrement de tous les droits du peuple palestinien. Il faut que toutes les nations coupent leurs relations avec l'entité sioniste criminelle, boycottent leurs produits volés aux Palestiniens et dénoncent leurs actes de terreur. Nous devons nous opposer et dénoncer les lobbys sionistes, dont l'adresse en France est surtout le CRIF. Ne craignons pas de se faire traiter d'antisémites par le CRIF par exemple, car il est dévoilé. Le CRIF et les organisations sionistes équivalentes dans les autres pays sont le lobby sioniste, le Mossad. Ce sont de gros hypocrites, de gros racistes, de gros antisémites qui instillent le poison du sionisme partout où ils ont accès pour exercer leur influence dans les décisions : dans les gouvernements, dans les communautés Juives, dans l'enseignement, dans les médias et dans des associations de bienfaisances qui ne sont que des couvertures pour amasser de l'argent qui sert à financer l’armée sioniste. Les sionistes ont fait toute une industrie de l' " holocauste " avec la souffrance des Juifs en 39-45 ; ils entretiennent un sentiment de culpabilité chez les membres de gouvernements ayant participé au génocide des Juifs, alors que, c'est le sionisme qui a attiré la colère de Dieu, la guerre.

     

    En tant que Juifs de la Torah, dont le message est Equité et Justice, il nous incombe une responsabilité particulière. Nos Sages enseignent : « La tâche est immense, ce n'est pas à toi de la parachever, mais tu ne peux pas t’en défaire ». Nous dénonçons le sionisme religieux, la domination étatique de l'entité sioniste sur la Terre Sainte, domination profondément injuste et obstacle principal à la réalisation de notre foi et espoir messianiques.

     

    Un SEUL Rabbi, le Saint Rabbi Joël TEITELBAUM, que son mérite nous protège, a résisté à cette hérésie sioniste. Avec lui, chacun savait comment il fallait tenir. Cela fait 30 ans ce Tsadiq (Juste) nous a quittés, le Peuple Juif se trouve depuis sans dirigeants de cette envergure. Les sionistes profitent de la faiblesse des générations pour les entraîner à leur sinistre fin de damnés.

     

    Rappelons-nous, qu’avant l’avènement satanique du sionisme, sous la domination ottomane, Juifs et Musulmans ont vécu fraternellement et paisiblement ensemble en Terre Sainte, en Palestine. Ce n'est que la brutalité sioniste qui a troublé cette bonne entente. Une telle entente régnait d'ailleurs dans tous les pays musulmans.

     

    Une fois, leur Etat érigé, les sionistes ont arrivé à entraîner dans leur hérésie des centaines de milliers de braves Juifs, fatigués et affaiblis de la deuxième guerre mondiale. Des rabbins ont alors commis une erreur fondamentale, pensant sauver la situation ; ils tombèrent dans le piège des sionistes en les reconnaissant et discutant avec eux. Les 'rabbins' sionistes de la Agoudah siègent aujourd'hui avec les renégats et décident avec eux des crimes contre les Palestiniens.

     

    Ce n'est pas parce que cet Etat existe, qu’il faille en accepter le fait, le reconnaître et vivre avec. Cet Etat est illégal à tous égards et est la source de conflits en Palestine, et aussi au PO et MO et dans le monde.

     

    Chers amis, oeœuvrons ensemble à la Palestine libre, la Palestine où le peuple palestinien sera enfin maître de sa destinée, habitant en paix dans ses maisons, travaillant ses terres, édifiant sans entrave aucune sa société. Juifs, Musulmans, hommes et femmes de bonne volonté, œuvrons ensemble à la grande Harmonie des peuples avec leur Créateur. Soutenons la Résistance offensive du peuple palestinien. 

     

    Lorsque viendra le Messie il ne restera pas une pierre sur l'autre des édifices construits par les Amalécites sionistes (Parole du Grand Rabbin de Satmar). Le destin des Juifs authentiques est lié à celui du peuple palestinien !

     

    La seule solution est le démantèlement de l'Etat sioniste, la destruction de tout ce qui lui a appartenu afin qu'aussi son souvenir soit effacé.

     

    Alors seulement, nous vivrons un monde nouveau, tel que Dieu nous l’a promis à travers Ses Prophètes. Heureux celui qui, par sa pratique de la Justice et son amour de la Vérité avec foi et courage, aura contribué à la chute du sionisme et à la libération, et de la Palestine, et du monde. Que ce soit bientôt !

     

    Je vous remercie. 

    16-04-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    11-04-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.L’antisionisme Juif oui, mais pas n’importe comment !
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     
    L'antisionisme Juif oui, mais pas n'importe comment !

     

    Mise au point

     

     

    C'est réjouissant de voir que de plus en plus de personnes dénoncent l'antisémitisme que les sionistes et leurs collaborateurs en Europe veulent faire confondre avec l'antisionisme, en tête le Président français Macron entièrement soumis aux lobbies sionistes.

     

    Bien que ce soit une bonne idée de réunir les forces antisionistes pour une lutte plus forte et efficace contre l'idéologie sioniste et leurs adeptes, il ne convient cependant pas de s'associer avec n'importe qui. Donc, oui à une fusion stratégique Juive, mais pas n'importe comment !

     

    Quant à l'antisionisme Juif, il faut certaines conditions pour ceux qui sont actifs dans cette lutte Juive antisioniste. La première de ces condition est d'être Juif. 

     

    Tout d'abord, pour être antisioniste, il ne faut pas être Juif, vu que le sionisme est un mouvement politique composé au départ de renégats du Judaïsme et de non-Juifs, pour être plus précis de chrétiens fondamentalistes. Celui-ci doit être traité comme tel, politiquement. Il y a des personnes non-Juives éprises de justice de tout horizon qui ont des positions justes et font un excellent travail contre cette imposture.

     

    Par la présente, nous voulons nous démarquer de certains qui se disent « Juifs antisionistes ». C'est le cas de groupes tels que l'UJFP, dont nous apportons le texte d'une interview parue dans leur site sur la définition de l'antisémitisme[1].

     

    Une mise au point est nécessaire. Ces gens de ce genre d'organisations ne sont peut-être pas sionistes, mais sachant de qui sont composés ces groupes, il est aisé de comprendre leur position purement politique par rapport au sionisme, à l'antisionisme et l'antisémitisme ; ces gens ne sont pas Juifs sur base de l'application de la Thora qui est la seule Autorité pour le Juif. Ce qui explique qu'il ne nous est pas permis selon la Loi Juive à nous Juifs de stricte observance et antisionistes d'accorder la moindre légitimité à leur lutte contre le sionisme et l'antisémitisme, et encore moins de militer côte-à-côte avec eux. C’est un non sens de s'associer à des gens hostiles à la Foi Juive. C'est d'ailleurs réciproque ; ils ne veulent pas avoir des Juifs orthodoxes à leurs côtés.

     

    Quand on se déclare Juif antisioniste, il faut aussi vivre comme un Juif , c.à.d. selon le Code de Lois Juif (שבת, ימים טובים, כשרות , צניעות, תפילות ...), sinon le témoignage est faux. Il faut rester conséquent !

     

    Le sionisme, dès le départ, est un attentat contre le Judaïsme, c'est la raison primordiale pour laquelle aussi les Juifs ont le devoir de dénoncer cette idéologie dont la nocivité déborde sur d'autres personnes telles que les Musulmans. Si nous analysons bien les actualités qui touchent à l'antisémitisme, nous remarquerons que celui-ci reçoit de plus en plus de définitions qui s'éloignent de la plus simple définition selon l'étymologie « contre les Sémites », et nous discernerons aussi à quoi les autorités de certains pays sous dictat sioniste veulent en arriver.

     

    L'antisionisme est certes une prise de position politique, mais le combat antisioniste n'est pas seulement politique, il est aussi spirituel vu que les sionistes s'attaquent au Créateur et aux Croyants. Si nous disons que nous sommes Juifs antisionistes, nous ne sommes pas seulement antisionistes, nous sommes d'abord Juifs. Le Juif qui est fidèle à la Thora est antisioniste.

     

    Le fait que nous trouvons des Juifs entrainés par cette idéologie satanique du sionisme est une désolation, il relève d'un problème chez ces Juifs et particulièrement chez leurs Rabbins censés les protéger contre toute hérésie, tout en tenant compte de la force de la propagande sioniste.

     

    Unis dans la lutte Juive antisioniste en étant unis dans la אמונה.

    שמע ישראל, השם  אלוקינו, השם אחד

    Shema' Yisroel, Hashem est notre D', HaShem est Un

    11-04-2021 om 12:38 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    06-04-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Quels combats mener ?
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Quels combats mener ?

     

    Hadassah BORREMAN

     

    La position des Juifs antisionistes est que ce conflit sionisto-palestinien n'est pas seulement un conflit politique, c'est aussi un conflit spirituel et « religieux ». C'est un conflit politique du fait les sionistes sont un mouvement politique, impérialiste et colonialiste qui se combat avec les moyens classiques, mais il a la particularité d'être composé de renégats. Cela suppose aussi un combat d'ordre spirituel, par la dénonciation de l'idéologie sioniste et la connaissance du Judaïsme authentique par tous, et la pratique des Commandements de la Thora par les Juifs ainsi que par la prière au Dieu UN. Le sionisme étant combattu à sa source, tout ce qui en découle (entité, lobbies) s'effondrera. Bien sûr le Boycott, et des produits sionistes et des relations avec les sionistes, s'inscrit aussi dans ce cadre. Si on ne reconnait pas le régime sioniste illégal, on ne le soutient pas non plus, nous devons être conséquents avec nous-mêmes ! Faut juste un peu de courage !

     

    -          Conflit spirituel du fait de l'origine diabolique de l'idéologie sioniste ; les sionistes ne sont pas le Peuple Juif et sont en tout (pensée, paroles et actes) contraires à ce que HaShem, la Thora et nos Sages demandent aux Juifs. Ils sont le « Erev Rav », un ramassis de l'Occident qui s'est établi sur base de mensonge et d'usurpation en Terre Sainte, la Palestine Historique, pour la dominer et y mettre l'impureté et le trouble.

     

    -          Conflit « religieux » du fait que les sionistes s'attaquent aussi aux religions, aujourd'hui particulièrement à l'Islam, et comme de tous les temps à tous ceux qui vont à l'encontre de leur idéologie c.à.d. les Juifs et non-Juifs antisionistes. Par contre, ils soutiennent bien le djihadisme islamiste et ils même soignent les terroristes blessés dans leurs hôpitaux.
    Nous nous empressons d'ajouter que nous sommes d'avis que nous n'avons pas à nous ingérer dans les religions des autres, c’est l'affaire de Dieu Lui-même qui jugera de la véracité au jour du Jugement. Les Croyants ne doivent pas faire de l'œcuménisme, mais s'unir sur le plan social et politique pour combattre les ennemis communs de l'humanité dont le sionisme et autres terrorismes, ainsi que pour combattre toute injustice à laquelle les populations sont confrontées aussi de la part de nos dirigeants contaminés par le sionisme et soutenant le terrorisme.

     

    Nos moyens de combat contre l'injustice dont le sionisme en est le moteur, sont différents mais tout doit converger vers la justice, ce dont chaque HUMAIN se réclame. HaShem est avec les opprimés. HaShem est Ish Milchomoh, c'est Lui qui mène finalement le combat contre les Resho'im et le gagnera, comme Dieu a promis à travers Ses Prophètes. Le sionisme ne sera même plus un souvenir, tout sera effacé. Que ce soit bientôt !

     

    Ci-dessous un extrait d'un intéressant article du site LE SAKER francophone qui illustre la perception du conflit sionisto-palestinien vu par l’Axe de la Résistance, en qui le Peuple Juif a des alliés politiques.

     

    …

    L'axe de la résistance

    «Il n'y a aucun doute que le Hezbollah et l'Iran sont les menaces principales contre Israël, beaucoup plus que les islamistes sunnites radicaux…» – Amos Yadlin 12.

    Le philosophe Thomas Kapitan maintien que la question du conflit israélo-palestinien peut être posée en termes occidentalo-arabes, puisque Israël a été créé et soutenu au Moyen-Orient par l'intervention occidentale. En même temps, il peut être posé en termes de conflit occidentalo-islamique, puisqu'il comporte l'implantation d'un État juif étranger au cœur du monde islamique 13.

    J'argumenterais que l'Iran ressent le conflit comme occidentalo-islamique, la Syrie comme occidentalo-arabe et le Hezbollah les deux. Les perspectives de ces trois protagonistes qui composent «l'axe de la résistance», sont anti-impérialistes, anticolonialistes, et antisionistes, bien qu'ils soient arrivés à ces positions depuis trois points de départ différents. Le fil conducteur qui lie cette alliance est politique, pas religieuse. Comme Anne Barnard du New York Times l'explique, « alors que le Président Bachar al-Assad et beaucoup de chefs des organes de sécurité appartiennent à la secte alawite, liée au chiisme, ils se considèrent comme des alliés de l'Iran et du Hezbollah, pour des raisons stratégiques et politiques, de manière laïque et non pas religieuse. » 14

    Le fil politique conducteur qui lie l'alliance est l'opposition au sionisme, c'est à dire, l'hostilité à l'idée qu'un État juif s'implante sur un territoire volé aux Palestiniens — en grande partie musulmans — qui ont été expulsés de chez eux. Le soutien à l'autodétermination palestinienne est le thème politique central de l'Axe de la résistance.

    La constitution syrienne stipule son hostilité à un État juif exclusiviste construit sur le territoire palestinien volé, et cela dans le contexte de référence à l'intervention coloniale de l'Occident dans le monde arabe. Le préambule de la constitution déclare que la Syrie est « le cœur battant de l'arabisme, la ligne de front dans la confrontation avec l'ennemi sioniste et le socle de la résistance contre l'hégémonie coloniale envers le monde arabe et ses capacités d'épanouissement. » 15

    L'opposition iranienne au sionisme n'est pas moins déterminée, mais est mal interprétée à l'Ouest comme une menace militaire enracinée dans la xénophobie anti-juive. Mais comme Glen Kessler du Washington Post l'explique, le guide suprême Ali Khamenei d'Iran « a été cohérent, énonçant à plusieurs reprises que le but n'est pas la destruction militaire de l'État juif, mais la défaite de l'idéologie sioniste et la dissolution d'Israël par un référendum populaire » 16

    Selon Khamenei : « La proposition de la République islamique en vue de résoudre le problème palestinien et guérir cette vieille blessure, est une initiative claire et logique basée sur des concepts politiques admis par l'opinion publique mondiale… Nous ne proposons pas de lancer une guerre classique avec les armées des pays musulmans, où les juifs immigrés seraient jetés à la mer… Nous proposons la tenue d'un référendum par la nation palestinienne. La nation palestinienne, comme n'importe quelle autre nation, a le droit de déterminer sa propre identité et d'élire son système de gouvernance ». 17

    Le Hezbollah a été crée en 1982 pour repousser l'invasion israélienne du Sud du Liban, récupérer le territoire libanais non encore rendu par Israël (les fermes de Shebaa) et préserver le pays de futures agressions israéliennes ; il est également engagé à promouvoir l'autodétermination palestinienne. Son but, expliqué par son secrétaire-général Sayyed Hassan Nasrallah: «est de renverser le projet sioniste», c'est à dire le démantèlement de l'appareil État sioniste établi sur le territoire volé et fondé sur le déni de l'autodétermination palestinienne 18. Atteindre ce but, selon le Hezbollah, signifie le retour aux propriétaires légitimes palestiniens de « toute la Palestine… de la mer (Méditerranée) au fleuve (Jourdain) » 19

    Le Front populaire pour la libération de la Palestine (PFLP), une organisation palestinienne de résistance, joue un rôle petit mais important dans l'Axe de la résistance. Il considère que le conflit arabo-sioniste ne peut être résolu ou mené à bout par une solution à deux États, mais seulement par la mise en place d'une démocratie laïque sur tout le territoire de la Palestine historique, où tous les citoyens seront égaux. 20 Le but historique du FPLP est de promouvoir un seul État démocratique en Palestine 21. Ahmed Saadat, le secrétaire-général du FPLP emprisonné, dit que le conflit au Moyen-Orient ne peut être résolu que par la création d'un État commun des Palestiniens et des juifs 22. De manière significative, le FPLP, une organisation laïque et marxiste, est en grande partie financée par l'Iran 23, démentant la fiction que l'Axe de la résistance est fondé sur des liens religieux, plutôt que politiques antisionistes, voire anticolonialistes.

    Le projet de démantèlement de l'appareil d'État sioniste en Palestine est analogue à la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud. Ce projet antisioniste n'est pas plus anti-juif, ni ne préconise la destruction des juifs, que la lutte anti-apartheid contre les blancs ne visait la destruction de la communauté d'origine coloniale européenne en Afrique du Sud. Au cœur des deux réside le combat anticolonial et pour l'autodétermination des peuples autochtones.

     

    12.     Trofimov, le 12 mars 2015.

    13.     Thomas Kapitan, “The Israeli-Palestinian Conflict,” in Thomas Kapitan ed., Philosophical Perspectives on the Israeli-Palestinian Conflict, 1997.

    14.     Anne Barnard, “Muslim shrine stands at crossroads in Syria's unrest,” The New York Times, le 8 avril 2014.

    15.      http://sana.sy/en/?page_id=1489

    16.     Glen Kessler, “Did Ahmadinejad really say Israel should be 'wiped off the map'?” The Washington Post, le 6 octobre 2011.

    17.     Kessler, le 6 octobre 2011.

    18.     “Sayyed Nasrallah: Never to leave Palestine, 'Israel' scheme toppled in Lebanon, ” http://www.english.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=30020&cid=385#.Vv_xacv2bcs

    19.     “Sayyed Nasrallah’s full speech on Al-Quds day,” July 10, 2015.http://www.english.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=29890&cid=564#.Vv_xm8v2bcs

    20.     “PFLP affirms that PLO membership does not mean acceptance of the 'two-state solution'”, PFLP web site, retrieved March 2, 2009, http://www.pflp.ps/english/?q=pflp-affirms-plo-membership-does-not-mean-acceptan.

    21.     Paula Schmitt, “Interview with Leila Khaled,” 972 blog, le 17 mai 2014.

    22.     “Jailed PFLP leader, “Only a one-state solution is possible,” Haaretz, le 5 mai 2010.

    23.     Creede Newton, “Paradise is in the life, not the next: the Marxists of Gaza are fighting for a secular state,” vice.com, le 25 février 2016.

     

    Pour voir l'article complet : http://lesakerfrancophone.fr/alors-que-rien-ne-change-voila-ce-

    06-04-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    26-03-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Pessach 5781
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     


    YECHOUROUN-JUDAISME CONTRE SIONISME

     souhaite à tous les Juifs

    une belle, joyeuse et Kosher Fête de Pessach 5781 !

    חג פסח קדוש ושמח!

    יהי רצון שנזכה לצאת מעבדות לחרות, משעבוד הציונות לגאולה האמיתית בב"א!

     

    26-03-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    25-03-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Le Talmud: Traité Pessahim
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    En réponse aux nombreuses questions soulevées à cause de calomniateurs antitalmudiques nous proposons la lecture de l'ouvrage suivant.


    LE TALMUD

    Traité Pessahim

    Traduit de l'Hébreu et de l'Araméen par Israël SALZER

    Le Traité Pessahim, un des plus importants du Talmud de Babylone, fait partie du Séder Moèd, de l'Ordre des Fêtes. Il a pour sujet la Fête de Pâque, celle de la sortie d'Égypte, où les Hébreux furent affranchis de l'asservissement.

    L'énigme centrale de cette solennité – l'obligation de manger du pain non levé, d'ôter même tout levain des demeures juives – y est abordée avec minutie : les règles relatives à Pessah – la Pâque Juive – sont discutées avec passion et le lecteur voit s'élaborer les lois à travers les discussions acharnées des Rabbis. Frayer un chemin vers une métaphysique concrète, une éthique pour tous les instants où le rythme du temps implique le renouveau de la mémoire, où chaque détail, en son heure et en son lieu, est le signe qu'un choix impose, tel est l'enjeu de ce livre.

     

    Folio essais 421

    ISBN 2-07-042723-4  A 42723

    25-03-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    04-03-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.כי תשא - D’après le commentaire de Rav Samson Raphael HIRSCH ז
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    כי תשא

     

     

     

    D'après le commentaire de Rav Samson Raphael HIRSCH ז"ל

    L'original est en Allemand.

     

     

    שָׁלֹשׁ פְּעָמִים, בַּשָּׁנָה יֵרָאֶה, כָּל-זְכוּרְךָ, אֶת-פְּנֵי הָאָדֹן יְהוָה, אֱלֹהֵי יִשְׂרָאֵל. כִּי-אוֹרִישׁ גּוֹיִם מִפָּנֶיךָ, וְהִרְחַבְתִּי אֶת-גְּבֻלֶךָ; וְלֹא-יַחְמֹד אִישׁ, אֶת-אַרְצְךָ, בַּעֲלֹתְךָ לֵרָאוֹת אֶת-פְּנֵי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ, שָׁלֹשׁ פְּעָמִים בַּשָּׁנָה.

    שמות פרק לד כג-כד

     

    Trois fois par an, tous les mâles se présenteront devant le Souverain, l'Eternel, Dieu de ישראל[1]. Car j'expulserai des peuples devant toi, et j'étendrai tes frontières ; et personne ne convoitera ton pays, pendant que tu monteras pour te présenter devant l'Eternel, ton Dieu, trois fois par an.

     

     

    V.24 כי אוריש וגו'  

    Trois fois par an, le fait se répétera ; c'est le fait qui doit prouver de la manière la plus claire et la plus frappante le rapport direct de השי"ת avec ישראל et le puissant succès de ישראל se livrant tout simplement à la Thora de השי"ת.

     

    V.24 כל זכורך וגו'

    Comme il est dit dans le verset précédent, tout homme valide, chaque soldat en ישראל, sera rassemblé au centre de Jérusalem, autour du sanctuaire de la Thora, et aucun ennemi avide de convoitise n'osera franchir la frontière dans le riche Pays non protégé et ouvert devant lui. La terre de  ישראל ne sera pas protégée par une armée à ses frontières, mais de son point central par son dévouement et sa reconnaissance à השי"ת.

     

    ולא יחמד, voir chapitre 20, 14.

     

     

    *******

     



    [1] Le mot ישראל (Yisroel) dans la Thora se rapporte toujours au Peuple Juif, les enfants de יעקב qui s'appelle aussi Yisroel et Yechouroun. En aucun cas, ce nom ne peut être attribué à un Etat, et encore moins à l'entité sioniste.

    04-03-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    26-02-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Pourim, la Fête de la victoire de מרדכי sur המן
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Pourim 5781

     

     

    Pourim, la Fête de la victoire de מרדכי sur המן

     

     

    14 Adar 2, premier jour de פורים suivi d'un deuxième jour , le 15 de Adar appelé שישן פורים du fait que l'histoire relatée dans la [1]מגילת אסתר se déroula à שישן  (Suse) qui fut une ville fortifiée.

     

    Nous rappelons la victoire de la Résistance du Peuple Juif sur l'ennemi, המן le grand vizir, un descendant de עמלק qui voulait exterminer tous les Juifs. Lui et ses fils qui furent pendus à la place de מרדכי sur décret du roi Ahasvérus après que celui-ci fut mis au courant du complot. Cela s'est passé durant le 4ème siècle de l’Empire perse. La Fête de Pourim fut célébrée en 3405 selon le compte depuis la création (-356).

     

    Beaucoup de coutumes sont liées à la joyeuse Fête de Pourim. Les principales מצות de ce jour sont : lire la מגילת אסתר, les משלוח מנות, מתנות לאביונים, צדקה, se réjouir avec un משתה (festin), les enfants se déguisent, généralement en Tsadiqim et en reines, mais aussi avec d'autres déguisements, les uns plus drôles que les autres.

      

    Voici ce que nous ajoutons dans les prières de ce jour :

     

     

    עַל הַנִּסִּים וְעַל הַפֻּרְקָן וְעַל הַגְּבוּרוֹת וְעַל הַתְּשׁוּעוֹת וְעַל הַנִּפְלָאוֹת וְעַל הַנֶּחָמוֹת שֶׁעָשִׂיתָ לַאֲבוֹתֵינוּ בַּיָּמִים הָהֵם בַּזְּמַן הַזֶּה.

     

    Nous Te remercions pour les miracles, la libération, pour les exploits que Tu as montrés, pour les délivrances, pour les prodiges, pour les consolations et pour les guerres contre les peuples impies que Tu as menées pour nos pères en leur temps, à cette époque-ci.

     

    בִּימֵי מָרְדְּכַי וְאֶסְתֵּר בְּשׁוּשַׁן הַבִּירָה כְּשֶׁעָמַד עֲלֵיהֶם הָמָן הָרָשָׁע בִּקֵּשׁ לְהַשְׁמִיד לַהֲרוֹג וּלְאַבֵּד אֶת-כָּל-הַיְּהוּדִים מִנַּעַר וְעַד זָקֵן טַף וְנָשִׁים בְּיוֹם אֶחָד בִּשְׁלֹשָׁה עָשָׂר לְחֹדֶשׁ שְׁנֵים עָשָׂר הוּא חֹדֶשׁ אֲדָר לספירה מיציאת מצרים, החודש האחרון הוא אדר, כיון שבנ"י יצאו ממצרים בניסן וּשְׁלָלָם לָבוֹז וְאַתָּה בְּרַחֲמֶיךָ הָרַבִּים הֵפַרְתָּ אֶת עֲצָתוֹ וְקִלְקַלְתָּ אֶת מַחֲשַׁבְתּוֹ וַהֲשֵׁבוֹתָ-לוֹ גְמוּלוֹ בְרֹאשׁוֹ וְתָלוּ אוֹתוֹ וְאֶת בָּנָיו עַל הָעֵץ וְעָשִׂיתָ עִמָּהֶם נִסִּים וְנִפְלָאוֹת וְנוֹדֶה לְשִׁמְךָ הַגָּדוֹל סֶלָה.

     

    Au temps de Mordekhoï et d'Esther à Suze, la capitale, s'est dressé contre eux Hommon l'impie, il voulait détruire, tuer et anéantir tous les Juifs, des jeunes jusqu'aux vieux, des petits enfants, des femmes, en un seul jour, le treizième jour du douzième mois qui est le mois de Adar et livrer leurs biens au pillage. Mais Toi, par Ta grande miséricorde, Tu as anéantis son dessein, déjoué son complot, et sa punition mérité s’est retournée contre lui-même. Il fut pendu avec ses fils à une potence. (Tu as fait pour eux des miracles et des prodiges. Nous rendons hommage à Ton Nom glorieux, Seloh)

     

     

    Ce n'est pas difficile de faire le rapport entre המן et les sionistes.

     

    En annexe, un intéressant texte המן hait מרדכי et … אסתר pour ceux qui ont le bonheur de savoir la langue maternelle Juive, le Yiddish. Il explique bien qui est המן aujourd'hui.

     

     

    Hadassah BORREMAN

     



    [1] Livre/rouleau d’Esther

    Bijlagen:
    המן האט פיינט מרדכי... און אסתר.jpg (166.9 KB)   

    26-02-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    25-02-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Pourim, la Providence Divine en faveur de ceux qui pratiquent la Justice
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Pourim, la Providence Divine
    en faveur de ceux qui pratiquent la Justice

    Par Hadassah Borreman

    Voilà, une fois de plus les sionistes veulent passer pour des Juifs !

    Pourim est une Fête Juive, non une fête sioniste. Ce n'est pas une fête des sionistes, car ils sont un mouvement politique dont leurs adeptes, principalement leurs leaders, au plus profond d'eux-mêmes ont renié D' et Sa Thora, ils se sont excommuniés du Peuple Juif pour autant qu'ils auraient encore eu une origine Juive, en se convertissant au sionisme. Par contre, ils prennent bien à leur compte quelques signes extérieurs (par ex : le déguisement de Pourim) pour que ' ça fasse Juif ', pour mieux pouvoir semer la confusion entre Judaïsme et sionisme, et donc de pouvoir mieux tromper les nations.

    Quel rôle, les sionistes pourraient-ils bien jouer dans Pourim ?

    Seulement celui du Mal ! En réalité, ce sont les sionistes qui sont Hamman. Ils complotent avec le lobby sioniste américain contre la nation iranienne, comme contre le peuple palestinien en vue de les asservir ou de les tuer. La raison profonde qu’ils taisent est le combat contre l'Islam, tout comme Hamman le Perse en voulait aux Juifs pour leur pratique du Judaïsme.

    Seulement : 

    1)     La République Islamique d’Iran n'est pas l'ennemi perse d'autrefois où il y avait un mauvais élément jaloux (Hamman) de la bénédiction des Juifs.

     

    2)     Le régime sioniste n'est, ni un Etat hébreu, ni un Etat Juif. C'est une force occupante, une entité sioniste en Palestine

    Esther, de son prénom Juif Hadassah, était intervenue auprès du roi Assuérus en faveur du Peuple Juif pour faire annuler le décret d’extermination des Juifs comploté par l'ennemi Hamman.

    Les sionistes haïssent profondément les Juifs, comme Hamman haïssait le Juste Mordekhai. Cette haine est journellement vécue jusqu'à nos jours par les Juifs antisionistes, victimes de la haine des sionistes, surtout des sionistes ' religieux ', voire ' pieux '. Et comme Haman complotait contre les Juifs, ainsi les sionistes (Netanyahou et ses semblables) complotent aujourd'hui contre l'Iran qui est dans ses droits concernant le nucléaire, et qui est surtout clair concernant la problématique du sionisme et est conséquent dans ses décisions politiques, sociales.

    La Providence Divine intervient en faveur de ceux qui pratiquent la Justice.

    Au temps d'Esther la Reine, D' a sauvé les Juifs dans leur détresse, ainsi D' va également aider la croyante nation iranienne injustement traitée par le Hamman sioniste, le lobby sioniste.

    Il va de soi qu'à l’instar de la Reine Esther qui dut user de Foi/ Emouneh, de sagesse, d’intelligence pour sauver son peuple qui avait prié et jeûné pendant trois jours, les dirigeants iraniens devront également user de Foi/ Îmaan, de sagesse et d’intelligence, voir de ruse contre ces démons pour annuler la menace et une éventuelle attaque !

    Il ne nous faut pas seulement viser une victoire militaire ; notre lutte est surtout spirituelle, individuelle comme collective, contre les forces du Mal. L'ennemi nous teste et nous attaque dans notre conviction spirituelle, mais grâce à la grande Miséricorde du Tout-Puissant, nous serons secourus, et nos ennemis confondus. Que ce soit bientôt !

     

     

    25-02-2021 om 12:29 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    19-02-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.פרשת שקלים
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    פרשת שקלים

     

    La פרשת שקלים  est la premières des quatre que nous lisons avant ראש חודש אדר.

     שמות ל יא- ט"ז Voir texte sur l'image.

     

    Aussi longtemps que le Sanctuaire existait, chacun versait son demi-sicle pour l'achat des sacrifices servant à son expiation. Maintenant que nous ne pouvons pas offrir de sacrifices, nous faisons la צדקה pour obtenir l'expiation. Nous rappelons ici qu'il est interdit de compter les Juifs sur leur tête, mais avec l'apport d'un demi Shekel, nous savions combien nous étions[1].

     

    Traduction:

     

     

    L'Éternel parla à Moïse en disant : "Quand tu feras le compte בני ישראל selon leur nombre, chacun d'eux paiera à l'Éternel le rachat de sa personne lors du dénombrement, et il n'y aura pas parmi eux de peste quand on les dénombrera. Ceci ils donneront tous ceux qui seront compris dans le dénombrement, la moitié d'un sicle, selon le sicle du sanctuaire ; le sicle est de vingt ghêra, la moitié du sicle sera l'offrande prélevée pour l'Éternel. Quiconque fera partie du dénombrement depuis l'âge de vingt ans et au-dessus doit acquitter le prélèvement de l'Éternel. Le riche n'augmentera rien et le pauvre ne diminuera rien de la moitié du sicle de l'Éternel destiné à faire expiation pour vous âmes. Tu recevras des בני ישראל l'argent du rachat et tu l'attribueras au service de la Tente d'assignation; et ce sera pour les בני ישראל un souvenir devant l'Éternel, pour faire expiation sur vos personnes.

    Exode 30, 11-16

     

     

    Ci-dessous une parole du saint Rabbi de Satmar, רב יואל טייטלבוים זי"ע , un commentaire pris de son  ספר צדיק כתמר et traduit du Yiddish.

     

    זֶה יִתְּנוּ כָּל הָעֹבֵר עַל הַפְּקֻדִים מַחֲצִית הַשֶּׁקֶל

    Rav Shlomoh Alqebits זצ"ל (celui qui a composé le לכה דודי) dit une raison pour laquelle on ne donne qu'un מחצית השקל, un demi Shekel, et pas un “שקל שלם” , un shekel entier. C'est pour nous indiquer sur la  אחדות, l'unité. Un Juif à lui seul n'est qu'un  “מחצית”, un demi être humain, mais quand on s'unit à d'autres Juifs, alors on s'appelle un “entier”. C'est pourquoi chaque homme à part doit apporter seulement un מחצית השקל, et ensemble avec d'autres Juifs, cela devient un שקל שלם.

     

    C'est marqué dans אבות  דר' נתן (פרק ג' )  :

    ר' עקיבא אומר כל המדבק מעוברי עבירה אע"פ שלא עשה כמעשיהם מקבל פורעניות כיוצא בהם וכל המדבק בעושי מצוה אע"פ שלא עשה כמעשיהם מקבל שכר כיוצא בהם.

     

    Traduction : Rabbi Aqiva dit: quand quelqu'un s'unit à des רשעים, qui sont des transgresseurs ר"ל, bien qu'il ne se comporte pas comme ces רשעים (méchants), il recevra la punition comme ces רשעים, parce qu'il s'est unit à eux, et quand quelqu'un s'unit à des Juifs pieux qui accomplissent les מצות, bien qu'il n'ai pas accompli ces מצות, il recevra aussi une bonne récompense comme ces Juifs pieux.

     

    La Mishna dit (שקלים פ"א) :

    באחד באדר משמיעין על השקלים ועל הכלאים

     

    Traduction : Le premier jour du mois de Adar on a proclamé « על השקלים » , qu'il faut apporter les nouveaux Shekels pour le בית המקדש. On a également proclamé « על הכלאים » qu'il fallait faire attention aux champs pour qu'on ne mélange pas et ne sème pas différentes sortes de grains ensemble.

     

    Avec ce rappel, רבינו הקדוש[2] dit que nous pouvons dire un פשט pourquoi la Mishna prend les deux choses שקלים et כלאים. Quel rapport a la מצוה de שקלים avec l'interdiction de כלאים ? Car la מצוה de שקלים indique la « אחדות », et l'interdiction de כלאים indique la mise à part, qu'on doit être séparé, on ne doit pas mélanger deux sortes en un. C'est ce que la Mishna veut nous suggérer, que lorsqu'on a proclamé « על השקלים », ce qui montre que les Juifs intègres doivent être באחדות , unis, on a aussi proclamé « על הכלאים » qui indique la mise à part, qu'on doit être à part, séparé, et ne pas se mélanger et s'unir avec des רשעים[3], ce qui est interdit tels que כלאים.  



    [1] Nous mettons en garde contre les chiffres du nombre de Juifs gonflés par les sionistes aujourd’hui.

    [2] רב יואל טייטלבוים זי"ע

    [3] Ce n'est pas difficile de comprendre que les רשעים d'aujourd'hui sont les sionistes.

    19-02-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    18-02-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.פרשת זכור - עמלק (deuxième partie et fin)
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    בס"ד

    פרשת זכור

     

    עמלק

     

    פרשת זכור - עמלק (première partie)


    La מצוה de se souvenir en vue d'éradiquer עמלק se fait en 3 parties :

     

    1)   מחשבה, la pensée, il ne faut pas oublier, de toujours combattre et détruire עמלק de sous les cieux et de souhaiter que משיח soit déjà là pour exterminer les enfants de  עמלק (בני יששכר). Malheureusement, il y a des Rabbins à בני ברק qui sont des descendants de עמלק ! Voir notre document à ce sujet : http://blogimages.bloggen.be/yechouroun/attach/258798.jpg Rabbi Yoel Teitelbaum זי"ע y explique qui sont les Amalécites de nos jours.

     

    2)   דיבור, la parole. חכמינו ז"ל nous enseignent qu'il faut prononcer ce verset avec la bouche.

     

    3)   מעשה, l'acte. Du fait que nous sommes en Exil, cette partie ne peut se faire car nous « שלא ימרדו באומות » nous ne pouvons pas nous rebeller contre les nations. משיח va faire la guerre à עמלק et va exterminer complètement toute créature (hommes, femmes, jeunes, vieux, même du bétail (שאול המלך)) qui descend de עמלק et ce qui lui appartient. Il ne doit en rester aucun souvenir, alors nous serons délivrés de ce long et difficile Exil, que ce soit de nos jours !

     

    מִלְחָמָה לַה' בַּעֲמָלֵק מִדֹּר דֹּר

     

    18-02-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    16-02-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen. פרשת זכור - עמלק (première partie)
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    בס"ד

    פרשת זכור

     

    עמלק

     


    La פרשת זכור est la מחיית עמלק פרשת, elle se lit שבת avant פורים. C'est la deuxième des quatre פרשיות avant פסח. Les 3 autres sont פרשת שקלים, פרשת פרה et פרשת החודש.

     

    C’est une עשה מצוה d'entendre lire cette פרשה de la guerre contre עמלק. Elle nous rappelle le devoir de nous souvenir du mal que nous a fait עמלק, de le haïr et de le combattre jusqu’à ce que nous l’ayons entièrement éradiqué. Sa chute sera grande. La Tradition veut qu’à la fin de la lecture de cette פרשה, nous tapions ou écrasions des pieds, car le nom de ce רשע a été prononcé.

     

     

    Souviens-toi de ce que t'a fait 'Amoleq sur le chemin, à votre sortie d'Egypte. Il t'a surpris en chemin, s'est jeté sur tous les trainards par derrière. Tu étais las et épuisé, et lui ne craignait pas D'. Aussi, lorsque l'Éternel ton D' t'aura débarrassé de tous tes ennemis d'alentour, dans le pays que l'Éternel ton D' te donne en héritage pour le posséder, tu effaceras le souvenir de 'Amoleq de dessous les cieux, ne l'oublie point. (כי תֵצא - דברים כ"ה : י"ז-י"ט) Traduction du Rabbin Zadok KAHN.

     

     

    « אֲשֶׁר קָרְךָ בַּדֶּרֶךְ » qui est ici traduit par « qui t’a surpris » peut aussi se traduire par « qui t'a rencontré » « qui t'a rendu impur » ou « qui t'a refroidi » (Rachi).

     

    Qui est עמלק?

     

    עמלק est le fils d’Eliphaz, fils de עשו הרשע, donc un petit-fils de עשו הרשע. Tout comme עשו haït יעקב, עמלק qui est le descendant de עשו haït les Juifs qui sont les descendants de יעקב.

     

    Pourquoi עמלק hait les Juifs ?

     

    עמלק n'a pas supporté quand השי"ת a sorti les Juifs de מצרים, fendu les eaux de ים סוף et que le monde a vu les grands נסים que השי"ת a faits pour Son Peuple. Alors il a assemblé des peuples, une armée de 18 millions d'hommes, pour qu'ils fassent avec lui la guerre contre les Juifs. משה רבינו ayant su par רוח הקודש a prié השי"ת et une פחד est tombée sur les peuples qui s'en sont alors retournés. עמלק fut le premier à s'être attaqué aux Juifs. Jusqu'à ce qu'arriva עמלק, les peuples n'osaient pas se disputer avec les Juifs. עמלק a commencé, alors d'autres peuples ont suivi.

     

    Dans les ספרים il est rapporté que עמלק et le שטן sont un, leur but est de faire pécher l'homme et de le faire douter si HaShem est bien avec nous ou חלילה pas.  עמלק est aussi comparé à un chien : il vient mordre, il sert de punition chaque fois que le Peuple Juif doute ou s'écarte de השי"ת.

     

    Cette מחיית עמלק פרשת est lue, entre autres, juste avant פורים, car en ce jour de פורים, nous avons pu vaincre המן הרשע[i] qui est un descendant de עמלק. המן fut pendu ainsi que ses fils au poteau qu'il avait préparé pour מרדכי הצדיק.

     

    On peut aussi accomplir cette מצוה de מחיית עמלק en lisant cette פרשה lors de שבת בשלח et en été quand on lit la פרשה כי תצא. Le souvenir de עמלק se dit aussi chaque matin après la prière dans les שישה זכרונות.

     

    Il y a aussi la possibilité d'accomplir cette מצוה durant l'année : par exemple en essayant un nouveau stylo, on écrit le nom de עמלק, et on le barre aussitôt. עמלק (קב הישר)

     


    A suivre



    [i] ‘Amoleq n'est pas qu'un homme, c'est aussi l'ensemble des gens en qui on retrouve les caractéristiques de 'Amoleq ou Hommon.

    16-02-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    14-02-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Psaume 48,12 : Mishpotim
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    ישמח הר-ציון תגלנה בנות יהודה למען משפטיך:


     

    Psaume 48,12


    « Qu'elle se réjouisse, la montagne de Sion, qu'elles se livrent à l'allégresse, les filles de Juda, en raison de tes statuts de Loi .»

     


    Il s'agit ici de notions spirituelles, de l'accomplissement des statuts  de justice et de droiture commandés par Dieu.


    Le sionisme par contre domine par des lois scélérates, païennes, interprétées selon le cas, arbitraire terroriste d'Etat.  Les sionistes maltraitent comme esclaves  les travailleurs palestiniens ainsi que les travailleurs étrangers venus d'Afrique, d'Asie, de pays de l'Europe de l'Est.

    14-02-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    07-02-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.L’Exil sous sionisme « religieux »
    Klik op de afbeelding om de link te volgen
     
     

    בס"ד 

     

    L'Exil sous sionisme « religieux »

     


    Beaucoup de braves Juifs sont encore à ce stade de ne pas savoir ce qui se passe réellement dans le monde, mais se demandent pourquoi משיח  n'est-il pas encore venu, alors que pour leur part, ils ont accepté le joug de la גלות  et font תשובה  pour les עבירות  qui ont fait que HaShem nous a chassés de la Terre Sainte ? Nous n'avons pas besoin d'aller loin pour se rendre compte qui sont ceux qui retardent la גאולה et rendent l'Exil plus long et plus difficile ! Ils se trouvent partout, dans les hautes sphères des Etats dans le monde, ils apparaissent en cravate, chapeau, ils dirigent aussi des Communautés Juives !

     

    Sans devoir être un savant Rabbin ou un expert politique, nous pouvons constater que les sionistes sont derrière tous les conflits et agissent au nom des Juifs, de la Thora et du Talmud dont ils falsifient les interprétations de nos חכמים ז"ל  sur certains sujets.

     

    Rien que ces dernières années et ce jusqu'aujourd’hui, le Peuple Juif subit la honte à cause des crimes que le régime sioniste et l'armée sioniste commettent contre les Palestiniens natifs qui ne font que de réclamer leurs droits, et de même contre les Juifs antisionistes en Palestine Occupée.

     

    La propagande sioniste noircit la réputation du Peuple Juif et ainsi trompe les nations sur la valeur et le rôle du Peuple Choisi, ce qui fait que les nations ne font pas la différence entre Juifs authentiques et sionistes religieux. Il y a de quoi, quand nous constatons que le sionisme a aussi contaminé des Rabbins ! Au début, les sionistes furent plus des renégats laïcs, bien qu'il y ait eu déjà quelques religieux, mais aujourd'hui le sionisme a pris une forme religieuse, ce qui fait que nous voyons de plus en plus de sionistes déguisés en « Juifs pieux » qui prennent les rennes au gouvernement ou sont dans la « knesset haminim ».

     

    Le régime sioniste s'en prend à des jeunes חרדים, des jeunes hommes comme des ישיבה בחורים  pour les attirer, voire les forcer à s'enrôler dans l'armée sioniste ! C’est avec beaucoup de peine que nous pouvons sauver une partie d'entre eux des mains des רשעים qui veulent leur faire renier la véritable אמונה !

     

    Nous disons être en גלות  et Dispersion, mais nous devrions aussi être plus en accord avec cette affirmation ; les Juifs sont beaucoup trop nombreux dans l'entité sioniste où en plus ils sont gênés dans l'accomplissement des מצוות. Comment feraient-ils sans compter sur les « avantages » des רשעים  sionistes illégaux en Palestine ? Seraient-ils en Palestine s'ils ne pouvaient pas compter sur l'argent, la protection des « dangereux Arabes » ? Nous invitons nos frères et sœurs Juifs qui ne remplissent pas les conditions pour pouvoir résider en Terre Sainte en temps d'Exil, à partir de l'entité sioniste afin d'échapper au malheur qui risque de s'abattre soudainement. Beaucoup de Juifs sincères l'ont fait dès que l'entité sioniste fut créée.

     

    Notre Exil est d'autant plus pénible que des חלולי השם  se font en série sur le plan politique, affaires et religieux ! La liste est longue pour les citer tous. Partout où il y a coca-cola les Loulous sont aussi, ils se mêlent dans les affaires d'Etats, dans l'intérêt des sionistes. Ainsi avons-nous déjà vu par ex une délégation Loubavitch d'hommes d'affaires et de jeunes, durant la Fête de חנוכה dansant avec des politiciens Bahreinis, des רשעים  arabes ne respectant pas les Droits de l'Homme ! (Voir illustration) Peu de journaux ont rapporté et dénoncé ce fait. Ils n'en étaient pas à leur première sortie sioniste !

     

    Nous nous distançons de cette secte sioniste, bien que sur le plan strictement Judaïsme, ils font de bonnes choses. D'ailleurs, leurs deux dernier Rebbes étaient déjà tombés dans le sionisme, même si eux-mêmes n'avait pas mis leurs pieds en Terre Sainte. Dommage qu'ils avaient quitté la ligne antisioniste de leurs prédécesseurs, des vrais Rabbis antisionistes zélés tel que רבי שלום דובער שניאורסאהן ז"ל(1860-1920). Maintenant, ils ont un village dans l'entité sioniste, « כפר חב"ד», collaborent avec le régime, renfloue l'armée, etc.…

     

    En passant, certains nous reprochent d'aller avec les « אַראַבער», alors que nous, nous parlons d'alliance amicale stratégique avec les Musulmans contre le sionisme qui est l'ennemi commun des Musulmans et des Juifs, voire de l'humanité ! Ce qui est un קידוש השם !

     

    Les relations des sionistes et des dictateurs arabes datent de longtemps ; les sionistes et les wahhabites/takfiristes sont de la même mauvaise graine. Cela fut dévoilé lors de la guerre en Syrie, quand les terroristes sionistes et les terroristes islamistes œuvrent ensemble contre le gouvernement légal de Damas, et aussi lors de rencontres sionistes-saoudiennes pour comploter contre l'Axe de la Résistance.

     

    Nous rappelons aussi que le régime sioniste œuvre activement pour attirer des braves Juifs européens dans leur entité infernale. Mais ברוך השם, beaucoup de Juifs ne se laissent plus faire. Certains de ceux qui vont dans l'entité sionistes sont des sionistes convaincus, mais la plupart parmi eux ont été entrainés dans cette idéologie et entité sionistes. Plusieurs en sont revenus plus que déçus pensant avoir été amenés sur la Terre Ancestrale et pouvoir vivre pleinement le Judaïsme !

     

    Il est important pour nous Juifs, plus que jamais, d'étudier la Thora et d'appliquer ce que nous enseignent חז"ל, et de savoir ce que les sionistes font en notre nom. Ils dressent les nations contre nous pour que nous acceptions leur domination. Il nous faut dénoncer chaque חלול השם, car ils retiennent la venue de משיח  et l'accomplissement des Promesses Divines pour les Juifs et pour toute l'humanité.

     

    ... וּשְׁבוֹר עוֹל הַגוֹיִם וְעוֹל גָלויֻוֹת מֵעַל צַוָּארֵנוּ וְתוֹלִיכֵנוּ מְהֵרָה קוֹמְמִיּוּת לְאַרְצֵנוּ ...

     

    Sur demande des internautes, la traduction des mots hébraïques en annexe.

     

    Bijlagen:
    Traduction des mots hébraïques dans le texte L’Exil sous sionisme « religieux ».png (35.6 KB)   

    07-02-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    17-01-2021
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.חמשה עשר בשבט
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    בס"ד 

    חמשה עשר בשבט

     

     

    En introduction, nous rappelons que cette fête de חמשה עשר בשבט est toujours précédée de שבת שירה - פרשת בשלח que nous terminons avec la מחיית עמלק. La veille de שבת שירה, nous avons l'habitude de nourrir les oiseaux en souvenir de la Manne. Durant ce שבת, nous disons la שירה (chant de louange à HaShem pour la traversée de la Mer Rouge) En effet, la manne tombait chaque jour sauf le שבת. Chacun en ramassait selon ses besoins. Le vendredi, elle tomba en double portion. משה רבינו avait dit qu'il n’en tomberait pas pendant שבת, puisqu'il est interdit de porter pendant שבת. Dans le peuple, il y avait deux רשעים, דתן ואבירם, qui sont sortis שבת matin avant le jour et ont semé leur manne dans la rue pour « prouver » que משה רבינו a menti. Aussitôt les oiseaux sont venus et ont picoré cette manne. Le fait que nous nourrissons les oiseaux est leur récompense.

     

    חמשה עשר בשבט, c'est le 15ème jour du mois de Shvat, c'est le nouvel an des arbres, ראש השנה לאילנות, ce qui veut dire qu'aussi les arbres seront jugés et comment ils doivent pousser. Pour ce jour du חמשה עשר בשבט, la sève sera montée dans les arbres et les fruits commencent à paraitre. La גמרא rappelle qu'il faut donner le מעשר (la dîme, le 10ème) des fruits de cette année (ראש השנה דף י"ד).

     

    Encore aujourd'hui, il faut prélever le מעשר de tous les fruits qui poussent en ארץ ישראל. Nous qui habitons dans les pays de l'Exil, nous devons également prélever le מעשר de ce qui a poussé en ארץ ישראל. Nous nous empressons de dire que cela pose des problèmes, car en principe על פי תורה rien ne devrait sortir de Terre Sainte, mais des Juifs prennent l'exception qu'un Rav a fait pour la généralité et se permettent d'exporter et d'importer. Une difficulté s'ajoute quand nous ne savons pas d'où viennent les produits vendus sur le marché ou même dans des magasins qui ne respectent pas l'étiquetage des produits. Le mieux est de boycotter TOUT produit qui vient de Terre Sainte, d'autant plus qu'une grosse partie est sous domination sioniste.

     

    Ce jour de חמשה עשר בשבט, nous avons la coutume de manger beaucoup de sortes de fruits qui poussent sur les arbres, פרי העץ, donc l'ananas ne servira que de décoration puisqu'il est פרי האדמה. Nous donnons la préséance aux fruits qui louent la Terre Sainte, ceux-ci sont la datte, la grenade, la figue, le raisin, les olives. De l' אתרוג utilisé pendant סכות, nous en faisons de la confiture ou un fruit confit que nous dégustons à l'occasion de cette Fête. Nous mangeons donc beaucoup de fruits pour louer HaShem pour les bons fruits qu'il a fait pousser pour nos besoins.

     

    רבינו הקדוש, בעל ויואל משה זי"ע pose la question : pourquoi pendant חמשה עשר בשבט lorsqu'on juge les arbres, on mange des fruits pour qu'on se rappelle qu'il faut prier pour les arbres ? Et pourquoi pendant שבועת, quand c'est le nouvel an pour les fruits, on met partout des arbres/plantes dans la maison afin de se rappeler de prier pour les fruits ? Cela aurait dû être le contraire ! La réponse est que cela nous apprend un grand מוסר : un arbre avec ses fruits sont comparés à des parents et leurs enfants. Quand on juge au Ciel les parents, on regarde comment ils ont éduqué leurs enfants. Si les enfants vont dans le chemin de la תורה, la יראת שמים, la צניעות, l'honnêteté comme le demande la תורה, on juge les parents d'après cela. Si les enfants se conduisent bien, on peut faire de grande bonté au Ciel pour les parents.

     

    En annexe (bijlagen): תפילות לחמישה עשר בשבט ועל האתרוג

    Bijlagen:
    תפילות לחמישה עשר בשבט ועל האתרוג.jpg (289.6 KB)   

    17-01-2021 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    30-12-2020
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Rav Samson Raphael Hirsch: Notice Biographique
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    RAV SAMSON RAPHAEL HIRSCH zts"l

    NOTICE BIOGRAPHIQUE

     

     Rav Samson Raphael Hirsch zts"l, autorité de la Torah, fougueux combattant contre le pseudo-"judaïsme" de la Réforme, est une figure dominante dans l'histoire  des Ashkénazes d'Allemagne,  d'Europe centrale et occidentale au XIXème siècle. Son influence bénéfique se fait sentir encore de nos jours: Rav S.R. HIRSCH est une première référence pour les Ashkénazes pieux. Son autorité est également reconnue en milieu 'hassidique.

       Nous sommes redevables à Rav S.R. HIRSCH pour  son message qu'il est absolument indispensable et réalisable de rester intégralement fidèle à la sainte Torah, d’invariablement  étudier et de pratiquer les Mitsvauss (Commandements), à l'époque moderne. A tort  le Rabbin S.R. HIRSCH  est considéré comme « fondateur de l’orthodoxie moderne ». En réalité, il a montré la voie pour rester un Juif de la Thora, orthodoxe dans un monde moderne.

    Ses conceptions nettes, les approches tranchées, enseignements et exemples de sa vie, ne laissent aucune place, ne permettent aucune compromission avec le racisme et l'assimilation, avec la  Réforme, ou avec le Sionisme religieux. Il suffit de mentionner ses critiques acerbes concernant des Apikorsim, séducteurs impies du genre Moshe DESSAUER (Mendelssohn), Abr. GEIGER Leopold ZUNZ,  Eduard GANZ, Heinrich GRÄTZ, Z. FRÄNKEL, Moses HESS, mais aussi de rabbins tels que Rav S. BAMBERGER de Würzburg ou du  rabbin KALISCHER de Thorn avec son mouvement nationaliste "religieux" 'Hovevey Sion' et tutti quanti.

      Rav S.R. HIRSCH  est né à Hambourg le 24 Sivan 5568 (20 juin 1808)  d'une famille de Talmidei 'Ha'homim allemands. Il reçu sa formation  rabbinique de 'Ho'hom Isaac BERNAYS (Qui pris le titre sépharade de 'Ha'ham (Sage) pour se distancier totalement des Réformés qui usurpent le titre de rabbin), et de Rav Yaakov ETTLINGER, le 'Oru'h haNer', dont il reçu la smi'he (ordination rabbinique)

      A l'âge de 22 ans il fut nommé Rav à Oldenburg, poste qu'il occupa presque 11 ans. C'est pendant cette période qu'il publia ses célèbres "DIX NEUF LETTRES de BEN UZIEL" (1836) et " 'HOREB, ESSAIS SUR LES DEVOIRS DE YSROEL DANS LA DISPERSION" (Choreb oder Versuche über Jissroels Pflichten in der Zerstreuung, 1838).

     Les "Neunzehn Briefe" (Dix neuf lettres), non seulement battent en brèche les sophismes de la Réforme et démontrent magistralement la véritable beauté du Judaïsme de la Torah. Mais en plus elles firent, il y a plus d'un siècle, des milliers de véritables de 'Baalei Tshuveh' (repentants, Juifs revenant à la Source, à l'Etude et la pratique des Mitsvauss). Cet écrit est toujours utilisable, avec fruit, de nos jours.

      " 'Horeb " (autre appellation du Mont Sinaï) est un ouvrage éducatif qui démontre le   caractère rationnel des Mitsvauss.

      Par la suite, il devint d'abord Grand Rabbin à Emden (1841) puis il occupa le poste de Grand Rabbin de Mähren (Moravie 1846), siègeant à Nikolsburg. Au zénith de sa carrière à Nikolsburg le Rav S.R. HIRSCH entreprit la plus grande démarche de sa vie. En 1851 un groupe de 11 familles de Shomrey Shabboss (qui observent le Shabboss selon la Loi Juive) s'adressa à lui, lui demandant de devenir leur rabbin dans la ville de FRANKFURT/Main. Ces familles furent les derniers remparts de la Yiddishkeit à Francfort- sur- le Main, jadis un vigoureux centre de Torah, où siégèrent entre autres le 'Sheylo", le 'Pney Yehoschuoh" et le 'Hassam Saufer. Rav S.R. Hirsch considéra cet appel à la fois comme sa destinée et comme défi. Il quitta donc un poste de rabbin de 60.000 Juifs pour aller aider à reconstruire la Kehilleh (Gemeinde, communauté) en détresse,  à Francfort- sur- le Main. Il s'y distingua par une oeuvre magistrale dans tous  les domaines: communautaire, éducatif et littéraire.

      Le Kahal Adass Yeshurun (1851), fondé par lui, brilla rapidement  avec 300 familles affiliées, une grande synagogue où prièrent plus de mille fidèles, une Mikwe (bain rituel), des organismes de Kashruss et de 'Hessed (bienfaisance) et des écoles secondaires pour filles et pour garçons.

      Pendant les 25 ans suivants Rav S.R. HIRSCH mena un âpre et tenace combat  dans les domaines législatif  et politique pour que sa communauté soit reconnue officiellement comme indépendante, gérant elle même ses taxes et dépenses , séparée de la communauté générale contrôlée par la Réforme.

        Son agenda pratique était très chargé:  En plus des fonctions de rabbin, directeur et éducateur , il  du entreprendre de nombreux voyages à Berlin, capitale du Reich, pour y mener ses démarches  politiques  en vue d'obtenir la  sécession complète et radicale , la reconnaissance de l'indépendance de sa Gemeinde, (Austrittsgesetz 1878).  Le principe et la loi de séparation  se heurtèrent aussi à l'opposition des "orthodoxes modernes". Il faut y ajouter l'édition de sa revue mensuelle 'Yechouroun', ("Jeschurun, Monatsblatt zur Förderung jüdischen Geistes und jüdisches Leben in Haus, Gemeinde und Schule") organe de diffusion de la Toïreh, fondé en 1854 . La plupart des articles de Rav S.R. HIRSCH qui ont été publiés dans « Yechouroun «  furent rassemblés dans les 'Gesammelte Schriften' en 6 volumes / Ffm. 1902- 1912).

         Célèbre est son Commentaire sur le 'Humash ('Der Pentateuch, Übersetzt und erläutert' 1867-1878), dans lequel il dévoile  brillamment  ses connaissances en Toïreh, joignant à une analyse profonde du Texte les interactions avec les Sugyauss (Gemoress rattachées, contenant une série de questions et réponses)  et d' autres références de nos Sages qui s'y rapportent.

       Le Rav S.R. Hirsch est également célèbre pour sa conception de Torah im Dere'h Eretz, tant en ce qui concerne nos relations avec le monde moderne non-Juif que par exemple l'accès à certaines professions  par des Juifs de la Torah. Il règne une grande confusion au sujet de cette conception, dont suite aux évènements (Allemagne nazie, 'Hurban, Entité sioniste) les continuateurs qui se réclament de lui certains prétendent que nombre de détails et formulations seraient « dépassés ». Toutefois ce n'est pas Rav S.R. Hirsch qui était en erreur. Certaines critiques veulent plutôt sauver l'honneur de leurs parents ou justifier leurs positions douteuses actuelles.

       Des imitateurs nettement moins bien intentionnés de nos jours n'ont,  en aucun autre domaine, commis tant d'erreurs et d'abus, avec des conséquences catastrophiques, que sous le couvert de Torah im Dere'h  Eretz.

       Personne de moins que le Tsanser Ruv z"l, le 'Divreï 'Haïm' a fait l'éloge du  Rav S.R. Hirsch dans les termes suivants : "Ce que nous faisons ici en Pologne, est ce qu'il a fait en Allemagne". Les Rabbonim lithuaniens d’antan étaient tout aussi  positifs dans leur appréciation.

       Voici encore quelques autres ouvrages monumentaux (liste non complète) de Rav S.R. HIRSCH: "Das Prinzip der Gewissensfreiheit" (1874), "Der Austritt aus der Gemeinde" (1876), "Übersetzung und Erklärung der Psalmen" (1882/Tehillim), "Über die Beziehungen des Talmuds zum Judentum" (1884),  "Sprüche der Väter, übersetzt und erläutert" (Commentaire sur Pirkey Avoss),  et son 'Siddur commenté' (édité après sa mort).

        Toute l’Œuvre de Rav S.R. HIRSCH  est imprégnée  de l'éternel message de la Torah, appelant le "Mensch/Ysroel", l'homme Juif (entier et indivisible!) à remplir sa mission de représentant responsable du « Peuple Saint, Royaume de Prêtres ».

     Le Juif armé de la conception originale, non falsifiée de Rav S.R. Hirsch de Thorah im Derech Eretz,  Droiture et d’intégrité, ne tombera pas dans le panneau de l’hérésie sioniste-religieuse.
       Voici un exemple de l'intégrité de Rav S.R. HIRSCH: La Gemeinde de Francfort sur le Main  paya le salaire du Rav  au début de chaque trimestre de l'année civile. Rav Hirsch disait à sa famille que s' il venait à quitter ce monde avant la fin du trimestre, ils doivent rendre la partie de son salaire versée en trop. Il est décédé le 27 Tevess 5649 (31 déc. 1888).  "Le fruit du Juste est un arbre de vie, et le Sage gagne des âmes" (Mishle - Proverbes 11,30)

     

    °°°°0000°°°°


    30-12-2020 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    24-12-2020
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.עֲשָׂרָה בְּטֵבֶת
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    עֲשָׂרָה בְּטֵבֶת

     

    Le jeûne du 10 de Teivess

     

     

    Le jeûne de 9 Abh et les 3 autres jours de jeûne institués par nos Prophètes

     

     

    1.      Rambam, Tha'anith V: Les jours fixes où toute la communauté de Yisroel jeûne en mémoire des malheurs qui nous ont accablés à ces dates, ont été institués afin de réveiller les cœurs à la vie religieuse, de frayer la voie à la pénitence et de nous rappeler notre mauvaise conduite et celle de nos pères, semblables à la nôtre, qui a amené sur eux et sur nous les épreuves dont nous souffrons encore aujourd'hui. Le souvenir de notre passé tragique nous incitera à faire un retour sur nous-mêmes et à nous amender, ainsi qu'il est dit : Lév. 26, 39 et 40 : ceux qui resteront d'entre vous, se consumeront dans leurs péchés de leurs pères qu'ils auront continués. Alors ils confesseront les péchés de leurs pères, reconnaissant qu’ils M'ont trahi, et qu'ils ont marché contre Moi comme si tout ce qui arrive n'était que le produit du hasard.

     

    2.      …le 10 de Tébhèth, עשרה בטבת…

     

    3.      Ces 4 jours de jeûne institués par nos Prophètes, sont énumérés Zach. 8, 19 : « Ainsi parle l'Eternel: le jeûne du quatrième (mois), (le 17 Tammouz), le jeûne du cinquième (mois), (le 9 Abh), le jeûne du septième (mois), (le 3 Tichrî) , le jeûne du dixième (mois), (le 10 Teébhèth), seront pour la maison de Yisroel des jours de joie, de réjouissance et de fête. Et – la vérité et la paix, aimez-les. Roch HaChânâh 18b : Du temps du Second Temple, ces quatre jours de jeûne étaient devenus des jours de fête, et tels ils deviendront de nouveau un jour. Mais, le Second Temple détruit et Yisroel accablé de malheurs, l'obligation de jeûner ces quatre jours nous fut de nouveau imposée par les chefs pénétrés de l'esprit de sainteté (רוח הקדש), et toute la communauté de Yisroel s'est soumise à leur autorité. Toutefois, s'il survient des époques plus heureuses, le droit a été réservé à la majorité de Yisroel – le 9 Abh excepté – de maintenir ces jeûnes ou de les abandonner. Mais, depuis de longues générations, c'est de plein gré que la communauté de Yisroel a accepté ces jeûnes comme règle générale, surtout de nos jours où plus que jamais des évènements tragiques se sont abattus sur nous.

     

    4.      Néanmoins, nous n'avons pas, le 9 Abh excepté, reconnu à ces jeûnes le caractères de véritables jeûnes publics (תענית צבור) au point de commencer à jeûner dès la veille et à nous imposer les mêmes privations qu'à Kippour. Toutefois, institués par les Prophètes, ils exigent l'obédience de tout Yisroel. Ceux même qui, par suite de la faiblesse de leur constitution, ne sont pas capables de jeûner, ne devront prendre que la nourriture strictement nécessaire.

     

    5.      …

     

    6.      Le 10 Tébhèth : II Rois 25, Jérémie 52 : la neuvième année du règne du roi Zédékias, le dixième mois, le 10 du mois, Nabuchodonosor avec toute son armée commença le siège de Jérusalem. Ez. 24 : la parole de Dieu s'adressa à moi la neuvième année, le dixième mois, le dix du mois, en ces termes : Fils de l'homme, note le nom de ce jour, c'est-à-dire le dixième mois, c'est ce jour-là que Nabuchodonosor, roi de Baylone, commence le siège de Jérusalem.

     

    7.      …

     

     

    Extrait tiré du Choul'hâne Aroukh abrégé par Ernest WEILL זצ"ל  chapitre CLXXXIV Tha'anîth p 478-479

     

    24-12-2020 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    09-12-2020
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Chanukkoh 25 Kislev 5781
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    Chanukkoh 25 Kislev 5781

    חנוכה כ"ה כסלו תשפ"א

     

    Fête de l'inauguration du 2ème Temple et aussi appelée Fête des lumières

     

    25 Kislev, premier jour des huit jours de la Fête de Chanukkoh tombe cette année le dimanche 10 décembre à la tombée de la nuit. Nous allumons la première lumière de Chanukkoh, et les jours suivants chaque fois une lumière de plus jusqu’à 8.

     

    Nous rappelons la victoire de la Résistance des Cohanim (prêtres Juifs) conduite par Mattathias sur les Syro-Grecs (dynastie hellénistique) qui persécutaient les Juifs à cause de l'Etude et l'Observation de la Thora. Cela s'est passé il y a exactement  2188 ans (-168)

     

    Beaucoup d'histoires sont liées à la Fête de Chanukkoh et c'est pour cela que nous retrouvons des coutumes liées à cette Fête : des mets frits à cause du miracle de la fiole d'huile d'olive comme les beignets, des plats lactés, les toupies…

      

    Voici ce que nous ajoutons dans les prières pendant les huit jours de Chanukkoh :

     

     ...

    Nous Te remercions pour les miracles, la délivrance, pour les exploits que Tu as montrés, pour les délivrances, pour les prodiges, pour les consolations et pour les guerres contre les peuples impies que Tu as menées pour nos pères en leur temps, à cette époque-ci.

     

    Au temps de Mattathias fils de Yohonon, le grand-Prêtre le Hasmonéen et ses fils, quand la domination impie de la Grèce s'est dressée contre les Juifs pour leur faire oublier Ta Thora et les forcer de transgresser les lois, expressions de Ta volonté,  Toi Maitre du monde,  dans Ta grande Miséricorde,

    ·         Tu les as soutenus dans le temps de leur détresse,

    ·         Tu as combattu en leur faveur,

    ·         Tu T'es rangé à leur parti,

    ·         Tu les as vengés.

    ·         Tu as livré
    -         les forts aux mains des faibles
    -         la multitude aux mains de ceux qui sont peu
    -         des impurs aux mains des purs (de pécher)
    -         les impies aux mains des justes
    -         des scélérats aux mains de ceux qui étudient la Thora.


    Pour Toi, Maitre du monde, Tu T'es fait un nom grand et saint dans Ton monde, et pour Ton Peuple, Tu as procuré une grande victoire et une délivrance comme en ce jour.

    Puis (après que Tes enfants ont gagné cette guerre), ils sont venus au Sanctuaire de Ton Temple et ont débarrassé Ton Palais (ils ont sorti les idoles que les Grecs ont laissées) et ils ont purifié Ta Maison Sainte, et ont allumé les lampes du chandelier dans Tes parvis sacrés, et ils ont établi ces huit jours de Chanukkoh pour bénir et louer Ton grand Nom.

     ...

     

    Ce n'est pas difficile de faire le rapport entre les Syro-Grecs et les sionistes. Bien que les sionistes religieux utilisent l'aspect extérieur du Judaïsme, ils peuvent être comparés à bien des égards aux politiciens collaborateurs des Syro-Grecs.

     

    Parmi les sionistes contemporains se trouvent aussi de ceux qui étudient la Thora, mais pour la falsifier et s'en servir pour leurs intérêts nationalistes.

     

    Depuis la propagation de leur idéologie impure sortie des ténèbres à la fin du 19ème siècle, et surtout à travers l'établissement de leur entité en Terre Sainte, les sionistes ont tué un grand nombre d'âmes Juives, en leur faisant renier la Foi Juive, en les convertissant à leur nationalisme.

     

    En s'établissant en Terre Sainte, en imposant leur domination en Palestine, ils vont à l'encontre des principes de la Foi Juive (que Maimonide a classée en 13 points) dont celui de ne pas attendre la venue de Moshiah annoncé par Elie le Prophète qui doit nous délivrer de l'Exil. Ils ne font non plus confiance au Saint Créateur pour la protection, mais utilisent les armes pour attaquer d'autres peuples, dont la population palestinienne qu'ils maltraitent, et dont ils ont chassé ou tué un grand nombre pour les démunir de leur terre natale. Pratiquer des commandements de la Thora en cassant les Serments Divins, dont le Peuple Juif  a été conjuré, n'est pas valable. Un État sioniste 'pieux' est pire qu'un Etat sioniste laïque ; la tromperie des nations en est plus grande.

     

    Mais, nous Juifs, petit reste faible en Exil et Dispersion, nous continuons de servir le Maitre du monde en toute fidélité à Sa Sainte Parole, nous nous purifions, nous faisons confiance en la bonté et la miséricorde du Tout-Puissant pour être sauvés de ce dernier Exil afin de pouvoir bénir et louer Son grand nom dans le 3ème et éternel Temple qu'Il fera descendre du Ciel, une maison de prière pour toutes les nations.

     

    Hadassah BORREMAN

     

     

    09-12-2020 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Notre prière pour le démantèlement de l'entité sioniste
    Foto

    Shmiel Mordche BORREMAN,

    votre humble serviteur

    © Sine Vanmenxel


    Foto

    Foto

    Solidarité avec la jeune résistante palestinienne Ahed TAMIMI !

    Libérez l'enfant A'hed Tamimi


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto


    Foto

    Foto

    Gastenboek

    Druk op onderstaande knop om een berichtje achter te laten in mijn gastenboek


    Blog als favoriet !

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    L’APRÈS-GAZA : Soyez confiants, mais craignez le pire !


    LA LIBÉRATION DE LA PALESTINE EST INSÉPARABLE DE LA LUTTE CONTRE LES RÉGIMES ARABES (vendus à l’impérialisme américain et collabos de l’entité sioniste)
    Foto

    AL JAZIRA = DESINFORMATION SIONISTE


    Foto


    Blog tegen de wet? Klik hier.
    Gratis blog op https://www.bloggen.be - Bloggen.be, eenvoudig, gratis en snel jouw eigen blog!