Foto

Rabbin Samson Raphael HIRSCH
(1808-1888)

Foto
Rabbin Dr. Mendel HIRSCH
(1833-1900)
Foto
Rabbin Dr. Salomon BREUER
(1850-1926)
Foto
Rabbin Dr. Raphael BREUER
(1881-1932)
Foto
Reb Julius HIRSCH
(1842-1909)

ברוך הבא!    السلام عليكم!

Bienvenue sur le blog de l'association d’étude YECHOUROUN, Judaïsme contre Sionisme. Nous proposons des textes rabbiniques, (surtout de l’école de Samson Raphael HIRSCH) ainsi que des infos et documentations, le tout avec engagement antisioniste et solidarité anti-impérialiste, inspirés par la fidélité à la Torah.
Visitez aussi notre Blog  www.bloggen.be/jesjoeroen en Allemand, Anglais et Néerlandais.
 

Inhoud blog
  • JOYEUSE FÊTE DES CABANNES - SOUKOSS!
  • MYZ: Les trois questions qui furent posées à Hillel
  • Le Jour de Jeûne en souvenir de G'DALIO
  • Prière de Moussaf de la Fête de Nouvelle Année (Extrait)- Rappel 5778
  • Samson Raphel Hirsch: La double mission des Juifs dans le monde
  • SAGESSE TALMUDIQUE
  • TORAH CONTRE SIONISME: PSAUME 20: 8 -10
  • Rabbin Dr. Salomon Breuer: Soyez des Juifs entiers!
  • « Tu aimeras l'étranger ! »
  • Le mois de Eloul: Se repentir de la complaisance ou indifférence envers le Sionisme
  • לַכֹּל זְמָן
  • יארצייט כ"ו אב
  • Boycott HP
  • Yechouroun Documentation : JUIFS, ARABES ET ANGLAIS EN PALESTINE par Bernard THOMAS (août 1939)
  • ישעיהו י''ט כ''ד - כ''ה
    Liens intéressants
  • Centre Zahra France
  • Parti AntiSioniste
  • Al-Manar
  • „Yakov RABKIN, Historian and Author“ Site multilingue
  • Centre d'information Palestine
  • Mouvement Citoyen Palestine
  • ISRAEL VERSUS JUDAISM
  • Juifs du Liban
  • Mondialisation.ca
  • Campaign to end Israeli Apartheid, Southern California
    Liens d'informations
  • Palestinian Mothers
  • IRIB francophone
  • Press tv
  • Mediane.tv
  • Euro-Palestine
  • Palestine solidarité
  • Zoeken in blog

    Archief
  • Alle berichten
    Foto

    Rabbin Josef Chaïm SONNENFELD
    (1849-1932)

    Foto
    Dr. Jacob Israël DE HAAN
    (1891-1924)
    assasinné par les sionistes
    60 ANS DE NAKBA, 60 ANS D'ETAT SIONISTE ANTI-TORAH, DEBARASSONS-NOUS EN!
    Foto

    Dr. Nathan BIRNBAUM
    (1864-1937)

    Foto

    Rabbin Pinchos KOHN
    (1867-1942)

    Foto

    Rabbin Ernest WEILL
    (1865-1947)

    Foto
    Foto
    IVJ dénonce l'oppression sioniste vicieuse des Juifs religieux qui s'opposent à servir dans l'armée sioniste, ou qui protestent contre son régime.
    Foto
    YECHOUROUN
    Judaïsme contre Sionisme
    05-02-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Ouvrage scientifique recommandé: Yakov M. RABKIN Au nom de la Torah: Une histoire de l'opposition juive au Sionisme
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    ·         Ouvrage scientifique recommandé : Yakov M. RABKIN Au nom de la Torah: Une histoire de l’opposition juive au sionisme. L’auteur est historien  à l’Université Laval à Montréal. Ses champs de recherches sont l’histoire juive contemporaine et l’histoire des sciences. C’est le premier ouvrage en langue française qui informe et documente amplement que le Sionisme est une rupture radicale d’avec le Judaïsme traditionnel. L’ouvrage démontre l’antithèse entre le Sionisme et le Judaïsme qui sont et restent incompatibles. Il apporte en détail les positions de l’opposition Juive au sionisme passée sous silence. L’ouvrage dévoile l’intimidation et la  terreur exercées par les sionistes. Il aborde aussi les problèmes de communication propres aux Juifs pieux qui veulent rendre public leur message. L’auteur, lui-même d’origine russo-soviétique, fait de brillantes analyses et comparaisons de l’héritage historique du terrorisme, du nihilisme et du nationalisme de la Russie tsariste et de leur influence décisive sur le Sionisme, influence qui se fait ressentir encore de nos jours chez l’ ‘élite’ de l’establishment sioniste. Les positions du rabbin Samson Raphael HIRSCH y sont aussi citées. Cet ouvrage, comme n’importe quel autre ouvrage, contient aussi quelques taches de beauté et défauts. Le professeur Yakov M. RABKIN termine son livre méritoire en disant: « Nous avons vu que le sionisme et l’Etat d’Isra/l ont profondément changé l’image que beaucoup de juifs ont d’eux-mêmes et qu’ils projettent dans le monde […] Mais le paradoxe juif reste instructif : en essayant de préserver le peuple de cette façon on finit par le changer au point de le rendre méconnaissable, en plus d’en faire le foyer d’un conflit militaire chronique. Dans la mesure où la Torah ne s’adresse aux Juifs que comme à une population pilote dont l’exemple devrait instruire, inspirer et influencer tous les humains, la controverse que continuent de provoquer le sionisme et ses enchaînements contiendrait également des leçons pour d’autres peuples que les juifs. » Comme il fallait s’y attendre, les sionistes religieux sont en colère, vu le succès que connaît ce livre. Rien que ceci est déjà une garantie qu’il s’agit d’une publication sérieuse et crédible. Presses de l’Université Laval, 2004 Montréal, Canada, 274 p. ISBN  2-7637-8024-5   Prix FNAC:  € 25,77.

    05-02-2008 om 14:26 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Documentation historique: Abraham REVUSKY L'Agudass Ysroë-l d'avant la seconde guerre mondiale
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    DOCUMENTATION HISTORIQUE

    Le parti religieux-sioniste Agudath Israël comptait jadis, paradoxalement, dans ses rangs de valeureux combattants contre l'hérésie sioniste:


    L’AGOUDASS YISROË-L D’AVANT LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE

     

     Remarques révélatrices faites par le publiciste sioniste Abraham REVUSKY dans son ouvrage Les Juifs en Palestine (Payot 1936)

     

    “Comme nous l’avons dit plus haut, l’ “Agoudass Yisroë-l », le parti orthodoxe militant, n’a point accepté le Sionisme dans sa forme actuelle et ne prend point part aux institutions créées par le mouvement sioniste, qu’il s’agisse de l’Assemblée représentative en Palestine aussi bien que des congrès sionistes mondiaux. Certains de ses membres extrêmement orthodoxes vont même jusqu’à dire que le retour à Sion pour lequel ils ont prié depuis des siècles en « Galouth » devant s’effectuer par révélation divine et ne point être la tâche de partis politiques dirigés en majorité par des incroyants, ils ne peuvent admettre que l’organisation sioniste actuelle soit l’instrument de D’ pour le retour d’Israë-l en Terre promise. L’opposition de l’ « Agoudass Yisroë-l » aux buts sionistes a parfois un caractère très actif. Il y a dix ans, les choses allèrent si loin que l’ « Agoudass Yisroë-l »  inonda la Société des Nations et la Grande-Bretagne et ses administrations palestiniennes de mémoires et de protestations contre la prépondérance sioniste dans la politique juive. Les chefs orthodoxes ne se lassaient point de répéter que les Sionistes ne représentaient pas l’opinion du peuple juif et que l’ « Agoudass Yisroë-l » parlant au nom des masses orthodoxes qui sont, prétendent-ils, la vaste majorité, devait être reconnue comme l’institution juive autorisée à représenter la Palestine devant la Puissance mandataire.

    Cette attitude, naturellement encouragée par les antisionistes conservateurs en Angleterre et considérée avec joie par les Arabes en Palestine, avait créé, dans les cercles sionistes, l’impression qu’elle avait partie liée avec les plus grands ennemis de Sion. La lutte s’envenima, à un moment donné, à un tel point qu’elle provoqua, en 1925, l’assassinat du Dr Israë-l DE HAAN, un professeur de Hollande qui, après avoir voué ses jeunes années aux idées radicales, embrassa l’orthodoxie et devint un de ses chefs les plus fanatiques. Les assassins du Dr De Haan ne furent jamais arrêtés et ce crime demeure un mystère. Il n’y a cependant aucun doute que sa mort fut causée par sa haine violente du sionisme, haine qui le porta à certains actes considérés comme des trahisons du point de vue du Foyer National. Ayant échoué dans sa tentative de supplanter les Sionistes en tant que représentants officiels des affaires palestiniennes, l’ « Agudass Ysroë-l » s’est peu à peu résignée à occuper une position secondaire. Quand les Juifs de Palestine obtinrent une sorte d’autonomie nationale par l’Assemblée des Représentants et me Conseil National, l’ « Agoudass Yisroë-l », restant en dehors de cette autonomie, se contenta du droit qu’on lui accorda, en même temps, de former une communauté religieuse séparée. Ainsi, les orthodoxes extrêmes se confinent-ils volontairement dans leur position actuelle d’une minorité dans une minorité, sans droit moral de parler au nom du peuple juif en général.

    Avec le temps, l’opposition de l’ « Agoudass Yisroë-l » au Sionisme s’est un peu émoussée, et l’on ne peut citer, dans les dernières années, d’exemple de lutte active contre les réalisations sionistes en Palestine. Bien mieux, le Sionisme autrefois si haï, commence à pénétrer dans les rangs de l’ « Agoudass Yisroë-l », sous une forme déguisée. A maintes reprises, les chefs orthodoxes ont affirmé leur volonté de participer aux réalisations sionistes, si seulement les Sionistes consentaient à suivre strictement les dogmes et usages religieux.

    En Pologne et dans les autres pays où l’immigration est une nécessité, économique, il est difficile à l’ «Agoudass Yisroë-l » d’empêcher la génération montante, imbue d’idées sionistes, de se joindre aux organisations hérétiques qui préparent la jeunesse juive au travail en Palestine. Pour y remédier, les chefs orthodoxes ont entrepris récemment l’organisation de leurs propres « ‘Haloutsim » et ont demandé pour ce faire, des certificats d’immigration pour les travailleurs. A une réunion de l’ «Agoudass Yisroë-l » à Vienne, on a annoncé la création d’un fonds spécial pour une colonisation juive sur une base religieuse. Bien que ce fonds n’ait pas encore atteint une importance lui donnant une influence pratique, il est cependant d’un grand secours pour rapprocher, psychologiquement, les orthodoxes extrémistes de Sionisme. On a dernièrement établi en Palestine quelques camps de travail de jeunes gens faisant partie de l’« Agoudass Yisroë-l », et l’organisation sociale de ces camps, tout comme celle des « Mizrachi », signalés plus haut, ressemblent étrangement à celle des hérétiques « Kibboutsim ».

    Dernièrement, la montée des Nazis en Allemagne a encore aidé à aplanir les différences entre l’« Agoudass Yisroë-l » et les groupes sionistes. Incidemment, il est intéressant de noter que le centre le plus actif et le plus violent de l’orthodoxie antisioniste se trouvait en Allemagne. Francfort-sur-le-Mein était jusqu’à ces derniers temps considéré comme le cœur de l’orthodoxie extrémiste qui rejetait le Sionisme comme une tentative hasardeuse d’anticiper sur les desseins du Créateur. (op. cit. pp. 219-221)

     

    05-02-2008 om 14:15 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    04-02-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Fidèles à nos Rabbins contre le Sionisme


    Avec l'aide du Tout-Puissant


    FIDELES A NOS RABBINS CONTRE LE SIONISME:


    Samson Raphael HIRSCH (1808-1888)

    Mendel HIRSCH (1833-1900)

    Salomon BREUER (1850-1926)

    Raphael BREUER (1881-1932)

    Joseph BREUER (1882-1980)
    Pinchas KOHN (1867-1942)
    Leo BRESLAUER

    Simon SCHWAB (1908-1993)



    04-02-2008 om 00:00 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Notre prière pour le démantèlement de l'entité sioniste
    Foto

    Shmiel Mordche BORREMAN,

    votre humble serviteur

    © Sine Vanmenxel


    Foto

    Foto

    Solidarité avec la jeune résistante palestinienne Ahed TAMIMI !

    Libérez l'enfant A'hed Tamimi


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto


    Foto

    Foto

    Gastenboek

    Druk op onderstaande knop om een berichtje achter te laten in mijn gastenboek


    Blog als favoriet !

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    L’APRÈS-GAZA : Soyez confiants, mais craignez le pire !


    LA LIBÉRATION DE LA PALESTINE EST INSÉPARABLE DE LA LUTTE CONTRE LES RÉGIMES ARABES (vendus à l’impérialisme américain et collabos de l’entité sioniste)
    Foto

    AL JAZIRA = DESINFORMATION SIONISTE


    Foto


    Blog tegen de wet? Klik hier.
    Gratis blog op https://www.bloggen.be - Bloggen.be, eenvoudig, gratis en snel jouw eigen blog!