Foto

Rabbin Samson Raphael HIRSCH
(1808-1888)

Foto
Rabbin Dr. Mendel HIRSCH
(1833-1900)
Foto
Rabbin Dr. Salomon BREUER
(1850-1926)
Foto
Rabbin Dr. Raphael BREUER
(1881-1932)
Foto
Reb Julius HIRSCH
(1842-1909)

ברוך הבא!    السلام عليكم!

Bienvenue sur le blog de l'association d’étude YECHOUROUN, Judaïsme contre Sionisme. Nous proposons des textes rabbiniques, (surtout de l’école de Samson Raphael HIRSCH) ainsi que des infos et documentations, le tout avec engagement antisioniste et solidarité anti-impérialiste, inspirés par la fidélité à la Torah.
Visitez aussi notre Blog  www.bloggen.be/jesjoeroen en Allemand, Anglais et Néerlandais.
 

Inhoud blog
  • Où se trouve le véritable הר סיני ? Documentaire - Deuxième partie
  • Chez Thora-box, la censure sioniste religieuse fonctionne !
  • Où se trouve le véritable הר סיני ? Documentaire - Première partie
  • Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (Septième partie)
  • חמשה עשר בשבט
  • Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (sixième partie)
  • Le but des sionistes est de transformer le Peuple Juif en entité nationale, לא עלינו !!!
  • Perversité ! Le nouveau « nouvel antisémitisme »
  • Comment le Talmud peut-il être à la fois la référence des sionistes et des Juifs antisionistes ? (2)
  • Comment le Talmud peut-il être à la fois la référence des sionistes et des Juifs antisionistes ? (1)
  • Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (cinquième partie)
  • Hanoukka 25 Kislev 5778
  • כ''א כסלו תשע''ט
  • Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (quatrième partie)
  • Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (troisième partie)
    Liens intéressants
  • Centre Zahra France
  • Parti AntiSioniste
  • Al-Manar
  • „Yakov RABKIN, Historian and Author“ Site multilingue
  • Centre d'information Palestine
  • Mouvement Citoyen Palestine
  • ISRAEL VERSUS JUDAISM
  • Juifs du Liban
  • Mondialisation.ca
  • Campaign to end Israeli Apartheid, Southern California
    Liens d'informations
  • Palestinian Mothers
  • IRIB francophone
  • Press tv
  • Mediane.tv
  • Euro-Palestine
  • Palestine solidarité
  • Zoeken in blog

    Archief
  • Alle berichten
    Foto

    Rabbin Josef Chaïm SONNENFELD
    (1849-1932)

    Foto
    Dr. Jacob Israël DE HAAN
    (1891-1924)
    assasinné par les sionistes
    60 ANS DE NAKBA, 60 ANS D'ETAT SIONISTE ANTI-TORAH, DEBARASSONS-NOUS EN!
    Foto

    Dr. Nathan BIRNBAUM
    (1864-1937)

    Foto

    Rabbin Pinchos KOHN
    (1867-1942)

    Foto

    Rabbin Ernest WEILL
    (1865-1947)

    Foto
    Foto
    IVJ dénonce l'oppression sioniste vicieuse des Juifs religieux qui s'opposent à servir dans l'armée sioniste, ou qui protestent contre son régime.
    Foto
    YECHOUROUN
    Judaïsme contre Sionisme
    05-11-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (deuxième partie)
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH

                  (1833 – 1900)



    Humanisme et Judaïsme (deuxième partie)


    Das reine Menschentum im Lichte des Judentums (1893)


    Par Dr. MENDEL HIRSCH Directeur des écoles communautaires religieuses israélites, Frankfort-on-Main.

    Compte tenu des notions répandues au sujet de la religion Juive, la plupart des gens vont probablement le prendre pour acquis, qu’un seul avis est possible et peuvent exprimer la surprise qu’un tel point soit soulevé, à supposer que la réponse soit évidente. En effet, comment le Judaïsme pourrait-il séparer ses adhérents aussi soigneusement qu'il le fait, et les séparer, comme le dit le poète, même "à fond", ne fait-il que totalement rejeter le principe de l'universalité? Cependant, en des temps comme le présent, qui accentuent sans ménagement tout ce qui divise les hommes, il serait extrêmement opportun de dresser un bilan de ces idéaux considérés consciemment ou inconsciemment par tous les hommes communs comme des hommes élevés et sacrés. Un examen attentif de la position adoptée par le Judaïsme à ce sujet sera donc d'un grand intérêt. Car aucune religion n'est aussi peu comprise et mal comprise que le Juif.

    Laissez-nous définir la question plus précisément. Le Judaïsme reconnaît-il ce principe d'humanisme pur? Admet-il sa justification et sa réalité? Que pense-t-il des païens, non convertis au Judaïsme, mais qui croit en Dieu et qui accomplit fidèlement tous les impératifs de la justice, de l'humanité et de la moralité? Le Judaïsme le considère-t-il comme l'un des enfants de Dieu? un tel homme peut-il, à la lumière de la foi Juive, espérer son salut?

     Une référence à la Bible prouvera que c'est précisément le Judaïsme, précisément l'Ancien Testament, qui fournit l'origine même et les bases de la conception de l'humanisme pur dans sa réalisation la plus complète et dans son affirmation la plus positive.

    L'Ancien Testament, cet enregistrement le plus ancien du genre humain, cette source de toute connaissance de Dieu et de l'humanité, ce livre que les Juifs, malgré un martyre sans pareil, ont chéri pendant des milliers d'années comme leur plus grand trésor et la clé de leur propre et dans toute la rédemption de l'humanité, l'Ancien Testament ne fait pas précéder son enseignement d'une déclaration comme celle-ci: Avant la révélation sur le Sinaï ou à Abraham, tous les hommes étaient condamnés et incapables d'atteindre le salut. Au contraire, cela commence par la doctrine édifiante selon laquelle tous les hommes sont à l'image de Dieu (Gen. I, 26). Car ce n'est pas le Juif mais l'homme, qui est représenté comme la pierre d'achoppement et le but suprême de la création (Gen. I, 26); et ce n'est pas le Juif mais l'homme à qui est attribué le caractère «Adam». Pourtant, dans cette doctrine, tout le destin du genre humain est énoncé. Car «Adam» ne signifie pas «motte de terre».

    Étymologiquement, le mot «Adam» n’est pas dérivé de «Adamah», la terre, mais «Adamah» est évidemment dérivé de «Adam», la terre étant désignée comme le «sol de l’homme», le domicile et le porteur de l’homme. Indépendamment de cela, il ne serait pas logique de qualifier l’homme de «né de la terre», en raison de la partie terrestre de son origine, vu que la caractéristique dominante de l’homme, soulignée par la Bible, est que son corps terrestre n’est devenu «l’homme» que par Le souffle de Dieu, et donc par son origine, n'appartient pas entièrement à la terre. Selon les recherches de profonds biblistes et philologues, «Adam» représente l’homme dans sa plus haute dignité, en tant que «fiduciaire de la gloire divine sur la terre», en tant que «sceau de Dieu sur la création», en tant que «représentant de Dieu sur la terre». Tout cela, impliqué par le mot «Adam», n'est pas dit (ibid: 15,7) «Dieu a soufflé dans ses narines le souffle de vie et l'homme est devenu une personnalité vivante»

    Ainsi, l'anthropologie biblique, qui ne connaît qu'un seul ancêtre pour toutes les races, confère une double supériorité à tous les hommes, par leur descendance d'Adam; à savoir, la possession d'une âme, qui n'est pas faite de la poussière de la terre, et d'un corps, dont la formation, malgré son analogie avec l'organisme animal, le Créateur se voulait spécifiquement différent de celui du corps animal, en le rendant apte à son destin supérieur et en voulant qu'il soit, pendant la vie, un cadre et un instrument appropriés pour le souffle divin qui y habite.

    Ce point est d’une importance fondamentale. L'enseignement de la Bible confère ainsi à l'homme le pouvoir de se contrôler. Si, par conséquent, pour l'accomplissement des devoirs humains généraux, chaque homme est appelé - et, pour celui des devoirs Juifs spécifiques, chaque Juif est appelé - à subordonner ses instincts et appétits sensuels aux ordres de la morale.

    (à suivre)


    Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (première partie)

     

    05-11-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    04-11-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Un documentaire interdit sur le lobby pro-israélien aux États-Unis
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    Un documentaire interdit sur le lobby pro-israélien aux États-Unis
    (2 vidéos)

     

    Le Monde diplomatique a publié au mois de septembre un article à propos d’une enquête réalisée par la chaîne Al-Jazeera, propriété du Qatar, sur l'action du lobby pro-israélien aux États-Unis. 

     Ce documentaire, réalisé notamment grâce à un journaliste infiltré, devait être diffusé au début de l’année 2018.

     Il ne l’a finalement pas été, suite à un accord entre le gouvernement du Qatar et une partie du lobby pro-israélien qui a, en échange, accepté d’adopter une attitude neutre dans le conflit entre l’Arabie saoudite et le Qatar. 

     Orient XXI a décidé, avec Electronic Intifada aux États-Unis et Al-Akhbar au Liban, de rendre public ce documentaire. Il y va du droit à l’information.

     Car cette enquête pose des questions de fond: dans une démocratie, a-t-on le droit d’espionner les citoyens sur la base de leurs convictions? Est-il normal que le gouvernement israélien participe et orchestre ces campagnes sur le sol de pays dits « alliés »?

     Ce vendredi 2 novembre, les deux premiers épisodes du documentaire (sur les quatre) sont accessibles avec des sous-titres français. Les prochains épisodes suivront dans les semaines à venir.

     LE LOBBY - USA: La guerre secrète (épisode 1)

    https://www.youtube.com/watch?v=jl9s09LMp10

     

    LE LOBBY - USA: Orienter les élites (épisode 2)

    https://www.youtube.com/watch?v=rJkEzGid2DY

     02.11.18

    Source: OrientXXI

    Posté par MCPalestine

     

    Bijlagen:
    Le lobby - USA. La guerre secrète.JPG (34.6 KB)   
    Le lobby - USA. Orienter les élites.JPG (32.3 KB)   

    04-11-2018 om 23:53 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    26-10-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH: Humanisme et Judaïsme (première partie)
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH

                  (1833 – 1900)



    Humanisme et Judaïsme (première partie)



    Par Dr. MENDEL HIRSCH Directeur des écoles communautaires religieuses israélites, Frankfort-on-Main.

    Traduit par J. GILBERT



    Préface de l’auteur


    Le sujet traité dans les pages suivantes a fait l'objet de plusieurs conférences données par l'auteur à la société «Ben-Usiel», qui se consacre à la tâche de cultiver et de diffuser la compréhension du Judaïsme.


    Compte tenu de la diversité des conceptions confuses et tout à fait erronées de la religion Juive et des allégations formulées à son encontre comme étant une exclusivité étroite et un particularisme enragé, il ne serait peut-être pas inopportun d'accorder une diffusion un peu plus large aux vues élaborées dans ces conférences. Elles sont censées être acceptées dans un sens explicatif aussi bien que dans un sens conciliant, et devraient aider à induire un âge qui est trop enclin à souligner les choses qui divisent les hommes, à se souvenir de la hauteur et du caractère sacré des principes éthiques élevés, dans la reconnaissance de qui tous, si écartés, sont unis. Peut-être un contact plus étroit sera-t-il alors établi entre ceux qui marchent sur des chemins différents pour atteindre le même but et qui ne sont étrangers que parce qu'ils ne se comprennent pas. L'auteur sera heureux si, par ce traité sur le sujet, il peut contribuer modérément à la compréhension.


    Francfort-sur-le-Main. 15 janvier 1893.

     

    Humanisme et Judaïsme

    Par le Dr Mendel HIRSCH


    Vers la fin du 18ème et le début du 19ème siècle, le rationalisme était endémique et l'indifférence absolue à l'égard de tout ce qui était religieux était devenue la caractéristique essentielle de la majorité des personnes de culture. Si, à cette époque, quelqu'un avait hasardé la prédiction selon laquelle, dans cent ans, les contrastes de religion et de profession de foi seraient aussi accentués qu'aujourd'hui dans la dernière décennie de notre siècle, un tollé de colère d'indignation aurait été élevé contre un "voyant" si aveugle. Son pessimisme, révélé par son refus d'admettre les progrès de l'histoire; aurait été unanimement condamné. Le contrevenant contre la raison humaine aurait même pu subir une excommunication sociale! Mais peut-être est-ce une conclusion erronée. La simple suggestion d'une telle possibilité aurait impressionné les gens comme étant si absurde que des bavardages aussi délirants et imbéciles auraient probablement été rejetés, car ils étaient indignes de préavis.


    Et pourtant, ce qui paraissait alors totalement impensable est devenu une triste réalité. Tout comme au niveau international, nos dirigeants ont jeté des regards hostiles au-delà des frontières, cherchant constamment la paix, mais prêts à frapper à tout moment et toujours prêts à conjurer ou à anticiper de prétendues attaques défensives de la part de la résistance offensive. sont rangés dans les rangs opposés, et dans peut-être un contraste encore plus net. À côté de conflits politiques spirituels, l'expression des religions et les différences sectaires semblent s'affirmer avec une férocité sans précédent.

     

    En essayant d’obtenir une étude complète de ces conditions, deux courants se dégagent entre lesquels, en raison de l’extrême divergence qui les oppose, aucune réconciliation ne semble possible. Le matérialisme non moins rigide des conceptions du monde s'oppose au fanatisme inflexible. Ce contraste est en lui-même aussi vieux que les collines, mais il n’a été discuté dans le passé que dans les cercles étroits des érudits, illustrant ainsi les diverses doctrines de différentes écoles philosophiques, mais il est maintenant devenu la propriété commune des classes élargies. du peuple, qui ne doit allégeance qu’aux dogmes absolus du matérialisme. Le fanatisme d'affirmation s'oppose au fanatisme beaucoup plus funeste de la négation, qui abhorre la conception de Dieu dans toute forme d'immanence, et qui marque toute croyance en un Dieu détaché, extra-mondain, avec le stigmate du déni complet de la science

     

    Grâce au ciel, les armes utilisées dans le passé sont devenues moins redoutables et, malgré tout, le progrès irrésistible de la civilisation s'est imposé. Pourtant, avec une dextérité de but sans scrupule, les Torquemadas de la Foi sont également égalés par l'Arbuez de l'incroyance. Entre ces extrêmes, on observe une gamme infinie d’opinions dans lesquelles la foi et la connaissance, dans des combinaisons et des commutations sans cesse changeantes d’orthodoxes et d’hétérodoxes se mêlent dans un véritable élixir de vie.


    Au milieu de ces courants de balancement et à égale distance des deux extrêmes, une communauté d'hommes silencieux, qui compte ses membres parmi toutes les nations cultivées, a pris vie et subsiste encore; été des hommes de mérite inférieur. Sans signes distinctifs, insignes ou mots de passe de reconnaissance, même sans contact personnel, ils sont liés par une étroite camaraderie spirituelle qui les élève au-dessus de toutes les frontières politiques et religieuses et au-delà de toutes limitations laïques ou temporelles. Ils travaillent ensemble dans un accord cordial, chacun dans son domaine modeste; certains dans les arts et les sciences, d'autres dans le service public ou dans la société; ou ils aspirent à ennoblir leur propre caractère; mais tous sont engagés dans la tâche glorieuse et sacrée de l'élévation de l'homme et de la promotion du bien-être humain. Ce sont ces personnes qui croient que, sans s’attacher à une confession définitive de Foi, il suffit que la conscience de Dieu soit dans son cœur, pour mener une vie honnête et intègre et pour accomplir son devoir de façon fidèle et loyale, promouvoir les intérêts du pays ou du cercle auquel ils appartiennent. Celles-ci suffisent pour donner à la vie toute sa joie et pour créer cette tranquillité d’esprit que seule peut donner la satisfaction d’avoir fait son devoir avec honnêteté, ce qui permet à l’homme de faire face à la fin de ses jours avec la sérénité du sage et le vertueux.


    C'est ce que nous appelons le point de vue de l'humanisme pur. L’attitude que les adeptes d’une stricte exclusivité religieuse peuvent adopter à l’égard de ce principe, estimant que le salut n’est possible que par l’acceptation de leur propre credo, est un sujet qui doit rester en dehors du cadre de la présente discussion, qui est: ne concerne que le principe dans la mesure où il concerne le Judaïsme.


    (Humanisme et Judaïsme du Dr Mendel HIRSCH, p. 11-14 - à suivre)

     

    26-10-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    17-10-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Rabbin Dr. Salomon BREUER ז"ל : « Enseignement et Exhortation » pour la section hebdomadaire לך לך (extrait)
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    Rabbin Dr. Salomon BREUER ז"ל

                    (1850 – 1926)

     

    « Enseignement et Exhortation »
    pour la section hebdomadaire
    לך לך (extrait)

     

    Rav Salomon BREUER
    ז"ל a déclaré ceci entre autres paroles fondamentales :


    : [1] קדוש השם

    Chaque Juif a le devoir de sanctifier le Nom de Dieu au grand public, de défendre Sa sanctification avec toutes ses ressources et ses moyens. Il ne suffit pas du tout de le faire dans les limites étroites de l'espace domestique pour avoir rempli sa tâche Juive individuelle.

    Le devoir le plus cher et le plus sacré de chaque individu est plutôt de porter vigoureusement le drapeau de la domination de Dieu et de le relever dans la vie publique où l'opposition, la résistance et la lutte surgissent naturellement, et de lutter afin de rallier de nombreuses gens à l’amour de Dieu et à la fidélité à Sa Sainte Volonté. Cela nécessite bien sûr du courage et de la détermination, une détermination indomptable et une ferme fidélité de conviction, sachant d’avance que cela n’apporte aucunement les applaudissements de la foule. Il ne craint même pas leur calomnie et leur persécution! Celui qui est מקדש השם ברבים, celui-là est un Juif !

    Malheureusement, nous n'avons pas beaucoup de ces Juifs qui sont
    מקדש השם.

     בשתיקה Pour être Juif chez soi en silence, là où il ne faut s’attendre à aucune contradiction ou opposition, on peut au mieux décider de le faire; mais par contre dehors, en public, dans la vie sociale et communautaire, s’opposer à d'autres positions ou pour défendre sa conviction, ce ne sont malheureusement que quelques-uns qui peuvent s’y décider.

    Pour être Juif, pour remplir son dessein Juif, il ne suffit pas que notre demeure soit éclairée ou que tout au plus une pâle et faible lueur pénètre à travers la fenêtre. Etre un מקדש השם est le devoir irrécusable de tout vrai Juif!

     

    Source: Rabbiner Dr. Salomon BREUER  Belehrung und Mahnung erster Teil Genesis J. Kaufmann Verlag Frankfurt am Main 1936 S. 21-22

    Section hebdomadaire de la lecture de la Thora, la Sidrah

    Traduction en Français par nos soins



    [1] Sanctification du Nom Divin

    17-10-2018 om 22:56 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    14-10-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Rabbiner Dr. Leo BRESLAUER ז"ל : “Un indicateur Juif d’Histoire”
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    Rabbiner Dr. Leo BRESLAUER ז"ל

                         (1894-1983)

    ובקשו

     

    “Un indicateur Juif d’Histoire”

     


    Ein  jüdisch-geschichtlicher Wegweiser“ von  Leo BRESLAUER ז"ל. Frankfurt am Main  5695/1935

     

    Cette Etude Rabbinique, que nous sortons de l’oubli, a beaucoup de mérites: elle dénonce les hérésies de la Réforme et du Sionisme. Le Rabbin BRESLAUER développe magistralement le rôle historique du Klal Yisroél, en tant que « Goj Kaudosch » (Peuple Saint) et « Mamleches Kauhanim » (Royaume de Prêtres), dans le plan Divin d’instaurer le Royaume de Dieu sur terre, pour la Rédemption de l’Humanité.

     

    Pour sa réalisation, la première condition fut celle de l’ « Innouj » [1], l’impuissance totale, le manque absolu d’autonomie propre pendant l’Exil. Ce premier apprentissage en Mizraïm (Egypte antique) a été suivi de conditions de mise à l’épreuve en Terre Sainte, dont nous sommes à nouveau exilés par Décret Divin.

    L’ « Innouj » est indiqué dans les versets bibliques : Genèse 15,13 ; Exode 1,12 ; Deutéronome 8,2.

     

    Versets de l’Ecriture et Maximes Talmudiques détaillés à l’appui, le Rabbin Leo BRESLAUER décrit l’instinctivité, la cupidité et le pédantisme[2] comme obstacles à l’accomplissement du Plan Divin d’établissement de Son Royaume sur Terre, obstacles tant individuels que collectifs, tant en Exil qu’en temps d’Etatisme en Terre Sainte.

     

    Le Rabbin Leo BRESLAUER, personnalité intègre, fut un antisioniste conséquent et intégral. Lors des années d’immigration forcée d’Allemagne, il s’est installé à Washington Heights, New York. Lorsque le sionisme agoudiste se développa, malheureusement aussi dans la Communauté Adath Jeschurun, transposée par le Rabbin docteur Joseph BREUR (1882-1980) de Francfort sur-le-Main à New York, il quitta cette communauté et organisa une synagogue séparée.

     

    Il fut proche de Rav Joël TEITELBAUM זי"ע, Rabbi de Satmar et soutint Neturei Karta. Il s’installa ses derniers jours à Monsey (NY) où il fut Av-Beth-Din de la communauté « Beis Tefilloh ».

     

    Nous ne disposons pas encore de portrait de cet éminent Rabbin antisioniste.

     

     



    [1] עׅנּוּי = souffrance, tourment

    [2] Obstination, vouloir avoir raison à tout prix, (Rechthaberei)

    14-10-2018 om 23:17 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    11-10-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Humanisme et Judaïsme - préface de l'auteur
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Rabbiner Dr. Mendel HIRSCH

                  (1833 – 1900)

    Humanisme et Judaïsme

     

    Par Dr. MENDEL HIRSCH Directeur des écoles communautaires religieuses israélites, Frankfort-on-Main.

    Traduit par J. GILBERT Bedlock 1928


    Préface du traducteur

    La première traduction anglaise de l'un des essais les plus intéressants du regretté Dr. Mendel HIRSCH est dédiée, en guise de petit témoignage d'affection éternelle, à la mémoire de l’éminent auteur. Comme son père, le Rabbin Samson Raphael HIRSCH a brillamment présenté le Judaïsme traditionnel de façon intellectuelle et classique, en harmonie avec la culture et la science modernes, et avec une défense intrépide et sans compromis de toutes ses institutions et ordonnances, il devait se préparer à l’opposition de divers milieux.

    Une branche du Judaïsme a décrié d'«obscurantistes orthodoxes» des opposants aussi redoutables que HIRSCH et ses disciples. D'autre part, les anciens Talmudistes et les défenseurs de l'exclusivité Juive, dans leur opposition fanatique à la modernisation telle qu’elle soit, ont vu en SR HIRSCH et ses disciples des réformateurs déguisés! Il ne fut certainement pas facile de se débarrasser de ces attaques de tirs croisés dont ils devinrent la cible constante.

    Mendel HIRSCH qui, en 1877, succéda à son père en tant que directeur des écoles fondées par lui sous le slogan désormais célèbre mais pas généralement apprécié: "Yofeh Talmud Torah im Derech-Eretz" (Belle est l'étude de la Torah en combinaison avec activités temporels - civiles, sociales et commerciales), s’est donné pour tâche de donner à ses élèves la hauteur de cet idéal. Dans sa noble entreprise, il était entièrement guidé par les méthodes pédagogiques de son père. Sa manière d'exprimer l'esprit des devoirs spécifiquement Juifs et de démontrer la beauté et les mérites intrinsèques des nombreux enseignements symboliques était très fascinante. Mais, comme son père, dont il a constamment parlé dans l'Exégèse Biblique, il l'a constamment mentionné, non seulement dans ses conférences, mais aussi dans ses commentaires frappants sur les «Haftoroth», les «Douze prophètes», etc. Il n'a jamais négligé de souligner le devoir de l'homme envers l'homme, et l'amour, et le respect total du bien-être de tous les êtres humains, sans distinction de race ou de croyance. Un accent particulier a toujours été mis sur le devoir du Juif envers les non-Juifs; et l'importance de l'amour universel, de la justice et de l'intégrité dans toutes les activités sociales, commerciales ou autres, a été montrée comme l'expression du cœur et de l’essence même du Judaïsme.

    Comme son père, Mendel HIRSCH était généralement très attaché à ses élèves et, même après la fin de leurs études, avait toujours s’empressait de rester en contact avec eux le plus possible. À cette fin, les associations «Mekor-Hayim» et «Ben Usiel» ont été formées. Lors de ses réunions, ses conférences sur divers sujets lui ont permis de poursuivre la formation de ses «fils et filles» en tant que citoyens utiles de leur ville et pays donnant un crédit au Judaïsme.

     Généreux et infatigable dans toutes ses entreprises, il ne tolérerait aucune indifférence bornée en matière de prospérité commune, ni aucune indifférence vis-à-vis d’importants mouvements sociaux et politiques. En tant que contributeur régulier au magazine mensuel “Jeschurun”, il a écrit plusieurs essais très intéressants sur divers sujets. L'un de ses articles politiques les plus marquants est paru dans le numéro 11 du numéro 5619 (1859), intitulé "Villafranca et Kremsier, une contribution à l'histoire contemporaine Juive". Il y exposait la politique autrichienne de «petits bouts de papier» avec une telle véhémence, que l’on ne peut s'empêcher d'admirer le courage de ce jeune instituteur Juif qui a osé, il y a 69 ans, dans un magazine Juif, accuser le gouvernement autrichien d'avoir délibérément rompu les promesses données aux Juifs moraves en 1848 !!!

    Le traité sur « Das reine menschentum im Lichte des Judentums » a sans doute été provoqué par les délires de ce renouveau atavique de la haine des Juifs du Moyen-âge qui a commencé à la fin du XIXe siècle sous le nom quasi scientifique «Antisémitisme ». Ce traité devait naturellement être écrit et soigneusement, comme le grand "chancelier de fer" de ces jours avait permis à son fils de le proclamer “Le père spirituel de l’antisémitisme” et de clore les réunions d’étudiants antisémites avec “Hochs” pour Bismarck! Quoi que ce puissant politicien ait jugé opportun de déclarer à d'autres occasions, aucun aumônier de la cour Stoecker ou Ahltwardt n'aurait osé dénoncer les Juifs comme un danger pour le pays, aucun député sacerdotal n'aurait pu recommander à la Diète bavaroise de promulguer la simple loi : «Très 'Handelsjude' doit être tué ou pendu», si l'agitation n'avait pas été favorisée par le gouvernement allemand. Et le mouvement avec ses terribles «pogroms», «accusations de sang», etc. s'est étendu à l'Autriche, à la Hongrie, à la Roumanie, à la Russie et à la France, où l’«Affaire Dreyfus» a stupéfié et terrorisé la population Juive pendant plusieurs années. Même les États-Unis ont été tellement affectés que des sociétés spéciales de lutte contre la diffamation ont dû être créées.

    L’idéalisme de Hirsch ne l’emporte pas directement dans le camp des «Chovéve Sion» ou du mouvement sioniste, mais en tant que véritable citoyen juif, il tient à ce traité d’ajouter, même modestement, une pierre aux barricades de la raison et de la vérité qui seul se tenait entre la Communauté Juive et les fanatiques de l'antisémitisme

     La traduction littérale dans une autre langue est toujours difficile; et avec la concision particulière du style et l’expression énergique d’un auteur dont la pensée n’était pas de l’ordre ordinaire, les difficultés étaient très grandes. Sans l'aide précieuse et aimable d'un savant hébreu et théologique éminent et d'un érudit anglais, en tant que Rabbin, Professeur Hermann GOLLANCZ, M.A., D.Lit., et de l’aide de mon très serviable  et généreux ami, S. GILBERT, B.A. ex-président de la Première Loge d'Angleterre du «I.O.B.B.» - dont je profite avec plaisir de l’occasion pour exprimer mes sincères remerciements pour leurs services infatigables - cette traduction n'aurait jamais vu le jour. Néanmoins, je ne peux pas m'empêcher de solliciter l'indulgence du lecteur pour toute imperfection qui aurait peut-être encore échappé à l'attention.

    « Humanisme et Judaïsme » du Dr Mendel HIRSCH, pp.5-10 - à suivre)

    11-10-2018 om 11:27 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    04-10-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Communiqué : intervention policière au Centre Zahra
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

     

    Nous exprimons notre solidarité avec le Centre Zahra et vous présentons l’information suivante:

     

    Communiqué : intervention policière au Centre Zahra

     2 octobre 2018

     Depuis 06h00 ce matin, un vaste dispositif policier a été déployé dans la ville de Grande-Synthe (département du Nord) dans le cadre d’une opération antiterroriste visant non seulement les locaux de notre Centre Zahra France, mais également ceux du Parti Anti Sioniste.

     Plus de 200 policiers (dont notamment ceux de la Brigade de recherche et d’intervention, l‘antigang) ont mené des perquisitions au siège de notre association ainsi qu’à nos domiciles.

     Selon la préfecture de police du Nord, nos activités seraient «particulièrement suivies en raison du soutien marqué par les dirigeants à plusieurs organisations terroristes et en faveur de mouvements prônant des idées contraires aux valeurs de la République».

     Selon eux, notre centre « serait un des principaux vecteurs de diffusion de l’Islam radical chiite à l’échelle européenne ».

     Pour notre part, nous souhaiterions avoir un peu plus de précisions sur la nature des accusations qui sont portées contre nous, ainsi que sur les inepties déversées sur notre compte.

     Pourrions-nous savoir de quelles « organisations terroristes » s’agit-il ?

     Quelles sont les valeurs que nous prônons qui seraient donc « contraires à celles de la république » ? 

    Nous tenons à préciser que le Centre Zahra France et le Parti Anti Sioniste ont toujours œuvré dans la transparence la plus totale. Toutes nos actions, nos déclarations ainsi que ce que nous dénonçons, figurent sur nos sites internet et nos plateformes de diffusion.

     « Notre maison est de verre » et nous n’avons rien à cacher.

     Il va de soi que ce qui nous est reproché est notre combat incessant contre le sionisme et le wahhabisme, ainsi que notre dénonciation permanente de leurs méfaits et desseins maléfiques, comme notamment le projet NEOM.

     Pour preuve, il est étonnant de constater que le premier média à avoir diffusé cette information, quelques minutes à peine avant l’intervention policière, soit la chaine israélienne I24.

     Il va sans dire que derrière cette opération se cache la main du sionisme, qui semble avoir exigé des autorités françaises d’agir contre notre association, dont tout le monde sait pourtant qu’elle est notoirement innocente des accusations portées à son encontre.

     Le Centre Zahra France et le Parti Anti Sioniste condamnent avec la plus grande vigueur cette opération honteuse visant à le discréditer aux yeux de l’opinion publique ainsi qu’à tenter d’intimider ses membres et sympathisants.

     Ayant la conscience tranquille, car en totale conformité avec les lois de notre pays, nous accueillons donc cette situation avec la sérénité de ceux qui n’ont rien à se reprocher et restons fermes sur nos positions et principes, quelles que soient les manigances sionistes.

     

     

     

    PRESS TV du 2 octobre écrit ceci :

     

    La France accuse l’Iran! / Un nouveau scénario français contre l’Iran

     

    Des forces de l’ordre françaises devant le bâtiment du Centre Zahra France, le 2 octobre 2018. ©AFP Le scénario a quelque chose de hollywoodien : quelque 200 policiers mobilisés pour une « opération antiterroriste » débarquent dans les locaux de l’association chiite Centre Zahra, que les autorités françaises disent soupçonner de liens avec « les terroristes ». Ces mêmes autorités prétendent avoir saisi des armes dans les locaux de l’association qu’animent, au demeurant, des personnalités au parcours bien connu. Dans la foulée, les responsables français accusent un diplomate iranien, arrêté en juin en pleine visite de Rohani en Europe, d’implication dans une « tentative d’attentat » contre une milice armée, les Moujaheddines du peuple, que la France, berceau des droits de l’homme, abrite depuis quatre décennies sur son sol sans honte ni remord, lui offrant qui plus est de quoi appeler à la guérilla armée en Iran dans une tentative qui n’a rien moins de celle d’une « syrisation » de l’Iran. Dans les heures suivant le raid anti-chiite et anti-iranien de ce mardi en plein territoire français, la Macronie annonce le gel pour une durée de six mois des comptes du ministère iranien des Renseignements. Ahwaz : ce qu’exige l’Iran à l’Europe La diplomatie iranienne a convoqué les représentants des pays qui abritent les terroristes d’A-Ahwaziya. Mais à quoi joue la France ?  Primo, le coup anti-iranien de ce mardi a aussi visé le ministère iranien des Renseignements à peine 48 heures après une frappe balistique parfaitement réussie des unités aérospatiales du CGRI contre Daech en Syrie et ce, en représailles à l’attentat terroriste qui a frappé la ville iranienne d’Ahwaz et fait 25 morts. Il faut bien croire que cette frappe qui a pulvérisé le QG de Daech à Hajine dans la nuit de dimanche à lundi n’aurait jamais pu avoir lieu sans le soutien direct du renseignement iranien. Que la France accuse donc ce renseignement de soutien au terrorisme, cela veut dire que le terrorisme vient de connaître un profond et soudain changement de paradigme en France et que Daech ne représente plus une organisation terroriste aux yeux des responsables français. À partir de ce mardi, le « terroriste » est en France celui qui se bat contre l’idéologie takfiriste, cette même idéologie qui a nourri les auteurs des attentats contre Charlie Hebdo, au Bataclan et à Nice, entre autres, et que les amis saoudiens et émiratis de M. Macron cultivent à souhait. La France vise le Renseignement iranien Sous de fausses accusations, la France entend geler les avoirs du ministère iranien des Renseignements et de deux individus iraniens. De ce dangereux changement de paradigme, personne n’est dupe, et surtout pas les Français : en organisant un coup de filet spectacle comme celui d’aujourd’hui au Centre Zahra, en arrêtant puis en diabolisant avec le renfort des médias les très minoritaires chiites français qui en cette période de Muharram commémorent leur imam Hussein plutôt que de s’adonner à toute autre activité, l’Élysée ne peut se racheter aux yeux de l’opinion française. Celle-ci est bien loin d’être convaincue par la version officielle des attentats terroristes takfiristes qui ont visé la France depuis 2012. Ces attentats, c’est Daech qui les a commis, Daech contre qui se bat l’armée syrienne aidée par ses alliés chiites irakiens et libanais.  Des analystes ne peuvent s’empêcher de voir planer sur le nouveau scénario anti-iranien de la France l’ombre maléfique des amis israéliens de l’Élysée. Après tout, c’était bien en synergie avec Israël que la France, tout comme la Grande-Bretagne, s’est attelée le 17 septembre à provoquer le crash d’un Il-20 russe au-dessus de Lattaquié. La France vient d’accoucher de son affaire Skripal avec cette fois dans le rôle de l’ennemi russe, « le régime iranien ».

    Hadassah BORREMAN

    C’est un coup infâme de la part de Macron et ses services terreur français contre le Centre Zahra et à travers celui-ci la RII, mais cela va se retourner contre lui et ses subalternes. « La France », non le peuple français, se trahit ; leur collaboration avec les terroristes sont dévoilées ! Le Centre Zahra et le P.AS. font partie des rares sources d’informations en Europe qui osent aller contre les mensonges et contre le sionisme et le wahhabi-takfirisme, des idéologies destructrices de l’humanité !

    https://www.presstv.com/DetailFr/2018/10/02/575856/La-France-accuse-lIran-

     

    Autres liens sur le sujet :

    ·        https://fr.sputniknews.com/france/201810021038337957-france-israel-iran-france-operation-antiterroriste-grande-synthe/

    ·        http://french.almanar.com.lb/1065044

     

     

    04-10-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    28-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.לַכֹּל זְמָן
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    בס"ד

    לַכֹּל זְמָן, וְעֵת לַכֹּל חֵפֶץ תַּחַת הַשָּׁמָיִם

    Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux

    קהלת פרק ג   Il y a un temps pour tout : un temps pour naître, et un temps pour mourir, un temps pour planter, et un temps pour déraciner, un temps pour détruire, et un temps pour construire, un temps pour se taire et un temps pour parler…. Un temps pour la guerre et un temps pour la paix. Tout le monde connait ces versets de la תורה.

    De plus en plus de personnes, Juives comme non-Juives se plaignent des conséquences sortant tout droit de l’idéologie sioniste telles que l’occupation sioniste de la Palestine avec les crimes qui l’accompagnent et la souffrance des peuples qui y vivent, l’ingérence du régime sioniste dans les affaires des Etats dans le monde, et cette insolence de parler au nom des Juifs.

    Ce proverbe ci-dessus s’applique aussi pour le sionisme. Cette maudite idéologie est née fin du 19ème siècle, elle est un accident de l’Histoire de l’Humanité, et elle est vouée à disparaître, le plus tôt c’est le mieux. Pour pouvoir combattre le sionisme, il faut comprendre comment il fonctionne, et comment, si nous ne sommes pas avertis et pas vigilants, nous pouvons être atteints de ce virus. 

    Comme autrefois, le sionisme se sert du mensonge, de la falsification de la Thora et des faits historiques, de la tromperie, de la propagande … et aussi de notre ignorance et notre infidélité à השי"ת et Sa תורה.

    Le sionisme, à l’instar du Satan, ne vient pas à nous avec des grossièretés ; il vient vers le Croyant d’une façon doucereuse pour le faire douter de ce que השי"ת nous a commandés et promis. Je veux prendre comme exemple un sujet qui devient de plus en plus grave à cause de la perte de nombreuses נשמות Juives ne luttant pas comme il se devrait. Je parle de nos jeunes gens Juifs orthodoxes qui étudient en ישיבות וכוללים… qui se font amadoués ou carrément emmenés de force afin qu’ils s’enrôlent dans l’armée sioniste.

    Malgré les protestations de Juifs orthodoxes dans le monde, les sionistes continuent leur plan expansionniste, chassant les habitants natifs pour y installer des colons ; ils appellent aussi dans leur hérésie des braves Juifs principalement d’Europe à « go home », alors que ceux-ci sont bien plus en sécurité en France ou en Belgique ou ailleurs que dans leur « Israhell ».

    Voici un link (en Anglais) qui permet de voir les actions et manifestations qui sont menées par les Juifs orthodoxes à Washington dénonçant les crimes dans l’entité sioniste et demandant au régime sioniste de ne pas obliger les Juifs pieux à aller dans l’armée. http://www.bloggen.be/jesjoeroen/archief.php?ID=2968849

    D’autres protestations ont déjà eu lieu aussi en Europe. Les premières datent depuis la création de l’entité sioniste. Voir photos en annexe (Bijlagen en bas de ce document).

     

    Pour manifester notre oppositions, nous le faisons de différentes manières ; les uns manifestent, d’autres écrivent ou donnent des interviews.  

     

    Ici deux documentaires sur l’antisionisme en Europe :

             En Français : Dépassez la ligne rouge http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/01/28/508058/Dpasser-la-Ligne-rouge

             En Anglais : Crossing the Red Line https://www.youtube.com/watch?v=cBiTNHtFBBY

     
    Le danger qu’encourent nos âmes et nos corps sous occupation sioniste devrait être une raison suffisante pour s’enfuir de cette entité sioniste illégale, tant au point de vue de la Thora qu’au regard du Droit International. Nous appelons nos frères et sœurs Juifs d’accepter de prendre le bâton du Juif en Exil, à se purifier pour mériter, quand le moment sera venu, de retourner sur notre Terre, qui pour le moment n’est que Promise.

    Pour aider nos frères et sœurs qui sont pris en otage dans l’entité sioniste, véritables « prisonniers de Sion », nous sommes d’avis qu’une action de sauvetage, une sorte de « עזרה לפליטים », devrait organisée par les Rabbins qui s’y sentent appelés.

    Le sionisme s’attaque aussi aux non-Juifs en Palestine et ailleurs dans le monde. Encore tout récemment nous avons pu observer comment des groupuscules ultra-sionistes, tel le FJO, font pression sur les autorités de la ville pour tenter de faire interdire des manifestations pro-palestiniennes et du BDS. Un jeune marié originaire de Gaza se fait condamner par le tribunal d’Anvers à 6 mois de prison avec sursis et amende pour avoir exprimer son amertume et sa colère sur les sionistes qui avaient bombardé ce jour-là la maison de ses parents !!! C’est scandaleux, il faut que ça cesse ! Bien sûr que l’on ne va pas laisser passer ça, …chaque chose en son temps !

    Nous implorons le Tout-Puissant, le Maître des combats de venir en aide et de faire Justice aux opprimés.

    28-09-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    23-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.JOYEUSE FÊTE DES CABANNES - SOUKOSS!

     FÊTES DES CABANES
     

    סוכות

    23-09-2018 om 14:04 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    16-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.MYZ: Les trois questions qui furent posées à Hillel
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


     A l’approche de Yom Kippour, nous vous proposons un exposé rabbinique de haute qualité du savant talmudique Reb Moshe Yéhouda ZILBERSTEIN שליט"א. 

     

     

    Les trois questions qui furent posées à Hillel


     

     La גמרא[1] nous raconte l'histoire remarquable de deux hommes qui parièrent une très large somme d'argent qui reviendrait à celui d'entre eux deux qui parviendrait à mettre en colère הלל הזקן ז״ל (Hillel l'Ancien, de mémoire bénie). הלל était connu pour son extraordinaire patience, et les deux hommes se lancèrent dans une compétition pour voir lequel parviendrait à lui faire perdre son calme.

     

    L'un d'eux se rendit chez הלל un Vendredi, alors que הלל prenait son bain pour se préparer au שבת. De l'extérieur, il appela הלל, qui s'empressa de s'envelopper dans une tunique et alla ouvrir la porte. L'homme dit à הלל qu'il avait une question à lui poser : « Pourquoi les têtes des Babyloniens sont-elles rondes ? ».

     

    הלל répondit : « Tu as posé une excellente question ! », et il lui expliqua que les sages-femmes en Babylonie étaient ineptes, et que leur incompétence lorsqu'elles aidaient une femme qui accouchait était la cause de ces têtes à la forme étrange.

     

    הלל retourna dans son bain, et le même homme frappa à nouveau à la porte. Cette fois, il demanda à הלל pourquoi les habitants de Tarnoud avaient une vue pitoyable. Là encore, הלל complimenta l'homme pour son « excellente question », et lui expliqua que ces gens vivaient « dans des régions sableuses », ce qui affectait leurs yeux. L'homme frappa une troisième fois à la porte pour demander à הלל pourquoi les Africains avaient de gros pieds. הלל répondit que ces gens vivaient près des eaux, et cela rendaient larges leurs pieds.

     

    À première vue, cette histoire est racontée simplement pour démontrer la patience et l'humilité sans limite de הלל, qui répondit calmement et respectueusement aux questions ridicules qui lui étaient posées, alors qu'il se dépêchait de terminer ses préparations du שבת le Vendredi après-midi. Rien que cela suffirait à être inspirant et instructif, plus particulièrement en cette période des עשרת ימי תשובה (dix jours de repentance). Mais en y regardant de plus près, ces trois questions sont profondes, et les réponses données par הלל sont d'une grande pertinence pour cette période cruciale de l'année.

     

    Lorsque la גמרא raconte que cette histoire s'est déroulée à ערב שבת, ce pourrait très bien vouloir dire qu'elle a eu lieu la veille du grand שבת, c'est-à-dire יום כיפור, que la תורה appelle שבת שבתון. Dans les dernières heures avant הלל, יום כיפור « prenait son bain », c'est-à-dire qu'il s'adonnait au processus de purification qui doit nous occuper toute la journée durant ce temps. Et c'est en ayant cela à l'esprit, c'est-à-dire ses préparations intensives de יום כיפור, que הלל répondit aux questions de cet homme.

     

    La première question se rapportait aux « têtes rondes » des Babyloniens. Ailleurs[2], la גמרא décrit les Babyloniens comme des gens « insensés », parce qu'ils mangeaient « du pain avec du pain ». Cela a été expliqué comme voulant dire que les Babyloniens menaient leurs vies comme un cycle interminable de travail et de consommation. (Comme dans notre génération, où les gens ne pensent qu'à travailler, amasser de l'argent, et consommer.) Ils travaillaient pour manger, et mangeaient pour travailler ; ils travaillaient pour gagner de la פרנסה qu'ils utilisaient pour manger afin d'avoir l'énergie de travailler le lendemain. Leurs vies étaient « rondes », tournant incessamment dans ce cycle, sans but, objectif ou signification. הלל expliqua que c'est le résultat des « sages-femmes » incompétentes. Or, nous savons que « sage-femme » est un euphémisme régulièrement employé par חז״ל pour désigner ceux qui sont censés guider et œuvrer au développement du peuple, tout comme une sage-femme guide un bébé hors du ventre. Les רבנים ont échoué dans leur responsabilité de guider et inspirer le peuple à trouver un sens plus élevé à leurs vies, et c'est ainsi que les gens se sont retrouvés coincés dans une course de rats incessante, sans se pauser afin de contempler et réfléchir sur le but de tout cela.

     

    Les habitants de Tarnoud sont décrits ailleurs[3], dans la גמרא, comme une société immorale et hédoniste, et la question fut donc posée quant aux raisons pour lesquelles leur « vue », c'est-à-dire leur perception de la vie, était si « pitoyable ». Ils considéraient la vie comme n'étant rien d'autre qu'une opportunité de s'adonner aux plaisirs, et c'est ce à quoi ils passaient leur temps. הלל expliqua que c'est parce qu'ils vivaient dans le חול (« sable »), un terme qui signifie également « profane » ou « jour de la semaine ». Ces gens n'avaient pas l'avantage du שבת, qui refocalise notre attention sur השם ית׳ et la spiritualité, nous rappelant que la vie est bien plus que les plaisirs et la complaisance. Celui qui ne vit que dans le חול, sans expérimenter le plaisir spirituel du שבת, a une perspective pitoyable de la vie, pensant que la satisfaction ne peut être atteinte que par des plaisirs matériels, physiques ou charnels.

     

    Enfin, הלל traita de la question des « gros pieds » des Africains. Les « gros pieds » sont un euphémisme employé par חז״ל pour désigner la richesse. Ailleurs, חז״ל font effectivement remarquer que les « pieds » sont le symbole des possessions matérielles d'un individu, puisqu'ils lui permettent de « tenir debout », c'est-à-dire pourvoir à ses besoins. Les Africains avaient de « larges pieds » parce que, comme l'expliqua הלל, ils vivaient près de « l'eau », qui est un euphémisme bien connue pour désigner la תורה. Le secret de la réussite matérielle est de s'adonner régulièrement et assidûment au לימוד תורה, comme nous l'apprenons de la célèbre משנה de [4]אבות, où il est dit : אם אין קמח אין תורה, אם אין תורה אין קמח « S'il n'y a pas de farine, il n'y a pas de Tôroh ; s'il n'y a pas de Tôroh, il n'y a pas de farine ! ». Évidemment, nous devons travailler pour gagner notre vie (d'où le fait que la משנה commence par dire אם אין קמח אין תורה « S'il n'y a pas de farine, il n'y a pas de Tôroh ! » Si l'on n'a rien à manger, on ne pourra pas étudier sereinement et librement la תורה), mais la clef de la réussite réside dans le temps consacré chaque jour au לימוד תורה (c'est pour cela que אם אין תורה אין קמח « s'il n'y a pas de Tôroh, il n'y a pas de farine »).

     

    C'est à tout cela que nous devrions réfléchir pendant que nous prendrons nos « bains » et tenterons de nous purifier en préparation de יום כיפור. Alors que nous réfléchissons et faisons un compte rendu de nos vies, nous devons nous demander si nous vivons pour un but supérieur, si nos priorités sont bien ordonnées, et si nous mettons suffisamment de temps de côté, chaque jour, pour le לימוד תורה. À travers cette הלל, גמרא nous enseigne que beaucoup d'entre nous gâchent leurs vies, les passant à courir derrière la richesse et les plaisirs, sans prendre le temps de penser à un objectif plus élevé et significatif.

     

    Maintenant, durant cette période des עשרת ימי תשובה, avant יום כיפור, c'est là que nous avons besoin de nous arrêter pour réfléchir sur ce que devraient être nos objectifs, et quels sont les changements que nous devrions consentir à faire pour les atteindre

     

    http://judaismevssionisme.blogspot.be/.



    [1]    שבת דף יח, עמוד א

    [2]    ביצה דף טז, עמוד א

    [3]    יבמות דף טז, עמוד ב

    [4]    פּרק ג, משנה יז

    16-09-2018 om 09:53 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    12-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Le Jour de Jeûne en souvenir de G'DALIO
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Enseignement du Grand Rabbin Samson Raphael HIRSCH


     

    Le jour de Jeûne en souvenir de Guedalio


     

    Du temps de l’occupation babylonienne de la Terre Sainte, sous le règne de l’empereur Nabuchodonosor, G’dalio fut désigné comme gouverneur sur le reste des Juifs qui n’avaient pas été emmenés en Exil.


    Conformément à la Volonté Divine, exprimée par la voix du Prophète Jérémie, G’dalio fut un gouverneur loyal. Il accompli à la lettre et dans l’esprit judicieusement les règles de conduite requise en Exil (Prophète Jérémie Chapitre 29). Ceci déplut profondément à un nommé Ychmoél ben N’sanio, de mémoire maudite, qui assassina le Juste G’dalio. Selon celui qui jalousait G’dalio, les Juifs devraient être insoumis et quitter la Terre Sainte pour l’Egypte plutôt que de se soumettre aux Chaldéens. Mal leur a prit ! Nabuchodosor se mit en colère, et extermina ceux qui n’avaient pas apprécié le traitement doux imposé jusqu' alors.


    La faute commise n’est pas seulement une rivalité de pouvoir (Yishmoel  ben N’sanio, bien que descendant de la dynastie de David, était malheureusement idolâtre). La colère Divine frappa tous ceux qui étaient contaminés par l’esprit de rébellion contre la Volonté Divine, et de là, voués à la destruction. (Consulter: Prophète Jérémie, chapitres 38 à 44)    

     

    Ce jeûne est observé traditionnellement le 3 Tichri, c'est-à-dire le jour qui suit la Fête de la Nouvelle Année Juive.

     

    Le but est une mise en garde:


    1)       envers l’illusion que Yisroel en Exil devrait obtenir son Indépendance, comme si pendant sa pérégrination dans le Désert des Temps il ne devrait compter que sur soi, se détachant de la chaîne de souffrances qui le maintient.


    2)       Le peuple d’Ysroél a été mis en garde pour la durée des siècles « Soyez loyaux envers les pays qui vous a accueilli et les nobles qui vous protègent ! C’est Dieu qui vous conduit partout et est partout avec vous. Aussi dans cette grande pérégrination du Désert, Il vous devance invisible, vous indique où vous devez résider, d’où vous devez partir. Remettez vous entièrement à Lui et montrer ce dévouement par la fidélité aux nobles qui vous protègent et aux pays, dans une obéissance parfaite, même envers vos persécuteurs. Faisant ainsi, Dieu mettra la douceur dans leur cœurs et aussi vos souffrances diminueront avec le temps.-»

     

    Ces enseignements de notre Maître le Grand Rabbin Samson Raphael HIRSCH (1808 – 1888) de mémoire bénie, dans son ouvrage « Chauréw » (voir le texte allemand dans notre Blog multilingue) sont une condamnation avant la lettre sans équivoque du péché grave qu’est le sionisme.

     

    Le Jeûne de Gdaljoh ne doit pas être une tradition routinière mais faire prendre à cœur et conscience l’enseignement, la mise en garde du jour.


    12-09-2018 om 09:19 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    07-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Prière de Moussaf de la Fête de Nouvelle Année (Extrait)- Rappel 5778
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    בס"ד

    מוסף ליום א' של ראש השנה

     

     
    Prière de Moussaf de Rosh haShonoh (Extrait)

     

    Et nous voulons raconter la forte sainteté de ce jour, car il est terrible et redoutable. En ce jour, Ta royauté est élevée (à travers les prières des enfants de Yisroel). Et Ton Trône sera établi (avec la bonté que D’ fait pour Ses créatures) et Tu t’y assoies avec vérité.

    C’est vrai, Toi, Tu es le Juge et Tu réprimandes (nous devons nous repentir), et Toi, Tu sais (tout) et Tu es un témoignage, Tu écris et Tu signes. Tu Te rappelle tout ce qui est déjà oublié, et Tu ouvres le céleste Livre des souvenirs (où sont inscrits les actes des Justes et des méchants et des moyens, ceux qui sont entre les deux) qui se lit de lui-même et où s’y trouve la propre signature de chaque homme. Il sera sonné du grand Shofar et la voix du Saint-béni-soit-il sera entendue dans le silence, et les anges tremblent et une frayeur et un tremblement (devant D’) s’emparent d’eux. Ils disent : Voici le jour du Jugement (peut-être est-ce aujourd’hui le grand jour de Jugement qui aura lieu dans l’Avenir) pour juger avec le Din (jugement- loi - droit) les anges du ciel, car par le Din, ils (les hommes) ne peuvent pas être méritants auprès de Toi (même les anges ne peuvent pas être justifiés quand D’ les juge avec le Din). Toutes les créatures du monde passent devant Toi, comme des moutons qui seront comptés un par un, tel un berger qui vérifie son troupeau. Il passe son troupeau sous la houlette, ainsi Toi, Tu opères, et Tu comptes et Tu Te souviens pour juger toutes les créatures et Tu fixes les besoins pour toutes les créatures et Tu écris leur verdict.

     Le jour de Rosh haShonoh on écrit, et le jour de Yom Kippour on signe :

    ·         Combien devront quitter ce monde

    ·         Combien doivent être créé

    ·         Qui restera en vie

    ·         Et qui mourra (dans cette année)

    ·         Qui mourra en son temps

    ·         Et qui mourra avant son temps (à cause de ses péchés, il devra mourir avant le temps qui lui était fixé)

    ·         Qui par l’eau ( qui va être condamné à mourir par l’eau)

    ·         Et qui par le feu

    ·         Qui par l’épée

    ·         Et qui par une bête sauvage

    ·         Qui par la faim

    ·         Et qui par la soif

    ·         Qui par une tempête

    ·         Et qui par une épidémie

    ·         Qui sera étranglé

    ·         Et qui sera lapidé

    ·         Qui pourra rester habiter confortablement sur place

    ·         Et qui devra errer

    ·         Qui vivra tranquille

    ·         Et qui vivra en étant dérangé

    ·         Qui vivra heureux

    ·         Et qui devra se tourmenter

    ·         Qui s’appauvrira

    ·         Et qui s’enrichira

    ·         Qui sera rabaissé

    ·         Et qui sera élevé

     

    ותשובה ותפלה וצדקה

    מעבירין את רוע הגזרה

    La repentance, la prière et la bienfaisance enlèvent le mal de ce décret.

     

    Car comme Ton Nom indique l’indulgence ainsi est Ta louange que Tu es Miséricordieux et compatissant. Il est difficile de Te mettre en colère et il est facile de T’apaiser, car Tu ne veux pas la mort du méchant, il doit seulement se détourner de ses mauvaises voies et rester en vie. Jusqu’au jour de sa mort, Tu l’attends qu’il se repente. S’il se repend, Tu l’acceptes immédiatement.

    C’est vrai, Tu es leur Créateur et Tu connais leur mauvais penchant, car ils sont chair et sang. L’homme est formé de poussière et à sa fin il redeviendra poussière (dans sa tombe).  Il gagne son pain en travaillant dur, il est comparable à un tesson cassé, à l’herbe desséchée, à un bourgeon qui se flétrit, et il est comme une ombre qui passe, comme un nuage qui s’en va, et comme le vent qui souffle et comme la poussière qui vole et comme un rêve qui s’envole.

     

    ואתה הוא מלך אל חי וקים

    Mais Toi, maître du monde, Tu es Roi, D’ Vivant et Eternel.

     ...

    Traduit par Hadassah

    Le Collectif de Yechouroun-Judaïsme contre sionisme souhaite à ses lecteurs

    une bonne et douce année תשע"ט  (5779)

    07-09-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (2)
    05-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Samson Raphel Hirsch: La double mission des Juifs dans le monde
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    Samson Raphael Hirsch

           (1808-1888)

     


    « Peuple dispersé et séparé, Yisroel a une double mission à accomplir dans le monde »:

     

    …Qui peut voir ce עם מפוזר ומפורד  ,sans être rappelé à l’histoire de leur passé, à la signification de leur présent et à la promesse de leur avenir ! Mais qui peut considérer ce phénomène historique, tout à fait unique, sans en même temps et surtout être diriger vers l’Unique, קורא הדורות מראש,  qui envoya et envoie ce peuple unique et éternel parmi les rangs des générations éphémères des peuples, afin qu’il proclame son Nom, pour qu’il oriente des dirigeants et des peuples vers l’Unique; qui seul déploie sa main dans les espaces célestes et parle: « חי אנכי לעולם ! » , « Moi seul suis l’Eternel vivant à tout jamais » et qui non seulement dispose les sphères célestes et les phases de développement des germes de plantes et d’animaux, mais aussi les développements successifs de l’humanité, car c’est à Lui qu’appartiennent les cours des temps שחו גבעות עולם הליכות עולם לו! (Habakouk Ch.3, verset 6).


    Ce  עם מפוזר ומפורד , ce peuple dispersé et séparé, est quand même le seul qui, dès le début, entra sur la scène de l’histoire avec la conscience que partout où il vint, il remit son accréditif du Maître des temps et des peuples, dont l’histoire est d’ores et déjà consignée dans les archives des Etats, dans tous les palais des rois, dans toutes les maisons et demeures des hommes. Ses ennemis contribuent eux-mêmes à décerner le diplôme de sa noblesse, le certificat de sa noblesse, de porter le legs de ses aïeux, l’histoire de son passé, la promesse de son avenir, la transfiguration de sa mission, jusque dans les forêts des Hurons et les tentes de cerfs des Lapons. – Lorsqu’Il posa la première pierre de sa mission et implanta à son ancêtre la force vindicative du monde de sa mission, son Dieu l’appela « Dieu est Maître »; « Yisroel » . Il le nomma de même « Yisroel » : « Dieu sème la semence » car Il le dissémina parmi les peuples et dit  וזרעתיה לי בארץ, « Je me le plante pour Moi dans la terre » (Osée Ch.2, verset 25).


    Mais il n’a pas seulement à apporter et diffuser une semence de connaissance de Dieu: semer partout une connaissance de la profession humaine, du devoir et de la destinée humaine est aussi le but premier de sa mission.

     

    In :  « La description ethnographique des Juifs  par Haman / La voix de Jakov et l’épée d’Esaü » (« Gesammelte Schriften » Vol.3 édition allemande de 1921 – lire la reproduction intégrale de l’exposé du Rabbin Samson Raphael Hirsch dans « Jeschurun, Judentum gegen Zionismus ».

     

    Le Judaïsme authentique et le Sionisme sont et restent incompatibles !


    05-09-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    04-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.SAGESSE TALMUDIQUE
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Sagesse Talmudique


     


    A CAUSE DES PÉCHÉS des Juifs, les non-Juifs sont punis également ; Rabbi Yoshia enseigne : Si les peuples savaient qu’ils se font punir à cause des Juifs, ils placeraient deux gardiens auprès de chaque Juif pour qu’il ne transgresse pas la Torah. Non seulement, ils  ne font pas ainsi, au contraire, ils font pire : ils empêchent les Juifs de s’occuper de la Torah et d’accomplir les commandements. Si les Juifs transgressent la Thora, le monde entier se fait punir, par contre s’ils La gardent, le monde entier est béni grâce à eux. – (Midrache Tan’houma, Be’houkhossai 135)


     


    Ces paroles sages ont été prononcées à l’époque des persécutions de la Rome impériale. Qui, de nos jours, gêne les Juifs à accomplir pleinement leur devoir ? Ce sont les Sionistes et leurs acolytes, que ceux-ci soient de naissance juive ou non, et ceux qui les soutiennent.

    04-09-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (1)
    02-09-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.TORAH CONTRE SIONISME: PSAUME 20: 8 -10
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    La Thora contre le sionisme


    Le Roi David, chantre de l’Eternel, dit dans les Psaumes :

    « Que les uns se fient aux chars, les autres aux chevaux, nous nous réclamons, nous, de l’Eternel, notre Dieu. Ceux-là plient et tombent, et nous demeurons debout, plein de force. Eternel, viens à notre secours ! Que le Roi nous exauce le jour où nous l’invoquons ! »

    (Psaume 20 : 8-10)

    Illustration : Militarisme, Terrorisme d’Etat Sioniste

    02-09-2018 om 10:58 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    26-08-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Rabbin Dr. Salomon Breuer: Soyez des Juifs entiers!
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    Rabbin Dr. Salomon BREUER

                    (1850 – 1926)

     

     כי תבוא  פרשת

     

    Enseignement et Exhortation,

    Péricope  de Ki Sovau (Extrait)

     

     

     

    והיה אם שמוע תשמעו וגו' לשמר לעשות וגו'  L’observance et la réalisation de la Loi Divine comme seul but de toute aspiration, au service duquel Dieu accorde toute Bénédiction terrestre, caractérise la destination du Peuple Juif , que le Psaume 105 formule ainsi: ויתן להם ארצות גוים וגו' בעבור ישמרו חקיו ותורתיו ינצרו  Dieu leur donna des pays de peuples, ils héritèrent de nations "afin  de garder les statuts divins et garder ses enseignements".  Non pas un pays et ses richesses, mais bien des חקי  et תורות  constituent la richesse nationale Juive, dont l’observance fait de nous un peuple et assure notre position au milieu des peuples.  Et lorsque la Parole Divine nous promet ונתנך ה' אלקיך עליון על כל גויי הארץ,  que Dieu nous accordera une place éminente au dessus de tous les peuples, le Peuple Juif n’en sera pas redevable aux richesses, de ses moyens terrestres, mais uniquement du fait de sa vie populaire sous la domination de la Loi Divine toute puissante, dont la dévotion et sainteté  incomparable devrait apporter le respect élogieux de la part des peuples. … ….

     

    Soyez Juifs, Juifs entiers, chez qui la Sainte Loi divine sera réalisée inconditionnellement, et la reconnaissance élogieuse d’un grand monde ne vous restera pas  déniée! … …

     

    Source: Rabbiner Dr. Salomon BREUER  Belehrung und Mahnung fünfter Teil Deuteronomium  J.Kaufmann Verlag Frankfurt am Main 1936 S.49-54 [et dans notre Blog Jeschurun, Judentum gegen Zionismus]

     

    Le sionisme religieux est une tromperie effrontée et relève du blasphème!


    26-08-2018 om 08:31 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    19-08-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.« Tu aimeras l'étranger ! »


    « Tu aimeras l'étranger ! »


     

    « Le Judaïsme n'est pas une « religion » raciste et n'en déplaise aux sites de propagandes anti-juives et anti-Talmudiques qui pullulent sur Internet, ni la Torah ni le Talmud ne prêchent la haine et la discrimination à l'égard des non-Juifs… »


     

    19-08-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    12-08-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Le mois de Eloul: Se repentir de la complaisance ou indifférence envers le Sionisme
    Klik op de afbeelding om de link te volgen


    אלול

     

    ELOUL

     

    Le mois béni d’Eloul, dernier mois de l’année Juive a commencé. Cette Fête de ראש השנה dure deux jours et est la commémoration de la Création de l’Homme. C’est un jour de Jugement pour toute la Création.

     

    Durant tout le mois d’Eloul, tous les jours ouvrables, à la fin de la prière du matin on sonne le Chofar (Corne de Bélier) pour appeler les Juifs à l’examen de conduite et au repentir à l’amélioration de ses voies, tant individuelles que collectives.

     

    La nouvelle année commence avec une période de dix jours de Préparation au Jour du Grand Pardon, Yom Kippour, pendant laquelle on se lève plus tôt pour réciter avant la prière les Selichoss / סליחות, prières pour le pardon. Nos frères sépharades les récitent déjà dès le deuxième jour du mois d’Eloul.

     

    Cette période de l’année est particulièrement propice pour les Juifs de se défaire du péché, du virus de complaisance ou indifférence envers le Sionisme, qui se trouve à l’extrême opposé du Judaïsme authentique.

     

    Puisse notre Père Céleste avoir Miséricorde et nous aider à ce Repentir.


    12-08-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    07-08-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.יארצייט כ"ו אב
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

     

    יארצייט כ"ו אב

     

    Paroles du Rabbi Joël TEITELBAUM (1887-1979)
    le Rabbi de Satmar contre l’hérésie sioniste

     

     

    Les paroles du Rabbi de Satmar זי"ע, de mémoire bénie, dans son livre Va-Yoël Moche écrit en 1958 (contenant trois exposés : Les trois Serments, Qui peut habiter en Terre Sainte, la Langue Sainte, - uniquement disponible en Hébreu, et une traduction abrégée en Yiddish) sonnent toujours claires et actuelles :

     

    « …Si l’on mettait tous les péchés d’immoralité de la génération ainsi que les autres péchés du monde d’un côté de la balance, et le Sionisme de l’autre, le Sionisme pèserait le plus lourd de tous. Le Sionisme est la plus grande forme d’impureté spirituelle dans le monde entier. Le Sionisme pollue le monde entier. Les Sionistes ont pollué le Peuple Juif avec leur hérésie, que le Ciel nous protège ! Ce n’est pas une surprise que la colère divine se déchaîne du Ciel. Il est impératif de se repentir et de s’enfuir d’eux, plus que d’un lion prêt à dévorer sa proie ».

     

    Le Rabbi Joël TEITELBAUM זי"ע a également écrit au sujet des sionistes : « Il est clair pour chacun qui croit en Dieu, sans aucun doute, qu’ils proviennent de la source maudite de l’impureté de l’hérésie. Que le Ciel nous protège ! C’est horrible qu’une telle chose [l’entité sioniste] a été érigée de nos jours. Nous ne pouvons nous taire en voyant une telle profanation de notre Foi et de tous les principes de notre Torah. Surtout que tant de nos frères religieux ne veulent pas s’exprimer sur cette vérité ! Dans de telles circonstances, que Dieu empêche que toute la vérité puisse être oubliée »

     

    «  Tout ce que ce que nos saints Rabbins du siècle précédent ont formulé contre le danger du Sionisme est presque totalement oublié ! Même mes propres écrits sont ignorés. A cause de cela, la vérité, les bases même de notre religion risquent d’être oubliées. Il est impossible de décrire jusqu’à quel point le monde a sombré dans une telle fausseté qui détruit toute la Torah.

    C’est pourquoi, nous sommes obligées de mettre chacun en garde contre l’impureté profonde qui se répand dans notre génération. Espérons que grandira le nombre de ceux qui ouvriront leurs yeux et que les enseignements de nos aïeux arrivent à leurs oreilles pour qu’ils cherchent la vérité et la foi. Sans cela, il n’y pas d’espoir… » 

     

     

    Pour plus de citations du Rabbin J.TEITELBAUM en langue française, consultez l’excellent ouvrage du professeur RABKIN : Au nom de la Torah. Une histoire de l’opposition juive au sionisme Presses de l’Université Laval, 2004 Montréal, Canada, 274 p. ISBN  2-7637-8024-5   Prix :  € 25,77.  

     

    07-08-2018 om 10:14 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    06-08-2018
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Boycott HP
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    Boycott HP

     

     

    Chers frères et sœurs Juifs, fidèles à la תורה et חכמינו ז"ל,

     

    Ne nous rendons pas complices des crimes que les criminels sionistes font en notre nom envers la population d’un pays qui n’est pas le leur.

     

    Il nous faut boycotter tout ce qui contribue au sionisme et à la survie d’une entité anti-Thora.

     

    Soyons solidaires avec toutes les victimes de ce fléau qu’est le sionisme.

     

    מלחמה לד' בעמלק הציוני

     


    L’image qui accompagne le texte est reprise du site http://europalestine.com/


    06-08-2018 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Notre prière pour le démantèlement de l'entité sioniste
    Foto

    Shmiel Mordche BORREMAN,

    votre humble serviteur

    © Sine Vanmenxel


    Foto

    Foto

    Solidarité avec la jeune résistante palestinienne Ahed TAMIMI !

    Libérez l'enfant A'hed Tamimi


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto


    Foto

    Foto

    Gastenboek

    Druk op onderstaande knop om een berichtje achter te laten in mijn gastenboek


    Blog als favoriet !

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    L’APRÈS-GAZA : Soyez confiants, mais craignez le pire !


    LA LIBÉRATION DE LA PALESTINE EST INSÉPARABLE DE LA LUTTE CONTRE LES RÉGIMES ARABES (vendus à l’impérialisme américain et collabos de l’entité sioniste)
    Foto

    AL JAZIRA = DESINFORMATION SIONISTE


    Foto


    Blog tegen de wet? Klik hier.
    Gratis blog op https://www.bloggen.be - Bloggen.be, eenvoudig, gratis en snel jouw eigen blog!