Foto

Rabbin Samson Raphael HIRSCH
(1808-1888)

Foto
Rabbin Dr. Mendel HIRSCH
(1833-1900)
Foto
Rabbin Dr. Salomon BREUER
(1850-1926)
Foto
Rabbin Dr. Raphael BREUER
(1881-1932)
Foto
Reb Julius HIRSCH
(1842-1909)

ברוך הבא!    السلام عليكم!

Bienvenue sur le blog de l'association d’études rabbiniques YECHOUROUN, Thora contre national-judaïsme (sionisme). Nous proposons des textes rabbiniques, (surtout de l’école de Samson Raphael HIRSCH) ainsi que des infos et documentations, le tout avec engagement antisioniste et solidarité anti-impérialiste, inspirés par la fidélité à la Thora.
Visitez aussi notre Blog  www.bloggen.be/jesjoeroen en Allemand, Anglais et Néerlandais.
 

Inhoud blog
  • Nous sommes tous Ghazza !
  • שבועות
  • Documentaire: La terre parle Arabe
  • Soutien au peuple palestinien
  • ספירת העומר
  • Pourquoi ne pas aller ni à Meron Lag Ba’Omer, ni dans l'entité sioniste?
  • Lag Ba'Omer
  • Il y a 69 ans, la Nakba, une tragédie pour la population palestinienne et pour le Peuple Juif
  • L’antisionisme Juif oui, mais pas n’importe comment !
  • Quels combats mener ?
  • Pessach 5781
  • Le Talmud: Traité Pessahim
  • כי תשא - D’après le commentaire de Rav Samson Raphael HIRSCH ז
  • Pourim, la Fête de la victoire de מרדכי sur המן
  • Pourim, la Providence Divine en faveur de ceux qui pratiquent la Justice
    Liens intéressants
  • Al-Manar
  • „Yakov RABKIN, Historian and Author“ Site multilingue
  • Centre d'information Palestine
  • Mouvement Citoyen Palestine
  • ISRAEL VERSUS JUDAISM
  • Juifs du Liban
  • Mondialisation.ca
  • Campaign to end Israeli Apartheid, Southern California
    Liens d'informations
  • Palestinian Mothers
  • IRIB francophone
  • Press tv
  • Mediane.tv
  • Euro-Palestine
  • Palestine solidarité
  • Zoeken in blog

    Archief
  • Alle berichten
    Foto

    Rabbin Josef Chaïm SONNENFELD
    (1849-1932)

    Foto
    Dr. Jacob Israël DE HAAN
    (1891-1924)
    assasinné par les sionistes
    60 ANS DE NAKBA, 60 ANS D'ETAT SIONISTE ANTI-TORAH, DEBARASSONS-NOUS EN!
    Foto

    Dr. Nathan BIRNBAUM
    (1864-1937)

    Foto

    Rabbin Pinchos KOHN
    (1867-1942)

    Foto

    Rabbin Ernest WEILL
    (1865-1947)

    Foto
    Foto
    IVJ dénonce l'oppression sioniste vicieuse des Juifs religieux qui s'opposent à servir dans l'armée sioniste, ou qui protestent contre son régime.
    Foto
    YECHOUROUN
    Thora contre national-judaïsme (sionisme)
    30-12-2020
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Rav Samson Raphael Hirsch: Notice Biographique

    RAV SAMSON RAPHAEL HIRSCH zts"l

    NOTICE BIOGRAPHIQUE

     

     Rav Samson Raphael Hirsch zts"l, autorité de la Torah, fougueux combattant contre le pseudo-"judaïsme" de la Réforme, est une figure dominante dans l'histoire  des Ashkénazes d'Allemagne,  d'Europe centrale et occidentale au XIXème siècle. Son influence bénéfique se fait sentir encore de nos jours: Rav S.R. HIRSCH est une première référence pour les Ashkénazes pieux. Son autorité est également reconnue en milieu 'hassidique.

       Nous sommes redevables à Rav S.R. HIRSCH pour  son message qu'il est absolument indispensable et réalisable de rester intégralement fidèle à la sainte Torah, d’invariablement  étudier et de pratiquer les Mitsvauss (Commandements), à l'époque moderne. A tort  le Rabbin S.R. HIRSCH  est considéré comme « fondateur de l’orthodoxie moderne ». En réalité, il a montré la voie pour rester un Juif de la Thora, orthodoxe dans un monde moderne.

    Ses conceptions nettes, les approches tranchées, enseignements et exemples de sa vie, ne laissent aucune place, ne permettent aucune compromission avec le racisme et l'assimilation, avec la  Réforme, ou avec le Sionisme religieux. Il suffit de mentionner ses critiques acerbes concernant des Apikorsim, séducteurs impies du genre Moshe DESSAUER (Mendelssohn), Abr. GEIGER Leopold ZUNZ,  Eduard GANZ, Heinrich GRÄTZ, Z. FRÄNKEL, Moses HESS, mais aussi de rabbins tels que Rav S. BAMBERGER de Würzburg ou du  rabbin KALISCHER de Thorn avec son mouvement nationaliste "religieux" 'Hovevey Sion' et tutti quanti.

      Rav S.R. HIRSCH  est né à Hambourg le 24 Sivan 5568 (20 juin 1808)  d'une famille de Talmidei 'Ha'homim allemands. Il reçu sa formation  rabbinique de 'Ho'hom Isaac BERNAYS (Qui pris le titre sépharade de 'Ha'ham (Sage) pour se distancier totalement des Réformés qui usurpent le titre de rabbin), et de Rav Yaakov ETTLINGER, le 'Oru'h haNer', dont il reçu la smi'he (ordination rabbinique)

      A l'âge de 22 ans il fut nommé Rav à Oldenburg, poste qu'il occupa presque 11 ans. C'est pendant cette période qu'il publia ses célèbres "DIX NEUF LETTRES de BEN UZIEL" (1836) et " 'HOREB, ESSAIS SUR LES DEVOIRS DE YSROEL DANS LA DISPERSION" (Choreb oder Versuche über Jissroels Pflichten in der Zerstreuung, 1838).

     Les "Neunzehn Briefe" (Dix neuf lettres), non seulement battent en brèche les sophismes de la Réforme et démontrent magistralement la véritable beauté du Judaïsme de la Torah. Mais en plus elles firent, il y a plus d'un siècle, des milliers de véritables de 'Baalei Tshuveh' (repentants, Juifs revenant à la Source, à l'Etude et la pratique des Mitsvauss). Cet écrit est toujours utilisable, avec fruit, de nos jours.

      " 'Horeb " (autre appellation du Mont Sinaï) est un ouvrage éducatif qui démontre le   caractère rationnel des Mitsvauss.

      Par la suite, il devint d'abord Grand Rabbin à Emden (1841) puis il occupa le poste de Grand Rabbin de Mähren (Moravie 1846), siègeant à Nikolsburg. Au zénith de sa carrière à Nikolsburg le Rav S.R. HIRSCH entreprit la plus grande démarche de sa vie. En 1851 un groupe de 11 familles de Shomrey Shabboss (qui observent le Shabboss selon la Loi Juive) s'adressa à lui, lui demandant de devenir leur rabbin dans la ville de FRANKFURT/Main. Ces familles furent les derniers remparts de la Yiddishkeit à Francfort- sur- le Main, jadis un vigoureux centre de Torah, où siégèrent entre autres le 'Sheylo", le 'Pney Yehoschuoh" et le 'Hassam Saufer. Rav S.R. Hirsch considéra cet appel à la fois comme sa destinée et comme défi. Il quitta donc un poste de rabbin de 60.000 Juifs pour aller aider à reconstruire la Kehilleh (Gemeinde, communauté) en détresse,  à Francfort- sur- le Main. Il s'y distingua par une oeuvre magistrale dans tous  les domaines: communautaire, éducatif et littéraire.

      Le Kahal Adass Yeshurun (1851), fondé par lui, brilla rapidement  avec 300 familles affiliées, une grande synagogue où prièrent plus de mille fidèles, une Mikwe (bain rituel), des organismes de Kashruss et de 'Hessed (bienfaisance) et des écoles secondaires pour filles et pour garçons.

      Pendant les 25 ans suivants Rav S.R. HIRSCH mena un âpre et tenace combat  dans les domaines législatif  et politique pour que sa communauté soit reconnue officiellement comme indépendante, gérant elle même ses taxes et dépenses , séparée de la communauté générale contrôlée par la Réforme.

        Son agenda pratique était très chargé:  En plus des fonctions de rabbin, directeur et éducateur , il  du entreprendre de nombreux voyages à Berlin, capitale du Reich, pour y mener ses démarches  politiques  en vue d'obtenir la  sécession complète et radicale , la reconnaissance de l'indépendance de sa Gemeinde, (Austrittsgesetz 1878).  Le principe et la loi de séparation  se heurtèrent aussi à l'opposition des "orthodoxes modernes". Il faut y ajouter l'édition de sa revue mensuelle 'Yechouroun', ("Jeschurun, Monatsblatt zur Förderung jüdischen Geistes und jüdisches Leben in Haus, Gemeinde und Schule") organe de diffusion de la Toïreh, fondé en 1854 . La plupart des articles de Rav S.R. HIRSCH qui ont été publiés dans « Yechouroun «  furent rassemblés dans les 'Gesammelte Schriften' en 6 volumes / Ffm. 1902- 1912).

         Célèbre est son Commentaire sur le 'Humash ('Der Pentateuch, Übersetzt und erläutert' 1867-1878), dans lequel il dévoile  brillamment  ses connaissances en Toïreh, joignant à une analyse profonde du Texte les interactions avec les Sugyauss (Gemoress rattachées, contenant une série de questions et réponses)  et d' autres références de nos Sages qui s'y rapportent.

       Le Rav S.R. Hirsch est également célèbre pour sa conception de Torah im Dere'h Eretz, tant en ce qui concerne nos relations avec le monde moderne non-Juif que par exemple l'accès à certaines professions  par des Juifs de la Torah. Il règne une grande confusion au sujet de cette conception, dont suite aux évènements (Allemagne nazie, 'Hurban, Entité sioniste) les continuateurs qui se réclament de lui certains prétendent que nombre de détails et formulations seraient « dépassés ». Toutefois ce n'est pas Rav S.R. Hirsch qui était en erreur. Certaines critiques veulent plutôt sauver l'honneur de leurs parents ou justifier leurs positions douteuses actuelles.

       Des imitateurs nettement moins bien intentionnés de nos jours n'ont,  en aucun autre domaine, commis tant d'erreurs et d'abus, avec des conséquences catastrophiques, que sous le couvert de Torah im Dere'h  Eretz.

       Personne de moins que le Tsanser Ruv z"l, le 'Divreï 'Haïm' a fait l'éloge du  Rav S.R. Hirsch dans les termes suivants : "Ce que nous faisons ici en Pologne, est ce qu'il a fait en Allemagne". Les Rabbonim lithuaniens d’antan étaient tout aussi  positifs dans leur appréciation.

       Voici encore quelques autres ouvrages monumentaux (liste non complète) de Rav S.R. HIRSCH: "Das Prinzip der Gewissensfreiheit" (1874), "Der Austritt aus der Gemeinde" (1876), "Übersetzung und Erklärung der Psalmen" (1882/Tehillim), "Über die Beziehungen des Talmuds zum Judentum" (1884),  "Sprüche der Väter, übersetzt und erläutert" (Commentaire sur Pirkey Avoss),  et son 'Siddur commenté' (édité après sa mort).

        Toute l’Œuvre de Rav S.R. HIRSCH  est imprégnée  de l'éternel message de la Torah, appelant le "Mensch/Ysroel", l'homme Juif (entier et indivisible!) à remplir sa mission de représentant responsable du « Peuple Saint, Royaume de Prêtres ».

     Le Juif armé de la conception originale, non falsifiée de Rav S.R. Hirsch de Thorah im Derech Eretz,  Droiture et d’intégrité, ne tombera pas dans le panneau de l’hérésie sioniste-religieuse.
       Voici un exemple de l'intégrité de Rav S.R. HIRSCH: La Gemeinde de Francfort sur le Main  paya le salaire du Rav  au début de chaque trimestre de l'année civile. Rav Hirsch disait à sa famille que s' il venait à quitter ce monde avant la fin du trimestre, ils doivent rendre la partie de son salaire versée en trop. Il est décédé le 27 Tevess 5649 (31 déc. 1888).  "Le fruit du Juste est un arbre de vie, et le Sage gagne des âmes" (Mishle - Proverbes 11,30)

     

    °°°°0000°°°°




    Geef hier uw reactie door
    Uw naam *
    Uw e-mail
    URL
    Titel *
    Reactie * Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Confused Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Exclamation Question Idea Arrow
      Persoonlijke gegevens onthouden?
    (* = verplicht!)
    Reacties op bericht (0)



    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Notre prière pour le démantèlement de l'entité sioniste
    Foto

    Shmiel Mordche BORREMAN,

    votre humble serviteur

    © Sine Vanmenxel


    Foto

    Foto

    Solidarité avec la jeune résistante palestinienne Ahed TAMIMI !

    Libérez l'enfant A'hed Tamimi


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto


    Foto

    Foto

    Gastenboek

    Druk op onderstaande knop om een berichtje achter te laten in mijn gastenboek


    Blog als favoriet !

    Klik hier
    om dit blog bij uw favorieten te plaatsen!

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    L’APRÈS-GAZA : Soyez confiants, mais craignez le pire !


    LA LIBÉRATION DE LA PALESTINE EST INSÉPARABLE DE LA LUTTE CONTRE LES RÉGIMES ARABES (vendus à l’impérialisme américain et collabos de l’entité sioniste)
    Foto

    AL JAZIRA = DESINFORMATION SIONISTE


    Foto


    Blog tegen de wet? Klik hier.
    Gratis blog op https://www.bloggen.be - Bloggen.be, eenvoudig, gratis en snel jouw eigen blog!