Foto

Rabbin Samson Raphael HIRSCH
(1808-1888)

Foto
Rabbin Dr. Mendel HIRSCH
(1833-1900)
Foto
Rabbin Dr. Salomon BREUER
(1850-1926)
Foto
Rabbin Dr. Raphael BREUER
(1881-1932)
Foto
Reb Julius HIRSCH
(1842-1909)

ברוך הבא!    السلام عليكم!

Bienvenue sur le blog de l'association d’étude YECHOUROUN, Judaïsme contre Sionisme. Nous proposons des textes rabbiniques, (surtout de l’école de Samson Raphael HIRSCH) ainsi que des infos et documentations, le tout avec engagement antisioniste et solidarité anti-impérialiste, inspirés par la fidélité à la Torah.
Visitez aussi notre Blog  www.bloggen.be/jesjoeroen en Allemand, Anglais et Néerlandais.
 

Inhoud blog
  • פסח contre le sionisme
  • Samson Raphael HIRSCH: 'Vous n'êtes pas le peuple palestinien et la Palestine n'est pas le pays juif'
  • כי תשא - D’après le commentaire de Rav Samson Raphael HIRSCH ז
  • Pourim 5777 - Une information que vous ne trouvez pas dans les grands médias
  • Pourim, la Providence Divine en faveur de ceux qui pratiquent la Justice
  • L'affaire de la condamnation d'un jeune Palestinien à Anvers a une suite
  • לַכֹּל זְמָן
  • « Institut du Temple » : Secte sioniste sacrilège
  • Soyez présent le 21 février au tribunal d'Anvers
  • Rav Samson Raphael Hirsch: Notice Biographique
  • L’Exil sous sionisme « religieux »
  • Hanoukka 25 Kislev 5777
  • Qu’a donc inventé le post-sioniste Sh. SAND
  • Feu exceptionnel dans l’entité sioniste
  • Vote à l’UNESCO
    LIENS INTERESSANTS
  • CENTRE ZAHRA FRANCE
  • PARTI ANTISIONISTE
  • SIONISME CONTRE JUDAÏSME
  • „Yakov RABKIN, Historian and Author“ Site multilingue
  • CENTRE D'INFORMATION PALESTINE
  • MOUVEMENT CITOYEN PALESTINE
  • JUSTICE
  • JUIFS DU LIBAN
  • MONDIALISATION.CA
  • CAMPAIGN TO END ISRAELI APARTHEID, Southern California
    ENCORE DES LIENS:
  • PALESTINIAN MOTHERS
  • FRENCHRADIO IRIB
  • AEL
  • Mediane.tv
    Zoeken in blog

    Archief
  • Alle berichten
    Foto

    Rabbin Josef Chaïm SONNENFELD
    (1849-1932)

    Foto
    Dr. Jacob Israël DE HAAN
    (1891-1924)
    assasinné par les sionistes
    60 ANS DE NAKBA, 60 ANS D'ETAT SIONISTE ANTI-TORAH, DEBARASSONS-NOUS EN!
    Foto

    Dr. Nathan BIRNBAUM
    (1864-1937)

    Foto

    Rabbin Pinchos KOHN
    (1867-1942)

    Foto

    Rabbin Ernest WEILL
    (1865-1947)

    Foto
    Foto
    YECHOUROUN
    Judaïsme contre Sionisme
    20-03-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.TÉMOIGNAGE JUIF: ON BRÛLE LE DRAPEAU AMALÉKITE SIONISTE
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    TEMOIGNAGE JUIF :

    JUIF PIEUX BRÛLENT LE DRAPEAU DE L’IDOLÂTRIE AMALÉKITE SIONISTE
    PENDANT LA FÊTE DE POURIM

     

    http://www.youtube.com/watch?v=i0g9ZCqQj74

    http://www.youtube.com/watch?v=dR0jDVVHmqY

    http://www.youtube.com/watch?v=7gF9SkHyNaU&eurl=http://www.globalpost.com/webblog/israel-and-palestine/the-day-israel-tues-mar-17th-2009

     

    Vidéos signalisées par Neturei Karta Antwerpen, avec nos remerciements.

    20-03-2009 om 11:14 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    19-03-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Ramzy Baroud: Le Hamas a-t-il été une création du Mossad?
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    Le Hamas a-t-il été une création du Mossad ?

    jeudi 12 mars 2009 - 21h:35

    Ramzy Baroud

     L’affirmation selon laquelle le mouvement Hamas serait une émanation du Mossad vise aussi à déposséder les Palestiniens de leur histoire, écrit Ramzy Baroud.

    Ahmad Yassin et Abdel Aziz Rantissi, principaux et successifs dirigeants hitsoriques du mouvement Hamas, tous deux assassinés par les sionistes.

    Tandis que les divers gouvernements occidentaux s’escriment à trouver une voie possible de communication avec le mouvement palestinien du Hamas, quelques milieux progressistes et de gauche sont tout aussi mal à l’aise concernant leur propre perception du mouvement islamique.. Certains ont même été jusqu’à prétendre que le Hamas était, plus ou moins, le résultat d’une cuisine israélienne.

    En fait, l’accusation selon laquelle le Hamas serait une création des services secrets israéliens est devenue si banale qu’elle ne demande souvent aucune argumentation sérieuse. Bien que cette affirmation prise telle quel soit incorrecte, il y a certainement une raison et une histoire à son origine. Le Hamas est-il oui ou non l’œuvre du Mossad ?

    La seule idée qui vient à l’esprit concernant cette affirmation est liée à ses conséquences, non seulement parce que c’est une façon de discréditer une organisation mais aussi parce qu’elle implique que les Palestiniens ont été floués et qu’ils n’ont réellement aucun contrôle sur leur destin collectif. Cette idée — que le Hamas serait une création d’Isra-l — est tout simplement fausse.

    Si on ne dispose d’aucune connaissance de l’histoire sociale, économique et religieuse de la bande de Gaza, le lieu de naissance du mouvement Hamas, il peut être réellement difficile de comprendre comment un tel mouvement a pu y prendre pied et s’épanouir en disposant d’un tel soutien populaire.

    Durant des années les Palestiniens ont souffert sous l’occupation israélienne de la pauvreté, de la faim et des humiliations.. Et tandis que l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) jouait un rôle important en représentant et en parlant au nom du peuple palestinien à l’extérieur de la Palestine, sa fonction dans les territoires occupés était au mieux insuffisante.

    Il y a des raisons à cela et pas des moindres, l’OLP ayant alors des priorités régionales et internationales complexes et manquant de l’implantation sur le terrain dont bénéficiait le mouvement islamique. Dans le cadre d’une réaction normale, l’institution religieuse a comblé le vide dû à l’absence de gouvernement, un rôle qu’elle a rempli avec sérieux.

    Mais examinons avec un peu plus de soin l’évolution et la croissance du Hamas et en particulier à Gaza, une présence qui avait un fort impact dès 1967.

    Dans les premières années de l’occupation, le mouvement islamique à Gaza a défini une stratégie qui exigerait une base puissante et bien établie. Le mouvement a initialement rejeté la notion de lutte armée, ce pour quoi il a été fréquemment critiqué et ridiculisé par les mouvements laïcs de libération l’accusant de dissimuler sa faiblesse derrière son « pacifisme ».

    La vérité est que le mouvement islamique dans Gaza ne rejetait pas la lutte armée en tant que telle ; il estimait que cette nation constituée surtout de réfugiés était dans un situation trop vulnérable et avait besoin d’années de préparation avant de se tranformer en une force réelle avec laquelle il faudra compter. Pour cette raison, ce mouvement a consacré des décennies à renforcer les liens sociaux dans la société gazaouite en construisant des mosquées, des centres de soins pour les enfants, des hôpitaux, des écoles et ainsi de suite.

    Les années entre 1967 et 1975 ont été présentées par le mouvement islamique comme l’étape de « construction de la mosquée ». La mosquée a été l’institution centrale qui a exalté la société islamique dans Gaza. Ce n’était pas simplement un lieu de culte mais aussi un carrefour pour l’éducation, l’action sociale et culturelle et l’organisation politique à venir.

    Dans la période allant de 1967 à 1987, le nombre de mosquées à Gaza a triplé, passant de quelques 200 à environ 600. Les années allant de 1975 au milieu des années 80 ont vu l’étape de « construction de l’institution sociale », ce qui comprenait la formation de clubs islamiques, d’organisations caritatives, de sociétés d’étudiants etc..., toutes ces organisations servant de lieux de rencontre à la jeunesse musulmane.

    En 1973 a été construit le Centre Islamique à Gaza, réellement au coeur des activités de tout le mouvement. Il a été assez largement considéré que le centre était une émanation de l’ancien mouvement des Frères Musulmans d’inspiration égyptienne. Isra-l a volontairement fait peu de choses pour stopper l’enracinement de l’organisation, comme il a également peu agi pour aider à sa croissance.

    La curieuse attitude d’Isra-l a pu s’expliquer en tant qu’élément de sa politique maniant la carotte et le bâton.

    Du fait que les Islamistes avaient à ce moment particulier renoncé à la lutte armée et fournissaient les services qui allégeaient le budget israélien d’un grand nombre de millions, il semblait y avoir eu peu de raisons d’interrompre ce qui paraissait être d’inoffensives activités. Mais plus important, Israël était soucieux de l’augmentation à l’étranger du nombre d’institutions liées à OLP et de son influence croissante sur la société palestinienne dans les territoires occupés.

    De même, les difficultés croissantes entre le mouvement islamique conduit par cheik Ahmad Yassin, et d’autres mouvements de libération dans Gaza ont donné l’espoir à Israël que ces hostilités grandissantes auraient comme conséquence la paralysie de tous les groupes en question, épargnant à Isra-l la tâche difficile de les contenir. On peut aussi soutenir que n’importe quelle action israélienne dans cette période pour stopper la croissance et l’évolution du mouvement islamique dans Gaza, aurait simplement accéléré sa radicalisation plutôt que de réussir à totalement l’annihiler.

    Les années 70 et les années 80 ont été des années de grands boulversements pour les Palestiniens avec les accords de Camp David, l’invasion israélienne du Liban, les nombreux massacres commis par Isra-l et qui ont culminé en 1982 avec celui commis par un groupe de miliciens chrétiens des Forces Libanaises dans les camps de Sabra et Chatila.

    C’était durant cette période que le mouvement islamique gazaouite a connu une importante métamorphose. Des décennies de travail de terrain étaient maintenant mis à l’épreuve alors que le mouvement évoluait pour adopter la lutte armée. Ce n’était certainement pas une transformation brutale, mais plutôt une évolution entamée depuis dès 1967.

    Les courants religieux peuvent être rationnels ou non dans leurs narrations, mais la croissance, le changement de stratégie et l’évolution du mouvement islamique palestinien dans ses manifestations dans la bande de Gaza, ont suivi un processus logique qui est unique à Gaza et à son histoire.

    Aucune autre place en Palestine n’était autant qualifiée que la bande de Gaza pour y voir naître un mouvement islamique important. Le territoire était désespérément pauvre, sa population essentiellement composée de réfugiés et de leurs descendants. Les dirigeants islamistes étaient eux-mêmes des réfugiés vivant dans les camp de réfugiés.

    C’est alors que le « Hamas » a finalement fait son apparition officielle en 1987, faisant passer au mouvement islamique dans Gaza une nouvelle étape avec la naissance de la première Intifada palestinienne. Presque deux décennies plus tard, le Hamas a obtenu une victoire écrasante lors des élections palestiniennes, une autre démonstration de sa croissance échelonnée et calculée.

    Plutôt que de vouloir comprendre et évaluer l’histoire qui est à l’origine de ce mouvement populaire, les pays occidentaux ont répondu par des sanctions, des blocus, et un siège prolongé et suffocant maintenu par Israël qui a culminé avec le massacre le plus sanglant depuis 1948 de civils palestiniens sans défense.

    Les analystes, hommes politiques, critiques et autres peuvent bien se quereller au sujet des origines et de l’histoire de ce mouvement qui a parmi beaucoup d’autres choses donné à une grande partie de la société palestinienne un sentiment d’amour-propre et de puissance face à leurs occupants. Mais prétendre que le Hamas ait été monté de toutes pièces par quelques agents israéliens voulant à tout prix la disparition de la cause palestinienne n’est que foutaise.

    * Ramzy Baroud est écrivain et rédacteur en chef de « PalestineChronicle.com ». Ses écrits ont été publiés dans de nombreux journaux, magazines et anthologies dans le monde entier.
    Son dernier livre est « The Second Palestinian Intifada : A Chronicle of a People’s Struggle » (Pluto Press, London).

    Site Internet : www..ramzybaroud.net

     

    5 mars 2009 - Communiqué par l’auteur
    Traduction de l’anglais : Claude Zurbach

    Remerciements à Sœur Latifa

    19-03-2009 om 00:26 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    18-03-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Le Courrier des Amis: LISTE DES MARQUES QUI FINANCENT L'ETAT SIONISTE
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    LE COURRIER DES AMIS:

    Bonjour,

    Voici une vidéo présentant la liste des marques qui financent l'Etat sioniste.

    Que l'on se souvienne de Gandhi et du régime d'apartheid en Afrique du Sud, avant de se dire "Ma cannette de Coca ne changera pas la face du monde."

    Que l'on se dise et que l'on dise que le boycott est sans doute l'unique solution pacifique efficace.

    http://www.ism-france.org/news/article.php?id=11426&type=temoignage&lesujet=Boycott

    Merci!

    18-03-2009 om 20:47 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (1)
    16-03-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.TOUCHE D'ESPOIR CONFÉRENCE CONTRE L'INJUSTICE DU SIONISME
    TOUCHE D'ESPOIR
    INVITATION
    CONFÉRENCE 19 mars 2009 à 18h Bruxelles


    UNION DES RELIGIONS
    CONTRE L'INJUSTICE DU SIONISME


    Opposition face à l'instrumentalisation de la religion

    au service du Sionisme ou de l'antisémitisme



    http://touchedespoirbelgique.skyrock.com/
    http://touchedespoir2007.skyrock.com/

    avec la participation du Centre Zahra France http://www.centre-zahra.com/
    Communiqué par Sœur Enissa KELIF

    16-03-2009 om 20:32 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (1)
    12-03-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Shlomo SAND, ‘professeur’, agent de diversion, provocateur à gage du Mossad
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    Shlomo SAND, ‘professeur’, agent de diversion,
     provocateur à gage du Mossad

    Les médias alternatifs apportent, souvent de bonne foi, les propos calomniateurs du « professeur » satanique Sh. SAND concentrés dans son ouvrage Comment le peuple juif fut inventé, Fayard, Paris, 2008.

    Beaucoup de gens de bonne foi gobent ses propos pseudo-scientifiques, pseudo-historiques, car soi disant « antisionistes».

    Pour nous Juifs de Thora, croyants et fils de croyants, la négation de Dieu, de la Création, de la sortie d’Egypte, de la Révélation au Mont Sinaï, du sacerdoce du Peuple Juif au service de l’humanité, et des Décrets divins sur l’Exil et la Dispersion, sont évidemment de la calomnie malveillante, à laquelle il ne faut pas s’attarder un instant. Sans les vérités révélées et les buts de la Religion, sans le Judaïsme, il n’y a évidemment pas de peuple Juif.

    Les Juifs ont la vocation d’être peuple, non pas selon des critères raciaux ou socio-politiques, mais uniquement en vertu des impératifs de la Torah, un royaume de prêtres et peuple saint.

    Le curriculum de ce « sioniste de gauche » contribue à la tromperie. Ses agissements sont une monstrueuse provocation du Mossad. Sh. SAND, provenant du Mazpen, n’est pas le seul trotskyste qui a été récupéré et recruté par les services spéciaux.

    Le but de ce provocateur ‘postsioniste’, est d’empêcher, sous couvert de critique au Sionisme, l’union et la compréhension entre Judaïsme et Islam contre le Sionisme.

    Les propos blasphématoires de Sh.Sand nient l’existence même de l’antisionisme de la Thora. Sa conception ‘antisioniste’ ne diffère en rien de celle du Bundisme (nationalisme pseudo marxiste) traditionnel. Sh. Sand est consorts revendiquent leur « droit » d’être en Palestine, sans remplir les conditions pour être permis d’habiter en Terre Sainte et y accomplir les devoirs de la Thora qu’ils haïssent et calomnient.

    Face au Mossad et Sh. Sand, son agent de diversion à gage, notre association d’étude rabbinique Yechouroun Judaïsme contre Sionisme réitère son appel à l’initiation d’une Alliance stratégique amicale entre Judaïsme et Islam pour la libération de toute la Palestine historique du joug sioniste sous toutes ses formes et variantes.

     

    Le Judaïsme n’est pas le Sionisme, le Sionisme n’est pas le Judaïsme.

    12-03-2009 om 23:25 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    06-03-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Michel COLLON Le rôle des médias et l'union européenne
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    SUPER IMPORTANT!

    Michel Collon : Le rôle des médias et de l'union Européenne

    http://www.mediane.tv/conferences/106?task=view

    Durée: 37:00   Date: 27 Février 2009

    Le centre islamique et culturel de Liège vous présente dans le cadre de sa journée du soutien au peuple Palestinien: Michel Collon "Le rôle des médias et de l'union Européenne". Réalisé par Mediane.Tv

    Copyright © 2009 Mediane.tv. Tous droits réservés.

     

    06-03-2009 om 15:38 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    04-03-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Propagande et pleurnicheries au dîner du CRIF
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    Propagande et pleurnicheries au dîner du CRIF

    xml:namespace prefix = v ns = "urn:schemas-microsoft-com:vml" />xml:namespace prefix = w ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:word" />L'antisémitisme a été la préoccupation dominante lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), exprimée aussi bien par le président Sarkozy, le président du CRIF Richard Prasquier, ainsi que Dalil Boubakeur, recteur de la grande Mosquée de Paris et chef de poste des services algériens en France (1).

    Sarkozy, Prasquier et Boubakeur au dîner du CRIF, le 2 mars 2009

    « L'antisémitisme est de retour, en janvier 2009, il y a eu trois cent cinquante-deux actes antisémites de toutes sortes, à comparer à quatre cent soixante actes environ pour les années entières de 2007 ou 2008 » a déclaré Prasquier dans son discours.

    Ce dernier n'a évidemment pas parlé du soutien inconditionnel du « grand » rabbin de France Gilles Bernheim à Tsahal (l'armée de l'État juif), pendant l'offensive israélienne à Gaza au début de l'année, lors de manifestations publiques, et qui, pendant l'une de ces logorrhées dont il a le secret, allait même jusqu'à déclarer au quotidien Libération, le 9 janvier 2009, que « la seule préoccupation de l'armée israélienne est de préserver, avec amour et courage, l'idée d'humanité pour tous les hommes. » N'est-ce pas là, pour le représentant des Juifs en France, un discours qui dépasse largement le cadre se ses fonctions ? Qu'aurions-nous pas entendu si le Conseil Francais du Culte Musulman (CFCM) s'était exprimé en faveur de la résistance palestinienne ?

    Mais on aurait tort de penser que le rabbin Bernheim se paie notre tête. Ses déclarations, par une sorte de stratégie de la confusion, suivent un but précis : créer l'amalagame dans l'imaginaire collectif, et pourquoi pas ensuite dans le code pénal (2), entre judaïsme et sionisme, de sorte à pouvoir ensuite brandir l'épouvantail de l'antisémitisme en accusant systématiquement de judéophobie tous ceux qui auraient l'outrecuidance de manifester un désaccord à l'encontre de la politique d'épuration ethnique du peuple palestinien planifié par l'État d'Israël. Car c'est bien l'objectif des dirigeants politiques, économiques et religieux sionistes : soutenir coute que coute l'État hébreu. Une ligne de conduite qui ne représente certainement pas celle de la majorité des juifs en France, dont le CRIF se soucie assez peu de savoir ce qu'ils pensent. Le procédé n'est ni nouveau, ni subtil, mais il ne manquera pas de trouver ses relais dans les médias et la classe politique, soumise depuis bien longtemps au diktat du lobby sioniste (ne doutons pas que le PCF et Les Verts redoublent de vigilance après s'être fait interdire de dîner (3)).

    Ce qui est nouveau, par contre, c'est la volonté du CRIF à vouloir contrôler Internet, le dernier espace propre à une relative liberté d'expression. Pendant son discours, Prasquier à dénoncé la « propagande » sur la Toile, qui « utilise des prétextes, comme le conflit à Gaza ou la crise financière pour diffuser des rumeurs à caractère antisémite ».

    Selon Prasquier, dénoncer les crimes de guerres commis par l'armée israélienne, l'utilisation d'armes à uranium à l'encontre des Gazaouis par les forces sionistes, la déportation de 1'500 palestiniens de Jérusalem, les implications du financier Madoff avec le Mossad, ce sont des « rumeurs» qu'il est urgent de faire disparaître du web.

    Là où Prasquier à peut-être raison, c'est qu'avec la crise financière les populations de France et d'ailleurs pourraient se réveiller moins imbéciles qu'il ne le pense, et, à l'avenir, être moins tolérantes à l'égard des manipulations de toutes sortes. Il serait sage, sinon même urgent, pour les propagandistes de l'idéologie sioniste, de songer à ne pas verser la goutte d'eau qui pourrait faire déborder le vase.

    Mecanopolis

    1.        Que Boubakeur soit un traître, mis en place par Sarkozy, avec la bénédiction du Général Mohamed Lamine Mediene, alias Toufik, et qu'il se soit acoquiné au lobby sioniste, nous le savions depuis longtemps. Qu'il se compromette au dîner du CRIF, alors qu'il entend représenter les musulmans français, n'est qu'une vaste farce destinée à promouvoir un « Islam de France », cette chose immonde, nulle et non avenue, qui n'existe que dans le fantasme de quelques suspects islamophobes.

    2.        Dans le même genre, une loi qui a pour but d'assimiler l'antisionisme à l'antisémitisme fait actuellement l'objet de discussions en Argentine. Nous consacrerons prochainement un article sur ce sujet.

    3.        Le PCF et Les Verts ont été puni par le Conseil représentatif des institutions juives de France parce qu'ils ont protesté contre l'offensive israélienne à Gaza, ce qui démontre encore une fois la volonté de cette organisation à créer la confusion entre une lutte légitime contre le sionisme et l'antisémitisme.

     

    Mardi 03 Mars 2009

    redaction@mecanopolis.org

    04-03-2009 om 10:11 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    24-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.APPEL RETRAIT HAMAS LISTE EUROPÉENNE ORG. TERRORISTES!
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    LE COURRIER DES AMIS

    Appel pour le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes !

    Appel pour le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes !
    Par Nadine Rosa-Rosso >
    nadinerr@gmail.com

    Nadine Rosa-Rossa est enseignante, communiste et co-auteur du livre "Du bon usage de la laïcité". Elle habite Bruxelles. Lire son intervention au Forum international de Beyrouth pour la résistance, l’anti-impérialisme, la solidarité des peuples et les alternatives, le 17 janvier 2009 : "
    La Gauche et l'appui à la résistance".
     
    Ci-joint l'appel en 10 langues européennes + en arabe lancé par Nadine Rosa-Rosso à l'adresse des candidats aux 736 sièges du parlement européen, à l'occasion des élections européennes de juin 2009, leur demandant le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes.
     
    A signer et à renvoyer à :
    nadinerr@gmail.com

    Appel pour le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes !

    A l’occasion des élections européennes de juin 2009, nous adressons un appel urgent à tous les candidats aux 736 sièges du Parlement européen.

    Nous leur demandons de s’engager à obtenir le retrait immédiat et inconditionnel du Hamas et de toutes les organisations de libération palestiniennes de la liste européenne des organisations terroristes.

    Nous demandons que l’Union européenne reconnaisse le droit à l’autodétermination du peuple palestinien. Cela implique la reconnaissance du Hamas par l’Union européenne comme un mouvement légitime de libération nationale.

    Nom
    prénom
    fonction
    Pays
    adresse mail



    Appeal for the removal of Hamas from EU terror list !

    On the occasion of the June 2009 European elections, we are launching an urgent appeal to all candidates for the 736 seats in the European parliament.

    We ask that they actively pursue the immediate and unconditional
    removal of Hamas and all other Palestinian liberation organizations from the European list of proscribed terrorist organizations.

    We further ask that they acknowledge the right of the Palestinian
    people to self-determination and, by so doing, recognise, Hamas as a legitimate voice for the Palestinian people's aspirations for national
    liberation.



    Oproep voor de verwijdering van Hamas van de Europese terreurlijst !

    Naar aanleiding van de Europese verkiezingen in juni 2009 richten wij een dringende oproep aan alle kandidaten voor de 736 zetels in het Europese parlement.

    Wij vragen dat de kandidaten zich ertoe verbinden om te ijveren voor de onmiddellijke en de onvoorwaardelijke verwijdering van Hamas en alle Palestijnse bevrijdingsorganisaties van de Europese terreurlijst.

    Wij vragen dat Europa het recht op zelfbeschikking voor het Palestijnse volk respecteert. Dit betekent dat de Europese Unie Hamas erkent als een legitieme, nationale bevrijdingsbeweging.

    Naam
    voornaam
    functie
    land
    emailadres.



    Hamas soll von der EU-Terrorliste heruntergenommen werden!

    Wir richten einen dringenden Appell an alle Kandidaten die bei den Wahlen für einen der 736 Sitze im Europaparlament antreten.

    Wir appellieren an sie, damit sie sich verpflichten dafür einzutreten, dass die Hamas und alle palästinensischen Widerstandsorganisationen sofort und bedingungslos von der EU-Terrorliste heruntergenommen werden.

    Wir fordern von der EU, dass sie das Recht der Palästinenser auf Selbstbestimmung unterstützt. Dies beinhaltet die Anerkennung der Hamas durch die EU als eine legitime nationale Widertandsbewegung.

    Name
    Vorname
    Organisation
    Land
    email



    Çağrı: Hamas Avrupa terör örgütleri listesinden çıkarılsın

    Haziran 2009’da yapılacak olan Avrupa Parlamentosu seçimleri yaklaşırken, Avrupa Parlamentosu için adaylığı bulunanlara acıl bir çağrı yöneltiyoruz.

    Adaylardan Hamas’ın ve diğer tüm Filistinli özgürlük yanlısı örgütlerin derhal ve koşulsuz Avrupa terör örgütleri listesinden çıkarılmalarını sağlayacaklarına dair söz vermelerini istiyoruz.

    Avrupa Birliği’nden Filistin halkının kendi kaderini belirleme hakkını tanımasını istiyoruz. Bu, ancak Avrupa Birliği Hamas’ı ulusal özgürlük yanlısı haklı bir hareket olarak tanırsa mümkündür.

    Soyisim
    isim
    sıfat
    ülke
    mail adres



    Appello per la cancellazione di Hamas dalla lista europea delle organizzazioni terroriste!

    In occasione delle elezioni europee del prossimo giugno, lanciamo un appello urgente a tutti i candidati ai 736 seggi del Parlamento europeo.

    Chiediamo loro di impegnarsi a ottenere la cancellazione immediata e incondizionale di Hamas e di tutte le organizzazioni palestinesi di liberazione dalla lista europea delle organizzazioni terroriste.

    Chiediamo che l'Unione Europea riconosca il diritto all'autodeterminazione del popolo palestinese. Ciò implica il riconoscimento di Hamas da parte dell'Unione Europea come legittimo movimento di liberazione nazionale.

    Nome
    Cognome
    Organizzazione
    Paese
    E-mail



    Llamamiento para la retirada de Hamas de la liste europea de organizaciones terroristas

    Con ocasión de las elecciones europeas de junio de 2009, dirigimos un llamamiento urgente a todos los candidatos a los 736 escaños del Parlamento Europeo.

    Les pedimos que se comprometan en la retirada inmediata e incondicional de Hamás y de todas las organizaciones de liberación palestinas de la lista europea de organizaciones terroristas.

    Pedimos que la Unión Europea reconozca el derecho de autodeterminación del pueblo palestino. Esto implica el reconocimiento de Hamás por la Unión Europea como un movimiento legítimo de liberación nacional.

     

    دعوة إلى إزالة حماس من القائمة الاروبية للمنظمات الإرهابية

    بروكسل ١ شباط ٢٠٠٩
    بمناسبة الإنتخابات الاروبية في حزيران ، نوجه نداءً عاجلاً إلى جميع المرشحين ال ٧٣٦ إلى مقاعد البرلمان الاروبي
    نطالبهم الإلتزام بإزالة حماس ومنظمات فلسطينية أخرى مباشرةً و بدون شروط من القائمة الاروبية للمنظمات الإرهابية
    و نطالب الإتحاد الاروبي أن يعترف بحق تقرير المصير للشعب الفلسطيني و هذا يعني
    الإعتراف بحماس كحركة شرعية للتحرر الوطني
    الاسم الكنية العمل البلد البريد الالكتروني

     

    24-02-2009 om 17:20 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    22-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.ISM: SOUTENONS LES FAMILLES DE GAZA!
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    SOUTENONS LES FAMILLES DE GAZA !

    Pendant et après les 23 jours de massacres israéliens contre la Bande de Gaza, vous avez été nombreux à demander, dans les manifestations et par les messages reçus sur les boîtes aux lettres ISM : « Mais que
    pouvons-nous faire pour les gens de Gaza ? »

    Nous avons attendu pour vous répondre qu'une militante d'ISM revienne de Gaza, fin janvier, après y avoir passé une semaine, et qu'elle rapporte les demandes faites par les Palestiniens rencontrés.

    Le témoignage d'Asma,
    http://www.ism-france.org/news/article.php?id=11280&type=temoignage
    dans sa simplicité, est éloquent et terrible, et il est le reflet exact de ce que notre militante a constaté sur place.

    « Jeudi dernier, je suis allée au marché ... Chaque fois que j'y vais, je pense que beaucoup de choses manquent... mais cette fois, le marché était quasiment vide... Pas de vêtements... Pas d'aliments de base... Pas de bonne nourriture... Et chaque petite chose que vous achetez, cela vous coûte horriblement cher... »

    Les 23 jours de massacres ont laissé la population exsangue.

    D'un point de vue matériel, elle manque de tout et, comme vous le savez, l'aide arrive au compte-goutte par la faute du blocus hermétique israélo-égyptien de tous les points de passage, dans une Bande de Gaza déjà très appauvrie par les deux années précédentes de pénurie organisée par Isra-l, les Etats-Unis et l'Union Européenne.

    D'un point de vue psychologique, le traumatisme est profond, pour les enfants comme pour les adultes. Les Palestiniens se sont sentis abandonnés, livrés à leur bourreau, sans aucune échappatoire. L'écho des gigantesques manifestations partout dans leur monde leur est bien parvenu, mais le choc de l'horreur à laquelle toute la population de Gaza a été confrontée sera long à surmonter.

    Les peuples en lutte pour leur libération contre l'occupation, et les Palestiniens en sont l'emblème héroïque, ne demandent pas, n'ont jamais demandé la charité. Simplement la justice vis-à-vis de leurs droits, le respect de leur volonté et la solidarité de leurs supporters.

    Notre solidarité, c'est aussi de soutenir leur volonté de vivre sur leur terre dont Isra-l n'a de cesse d'essayer de les chasser depuis 60 ans, par  tous les moyens.

    Pendant son séjour dans la Bande de Gaza, notre militante a rencontré de nombreux volontaires et acteurs de la vie civile qui se démènent pour améliorer la vie de leurs frères et sours et souhaitent mettre en place des liens sur long terme entre des Français et des familles gazaouis.
    Nous pouvons les aider !

    En effet, la poste a repris son fonctionnement et les lettres et les colis arrivent, lentement mais ils arrivent (entre 1 à 3 semaines).

    . Vous pouvez donc envoyer des colis de vêtements pour adultes et enfants, des jouets, etc. Si vous écrivez l'arabe, vous pouvez joindre une lettre à votre colis.

    . Si vous ne pouvez ou voulez envoyer un colis, vous pouvez envoyer un courrier, en arabe ou en anglais, pour prendre de leurs nouvelles, raconter ce que vous faites, indiquer votre adresse postale, votre adresse email, etc.

    Les volontaires palestiniens sur place se chargeront de distribuer les colis et les lettres aux familles les plus nécessiteuses.

    Cette action, non seulement aidera les familles durement éprouvées mais elle forcera symboliquement le siège imposé honteusement à une population emprisonnée, affamée et assassinée.

    Si vous êtes intéressés pour participer à cette initiative, contactez-nous à l'adresse suivante :
    contact@ism-france.org, nous vous fournirons les coordonnées de l'un de nos contacts.

    En solidarité,

    ISM-France

    http://www.ism-france.org
    ou
    http://www.ism-suisse.org

    22-02-2009 om 10:11 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    20-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.APPEL MANIF 2 MARS CONTRE LE DÎNER DE CONS DU CRIF
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    LE COURRIER DES AMIS :

    Appel à manifester le 2 mars contre le dîner de cons du CRIF

    Collectif Résistance

     

    Comme chaque année, le Lobby Sioniste parisien organise son dîner de Cons, cérémonie obligatoire d'allégeance au Sionisme à laquelle les politiciens de droite comme de gauche se sentent obligés de participer par crainte de se faire traiter d'antisémite et d'être excommuniés de la vie publique.

    Le CRIF, officine Sioniste dont une grande partie des activités consiste à défendre en France les intérêts d'un état étranger et qui a le culot de revendiquer sur son site être le "porte parole de la communauté juive de France auprès des pouvoirs publics, en est sa représentation politique" compte notamment parmi ses membres:

    l'Agence Juive Pour Israël, une institution sioniste para étatique dont l'objectif est de renforcer l'état sioniste en recrutant les français de confession israélite qui, par ignorance et/ou lavage de cerveau - y compris dans certaines "synagogues" devenues au fil du temps des centres de recrutement pour le "Djihad Sioniste" contre le peuple Palestinien - confondent Sionisme et Judaïsme.

    L'ABSI Keren Or, l'Association Pour le Bien Etre des Soldats Israéliens, dont l'activité principale est de collecter des fonds qui financeront ensuite le "Bien Etre" des SS - Soldats Sionistes (bourses d'études, amélioration de l'ordinaire lorsqu'ils sont en mission "Opération Plomb Durci" par exemple...)

    Le KKL, Keren Kayemeth Le Israël, une organisation qui se définit comme suit sur son site :

    "Le sigle KKL signifie « Keren Kayemeth LeIsraël » ou « fonds pour l’existence d’Israël ». Fondé en 1901 par Theodor Herzl lors du Ve Congrès sioniste, le KKL est le bras exécutif du peuple juif pour la rédemption et le développement de la terre d’Israël. Sa première vocation fut de racheter des terres en Eretz Israël en vue de l’installation de pionniers juifs. Parmi ses tâches traditionnelles, liées à la gestion des terres, on compte :

    · Le défrichement de terrains pour l’agriculture,
    · Le reboisement et l’afforestation,
    · L’aménagement de sites pour l’habitation, l’agriculture et l’industrie."

    En clair, une organisation qui participe depuis le début au nettoyage ethnique de la Palestine et à la colonisation.

    Sans oublier la Fédération Sioniste de France (FSF).

    Bref avec le CRIF, c'est "plus Sioniste que moi Tu Meurs" !

    Mmes et Mrs les élus, savez-vous qu'en participant à cette soirée, vous cautionnez les activités de ces associations, donc du Colonialisme Sioniste ?

    Ce dîner de Cons, se tiendra le lundi 2 mars, à partir de 19h et sera retransmis en direct aux frais des contribuables par la chaîne TV d'information politique Public Senat. Son invité d'honneur : Nicolas Sarkozy, principal instrument du lobby sioniste en France.

    Selon le site du Lobby Sioniste :

    "Un dialogue s’instaurera entre le président du CRIF et l’hôte d’honneur de cette édition 2009, le "Président de la République", Nicolas Sarkozy, devant des centaines de personnalités du monde politique, de membres du gouvernement, ainsi que des diplomates, des représentants de la société civile, des communautés religieuses, de la sphère médiatique et culturelle."

    On aurait pu penser qu'après les crimes de guerre commis à Gaza par l'état sioniste du 27 décembre au 18 janvier et soutenus sans vergogne sur la place publique par cette officine Sioniste, les élus de ce pays, y compris au plus au niveau de l'Etat - La France est une République laïque faut-il le rappeler, ou le communautarisme, de quelque nature qu'il soit n'a pas sa place, encore moins lorsque celui ci sert des intérêts étrangers - auraient la décence de ne plus souscrire à ce genre d'asservissement au régime Sioniste de Tel Aviv.

    De nombreux citoyens vivent ce défilé d'élus politiques à ce dîner de Cons non seulement comme un asservissement, mais comme une humiliation. Les élus n'ont pas été mandatés par le vote citoyen pour participer à ce genre d'acte de soumission politique, reflet d'une dérive clientéliste de plus en plus prégnante et déstabilisante du tissu sociétal républicain laïque français et facteur de surenchère communautariste puisque maintenant le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires de France) organise lui aussi son dîner de Cons. Ce dernier n'a néanmoins pas eu le succès souhaité, Sarkozy n'ayant pas daigné s'y montrer.

    Pour les Sionistes c'est "toujours prêt" pour les autres c'est " casses toi pauv' con".

    En tout état de cause, puisque le Lobby Sioniste annonce la venue à ce dîner de Cons de Sarkozy, du parti de l'étranger, c'est qu'il a bien l'intention de participer à ce "dialogue" qui n'en doutons pas sera très chaleureux compte tenu de sa "relation privilégiée" avec l'Etat Sioniste.

    A quand la dissolution de toutes ces organisations qui sapent les fondements de la République Laïque ?
    _______________________________________________

    LE 2 MARS, A PARTIR DE 18H, MANIFESTONS CONTRE LA REUNION DES ASSASSINS ET DE LEURS COMPLICES FRANCO-ISRAELIENS SUR TOUTES LES VOIES D'ACCES AU RESTAURANT DU PRE CATELAN AU BOIS DE BOULOGNE!
    MERCI DE FAIRE PASSER LE MESSAGE.

    Transmis par Ismaïl

     

    20-02-2009 om 11:45 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (1)
    18-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.PAN: DITES 34!
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    PAN N° 3345 18 février 2009

    DITES 34!

    En Isra-l, on ne se pose pas la question des “bonnes” résolutions pour 2009. Le Monde diplomatique en relève 34 adoptées par l’ONU et bafouées par l’Etat sioniste depuis 1947. Si l’offensive « disproportionnée » - en hébreu, on cherche les mots, en arabe, on compte les morts – du mois passé a été la parfaite illustration du mépris israélien pour les conventions de Genève, censées rendre les guerres un peu plus éthiques, l’expression de ce talent propagandiste repose sur soixante ans d’expérience. Utilisant l’antisémitisme comme bouclier moral et le néolibéralisme comme assise idéologique, les bulldozers Caterpillar continuent de détruire les maisons palestiniennes et saccager les oliveraies. La sanguinaire Tsah-l, armée par Dieu et les Etats-Unis, s’est également assise au bureau ovale, en la personne de Rahm Emmanuel, secrétaire général d’Obama. Petit déjà, « Rhambo » - pour les intimes – aimait rouler des mécaniques en réparant les blindés du croissant fertile. Au panthéon des hypocrites, la Belgique n’est pas en reste. Elle excelle dans l’art d’occulter qu’elle demeure, après les Etats-Unis, le deuxième partenaire commercial au monde ( !) d’Isra-l.

    PAN – TERRE

    www.lepan.be

    PAN le journal satirique (et petit porteur) du mercredi. 61ème année est le SEUL média papier à thème politique auquel cela vaut la peine de s’abonner.

    18-02-2009 om 14:24 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    12-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Les Juifs iraniens renouvellent leur soutien à la R.I.I.
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    Les Juifs iraniens renouvellent leur soutien à la République Islamique

    Des milliers de citoyens Juifs de Shiraz, province de Fars dans le sud de l’Iran participèrent au rassemblement du 22 Bahman aux côtés d’autres Iraniens pour manifester leur soutien à la République Islamique d’Iran.

    En commémorant le 30ème anniversaire de la victoire de la Révolution Islamique en Iran, les Juifs iraniens lancaient des slogans pour exprimer leur dégout pour l’Amérique et le régime sioniste et leurs politiques sataniques.

    Le chef de la communauté Juive de Shiraz disait à IRIB : « Nous participons à ce rassemblement d’aujourd’hui aux côtés des Musulmans iraniens pour proclamer aux sionistes que notre religion est une religion de fraternité et d’égalité. »

    « Nous ne sommes pas semblables aux sionistes et Américains qui oppressent les autres êtres humains » , réaffirma-t-il.

    IRIBNEWS 09 02 11

    http://english.iribnews.ir/

    Traduction Sœur Enissa KELIF

    12-02-2009 om 18:31 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    10-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Le Courrier des Amis: BOYCOTTONS LE SIONISTE ARTHUR!
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    Le Courrier des Amis:

    APPEL A BOYCOTTER L’ARTISTE DE TRISTE FIGURE ARTHUR (Arthur-Ishow)

    Citoyens , citoyennes, 

     

    Arthur soutient très activement l'Etat sioniste ; il ne s’en cache pas, nous devons tout faire afin qu'il ne puisse pas se présenter dans notre pays en mars. Nous devons contacter les deux salles, demander qu’ils annulent son spectacle ou manifester devant la salle en soutien au peuple Palestinien. Envoyez ce mail à tous vos contact surtout ceux qui habitent dans les deux villes où il va se présenter, vous avez tout le temps pour vous organiser, n’oubliez pas: le peuple Palestinien n’a pas besoin de notre pitié mais il a besoin de nos actions concrètes et régulières.

     

    LDB

     

    LE FORUM DE LIEGE
    PONT D'AVROY 14
    4000 LIEGE Belgique

    Espace Magnum Colfontaine
    Avenue Schweitzer
    7340 Colfontaine BELGIQUE


    Arthur - iShow

    http://www.ticketnet.be/shop/fr/manif.asp?idmanif=1257&idtier=14

    10-02-2009 om 16:33 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    08-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.YECHOUROUN INFOS 09 02 08
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    YECHOUROUN INFOS :

     

    Paraît chaque jour, sauf Sabbat et jours de Fêtes Juives, principalement en langue anglaise, dans notre blog multilingue

    www.bloggen.be/jesjoeroen

     

    Dénonçons le Sionisme et l’Islamophobie des Partis « Bien Pensants » du Pouvoir  :

    L’infâme ministre Karel DE GUCHT (VLD, parti totalitaire pseudo-libéral) toujours prêt à rendre service au Sionisme a fait déporter les six enfants gazaouis et leurs accompagnateurs au Centre fermé d’Yvoir, au lieu qu’ils soient placés, comme prévu, dans des familles d’accueil marocaines. Ce même DE GUCHT appelle sur le site du ministère des Affaires Étrangères à investir dans l’industrie d’armement de l’entité sioniste.

    de Jonghe propage l’islamophobie

    LE PAN 3 février 2009

    L’ex-bourgmestre d’Ixelles Yves de Jonghe d’Ardoye (MR) a envoyé le 22 janvier dernier un e-mail aux membres du MR ixellois qui contient un message comparant « les Juifs et l’Islam » en listant le petit nombre de prix Nobel obtenus par « la population musulmane » face à la longue liste des prix Nobel « de la population juive mondiale ». La comparaison juif versus musulman se poursuit en précisant que « les Juifs ne pratiquent pas le lavage de cerveau de leurs enfants dans des camps militaires, leur enseignant à se faire exploser en causant le maximum de morts parmi les non croyants. Les juifs ne prennent pas les avions en otage, ni ne tuent les athlètes aux jeux olympiques. Les juifs ne font pas la traite des esclaves et n’ont pas de leaders appelant au Jihad et à la mort de tous les infidèles ». Le message diffusé par le député MR se termine par un conseil : « Peut-être que les musulmans du monde devraient considérer investir plus dans l’éducation de leurs enfants plutôt que de blâmer les Juifs comme la cause de tous leurs problèmes… ». Peut-être que le MR devrait aussi investir dans l’éducation de ses élus afin d’éviter les généralisations qui alimentent l’antisémitisme et l’islamophobie et pour que des mandataires arrêtent de propager des discours de haine à Bruxelles.


    Pour le ministre Vanhengel (VLD), le keffieh est un symbole terroriste

    Pierre-Yves Lambert (Suffrage Universel), le 6 février 2009

    Ce matin avait lieu une séance du Conseil de la commission communautaire flamande de Bruxelles (VGC), l'instance parlementaire rassemblant les députés régionaux bruxellois néerlandophones.

    A la fin de sa réponse à une question sur l'islamophobie posée par le député CD&V (démocrate-chrétien) Walter Vandenbossche, le président du Collège de la VGC et ministre régional bruxellois Guy Vanhengel (Open VLD, libéral) s'en est pris au député SP.A (socialiste) Fouad Ahidar qui portait autour du cou un keffieh palestinien.

    Vanhengel : «Nous devons éviter qu'un certain nombre d'idées en rapport avec l'islam soient envoyées au monde. Monsieur Fouad Ahidar ne peut pas me tenir rigueur si j'estime qu'il n'est pas intelligent de porter des signes extérieurs de convictions qui sont associées par une bonne part de la population au terrorisme international. De tels signes ne contribuent pas à la réalisation d'une société harmonieuse. Une partie de la communauté peut en effet les vivre comme perturbante.»

    Ahidar ayant demandé à Vanhengel de préciser le fond de sa pensée, celui-ci a répondu que «L'histoire considère Yasser Arafat comme un terroriste international. Si on veut s'identifier à des personnages comme Arafat ou Ché Guevara, on ne contribue pas à (créer) un climat serein si indispenable.».

    Quant à elle, Brigitte Grouwels (CD&V), également membre du Collège de la VGC et du gouvernement bruxellois, a cru bon de déclarer, dans sa réponse à Walter Vandenbossche et à Fouad Ahidar, que Fouad Ahidar est «probablement un des rares parlementaires musulmans qui exprimer ouvertement sa réprobation au sujet de choses qui se passent ici mais qui ne le devraient pas en fait. Nous devrions avoir plus de gens comme vous.».

    Pour rappel, une collaboratrice d'origine turque du cabinet Grouwels, Nebahat Açar, par ailleurs conseillère communale à Evere, exprime régulièrement sur des sites turcophones son nationalisme turc extrême et sa négation du génocide arménien, et considère que les Loups Gris ne sont en aucune façon une organisation d'extrême-droite.

    Sources : Voorlopig verslag - Raad van de VGC - Vergadering van vrijdag 6 februari 2009
    Pierre-Yves Lambert, Deux élus nationalistes et négationnistes turcs dans la majorité à Evere, Suffrage Universel, 15 novembre  2006
    Pierre-Yves Lambert,
    Une élue CD&V bruxelloise contre la scission, Suffrage Universel, 5 novembre 2007

    Source : Free Palestine 07 09 02

     

     

    FRONT UNI CONTRE LE SIONISME !

    08-02-2009 om 11:04 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    05-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Le Courrier des Amis: OUVREZ LES FRONTIÈRES DE GAZA!
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    LE COURRIER DES AMIS :

    Reçu de Sœur Latifa

    CRIMINELLE COLLUSION DES TRAÎTRES DE LA CLIQUE MUBARAK AVEC LES SIONISTES CONTINUE D’ÉTRANGLER GAZA

    Appel urgent à tous les mouvements sociaux : Ouvrez les frontières de Gaza !
    Par BDS Movement
     
    Isra-l et l'Égypte ont fixé la date du 5 février à tous les ressortissants étrangers comme étant le dernier jour pour quitter Gaza par la frontière sud de Rafah. L'Égypte a déclaré qu'elle allait fermer la frontière de Rafah indéfiniment.
    Malgré une déclaration du ministère égyptien de la Santé disant que les cas humanitaires seraient autorisés à entrer, de nombreux malades ont déjà été refoulés, avant la fermeture de la frontière.

    Nous réaffirmons l’appel d’organisations de la communauté palestinienne et de plus de 130 organisations du réseau palestinien des ONG pour une ouverture immédiate de tous les postes frontières contrôlés actuellement par Israël et l'Égypte.

    Gaza est en proie à une crise humanitaire créée par l’homme. Des milliers de tonnes de nourriture, de soins médicaux et d'abris d'urgence, y compris des couvertures et des matelas donnés par des pays dont les États-Unis et des organisations d'aide, se voient refuser l'entrée aux passages aussi bien par les gouvernements israélien et égyptien.

    L'Organisation des Nations Unies a déclaré que 900.000 habitants de Gaza sont désormais dépendants de l'aide alimentaire après l’attaque d'Isra-l de 22 jours contre le petit territoire côtier. Seuls 100 camions d'aide par jour sont autorisés à entrer dans la bande de Gaza – soit 30 de moins que l’année dernière, et nettement moins qu’avant l’opération israélienne "Plomb durci" : une attaque qui a tué plus de 1300 Palestiniens, dont la grande majorité d'entre eux, des civils, ont été massacrés dans leurs rues et leurs maisons. Avec plus de 5000 blessés et 100.000 sans-abri, l'accès à l'aide est crucial en ce moment.

    Cela représente une minime partie des 500 à 600 camions jugés nécessaires pour nourrir la population de Gaza, selon l'Organisation des Nations Unies. Selon l'UNRWA, les camions de nourriture fournissent assez de nourriture pour seulement 30.000 personnes par jour.

    Des centaines de malades, de blessés de cette guerre et des précédentes invasions israéliennes, ont l’interdiction de quitter Gaza pour un traitement médical indispensable. Plus de 268 personnes sont mortes alors qu’elles auraient pu être soignées après s'être vues refuser l'accès à tout traitement depuis le début du siège il y a deux ans.

    Isra-l et l'Égypte ont fixé la date du 5 février à tous les ressortissants étrangers comme étant le dernier jour pour quitter Gaza par la frontière sud de Rafah. L'Égypte a déclaré qu'elle allait fermer la frontière de Rafah indéfiniment.
    Malgré une déclaration du ministère égyptien de la Santé disant que les cas humanitaires seraient autorisés à entrer, de nombreux malades ont déjà été refoulés, avant la fermeture de la frontière. Des centaines de malades et certains blessés de "Plomb Durci", attendent toujours la permission de quitter Gaza par Rafah pour un traitement médical.

    La communauté de Gaza craint qu’Isra-l ne renforce son étranglement économique, politique, culturel et militarisé sur la bande de Gaza dans les semaines à venir.

    Après les élections israéliennes, les Gazaouis craignent que le gouvernement israélien effectue des exécutions extrajudiciaires et poursuive ses frappes meurtrières contre des personnalités du gouvernement palestinien, vise des infrastructures sociales et économiques et massacre de façon aveugle les civils. Des actions qui ont déjà montré non seulement qu’elles tuaient mais qu’elles paralysaient avec succès le développement palestinien, y compris la reconstruction des maisons détruites par les bombardements et les bulldozers israéliens pendant et avant l'opération 'Plomb Durci".

    Des milliers de personnes déplacées doivent faire face à un avenir incertain alors qu’elles habitent dans des tentes de toile fragile qui rappellent la dépossession massive par la purification ethnique de 1948, lorsque l'État d'Israël a été créé sur les terres palestiniennes.

    Une saisie de terre de fait et une recolonisation de la bande de Gaza sont en cours, avec la démolition de centaines de maisons et la destruction des exploitations agricoles dans la "zone tampon" définie par Israël de Rafah, et dans les secteurs à l'Est (Shijaye) et au Nord (Beit Hanoun). Les assassinats, les bombardements et les tirs sur les agriculteurs et les habitants dans les zones frontalières continuent.

    La "zone tampon" a été élargie sur un kilomètre dans les territoires palestiniens. Les forces d'occupation israéliennes ont tiré sur les habitants qui tentaient de récupérer leurs effets personnels dans les décombres de leurs maisons bombardées et rasées le long de la frontière de Beit Hanoun.

    L'armée continue également à tirer sur les fermiers qui travaillent dans leurs champs dans des villages tels qu'al Faraheen, près de Khan Younis.

    Le Ministère palestinien de l'Agriculture dit que les forces d'occupation israéliennes ont détruit 60% des terres agricoles de la bande de Gaza au cours de la guerre de cet hiver.

    Une action directe internationale efficace et une intensification de la campagne de Boycott, de retrait d’investissement et de sanctions sont nécessaires pour résister à l'intensification de la punition collective, de l'emprisonnement et de la poursuite de la guerre contre la population de Palestine.

    La situation s'aggrave : l’étranglement de la population de Gaza se resserre, l'aide humanitaire est délibérément contenue, le traumatisme s'approfondit, les gens sont quotidiennement humiliés et le développement n’est pas seulement bloqué, mais il est train d'être activement inversé.

    Nous appelons les mouvements sociaux, en particulier les réseaux sans frontières, et les gens de conscience à prendre pour cible les ambassades, les institutions et sociétés israéliennes et égyptiennes. Particulièrement dans les jours à venir d'intensification de la fermeture de la frontière, nous devons travailler à faire pression sur les deux gouvernements pour qu’ils se conforment au droit international et ouvrent Gaza pour la libre circulation de l'aide, des biens et des personnes.

    Mettez fin à la punition collective de la population de Gaza, ouvrez les frontières.
    Source : http://palsolidarity.org/
    Traduction : MG pour ISM

    05-02-2009 om 19:18 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    04-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.YECHOUROUN INFOS 09 02 04
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

     

    YECHOUROUN INFOS :

     

    Paraît chaque jour, sauf Sabbat et jours de Fêtes Juives, principalement en langue anglaise, dans notre blog multilingue www.bloggen.be/jesjoeroen

     

     

     

    VIDEOS RECOMMANDÉES:

     

    L’Internet contient tant le meilleur que le pire : A côté de la propagande sioniste, la diffamation fondamentaliste-chrétienne du Talmud et autres matériaux judéophobes, anti-Thora, on y trouve en contre-poids aussi des textes, voix et images véridiques.

     

    Nous recommandons 3 clips vidéo en anglais qui intéresseront aussi le public francophone :

     

    Professor Yakov Rabkin: Zionism is s a revolt against Judaism.

    http://www.youtube.com/watch?v=m2J7RYZ9wQ0&feature=related

     

    HILLEL DEUTSCH : A Humanistic Fundamentalist

    http://www.youtube.com:80/watch?v=d6fVQdgFJBw

     

    Parlé en Yiddish sous-titré en Anglais

     

    Against Zionism: Jewish Perspectives

    http://www.youtube.com/watch?v=iss8qyCu-tI&feature=related

     

    Et en langue française:

     

     MEDIANE.TV   http://www.mediane.tv  

    ·         Le retour des témoins de Gaza

    ·         Sionisme n’est pas Judaïsme

     

    Les vidéos du CENTRE ZAHRA : www.centre-zahra.com

     

    FRONT UNI CONTRE LE SIONISME !

    Photo : Professeur Yakov M RAKBIN Université Laval, Montréal

    04-02-2009 om 10:44 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    01-02-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.SIONISME N'EST PAS JUDAÏSME, Mediane.tv

    SIONISME N'EST PAS JUDAÏSME, Mediane.tv


    Je vous présente la vidéo "Sionisme n'est pas Judaïsme", filmée lundi 26 janvier 09 à une Conférence de Presse qui n'a pas été mentionnée dans les "grands" médias du "monde libre", pourtant bien invités par les organisateurs! Avec nos remerciements à Mediane.tv

    link : http://www.mediane.tv

    http://www.mediane.tv   La télévision qui vous donne la parole…

    Sœur Enissa KELIF

    01-02-2009 om 09:49 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    30-01-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.YECHOUROUN INFOS 09 01 30

    YECHOUROUN INFOS :

     

    Paraît chaque jour, sauf Sabbat et jours de Fêtes Juives, principalement en langue anglaise, dans notre blog multilingue www.bloggen.be/jesjoeroen

     

     

     

    « Rabbins » ? Assassins ! Documentation en anglais sur les rabbins sionistes religieux et le Sionazisme : Ce que les habitants de l’entité sionistes voyent chaque jour, chaque soir, dans leurs chaînes de télé…Evidemment, les médias de Occident « libre » ne le rapportent pas 

    http://azvsas.blogspot.com/2009/01/more-nazi-rabbis-there-are-no-innocent.html

    http://azvsas.blogspot.com/2009/01/nazi-mentality-of-zionisms-devotees.html 

     

    Avec nos remerciements à  Mr Tony GREENSTEIN!


    Commentaire Yechouroun
    :

    CES “RABBINS” SIONAZIS SONT DES AMALEKIM, FALSIFICATEURS DE LA TORAH, DES CRIMINELS SANGUINAIRES, ASSASSINS DE MASSE
    Leurs interprétations nationalistes, racistes, chauvinistes de textes et références du Talmud et de la  sont des falsifications absolues. Savez-vous pourquoi? Parce qu’ils sont eux-mêmes des Amaléquites (pires ennemis des Juifs) !  Rav Joel TEITELBAUM (1876-1979), le Satmar Rebbe, l’a enseigné à reprise, se basant sur la sentence talmundique   "Les descendants d’Haman enseignent publiqement la Torah à t Bnei Brak"! (Traité Sanhedrin  96b (סנהדרין צ"ו ע"ב – Cela nous enseigne que d’une part il y a ces âmes d’Amaléquites incarnées dans des corps de Juifs, d’autre part des Guérim (Convertis) dont les corps peuvent être d’origine amaléquite, mais dont les âmes sont Juives.

     

     
    From a hill just outside the Gaza Strip, Israelis watch the air assaults on Gaza and dance in celebration of the attacks, 8 January 2009. (Newscom)

     

    Chassidim Breslev dévoyés dansant, se réjouissant des massacres sionistes  à Gaza.

    Courtoisie : Why Isra-l won't survive  Ali Abunimah, The Electronic Intifada, 19 January 2009

    http://electronicintifada.net/v2/article10215.shtml

     

     MEDIANE.TV   http://www.mediane.tv  


    ·        
    Le retour des témoins de Gaza

            ·         Sionisme n’est pas Judaïsme

     

    FRONT UNI CONTRE LE SIONISME !

    30-01-2009 om 12:03 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    29-01-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.APPEL MANIF POUR GAZA à Bruxelles vendredi 18H30
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    LE COURRIER DES AMIS


    RÉPRESSION VIOLENTE AU SERVICE DE LA CRIMINELLE DE GUERRE, AGENT DU MOSSAD, ACTUELLEMENT MINISTRE DE L’ENTITÉ SIONISTE, LORS DE SA VISITE A BRUXELLES – APPEL À MANIFESTER

     

    Bonjour à tous,

      Les exemples de répression violente des mouvements sociaux sont légion ces dernières semaines.

       En tant que citoyens, membres d'associations, partis politiques ou autres, nous ne pouvons accepter cette volonté de faire taire.
      Nous jugeons indispensable de répondre de façon claire et forte à deux exemples de répression vécue la semaine dernière à, et près de, Bruxelles:
      - les contrôles (et arrestations) abusifs et au faciès mercredi 21 janvier, lors de la venue à Bruxelles de la criminelle de guerre Tzipi Livni, ministredes Affaires étrangères de l'État israélien.
     

    À ce propos, lire la question posée au ministre de l'intérieur par la parlementaire Zoé Genot (v. pièce jointe).
    La réponse du ministre éclaire à elle seule les violations des droits voulues par le pouvoir lors de la répression de cette manifestation contre la venue à Bruxelles d'une criminelle de guerre.  La discrimination (entre ceux qui "ressemblaient à des arabes" et les autres) voulue ce soir-là par les autorités politiques est inacceptable.
      - l'arrestation violente d'une trentaine de manifestants au 127bis, près de Zaventem, également le mercredi 21 janvier. Lire le témoignage ci-dessous.

     

      Parce que tous les citoyens sont victimes de la répression lorsqu'elle vise à faire taire les revendications politiques et sociales, nous appelons toute personne, toute association, tout groupe, tout parti politique à coorganiser rapidement une manifestation en réponse à cette répression inacceptable.

      Un premier rendez-vous est donné ce vendredi 30 janvier, à 18h30, au sous-sol du Hall des sports de l'Ulb bâtiment E1, 87A, av Buyl 1050 Bruxelles.  Si vous ne pouvez être présent à ce moment, pouvez-vous vous manifester afin que nous organisions une réunion dans les prochains jours?

       

    Des manifestants arretés au 127bis

     

    PS : diffuser le plus largement possible cet appel. Merci

     

    ----


      
    Arrestation violente au 127bis:
     

     "Hier, vers 19h on était une petite trentaine à mener une action au 127bis.  L'objectif était de signifier notre solidarité avec les détenus en grève de la faim depuis la semaine dernière, envers Hossein placé au cachot pour tentative de suicide suite à une expulsion imminente ainsi qu' avec tous les prisoniers en luttes.

     

      Nous avions décidé d'aller devant le centre avec quelques fumigènes et fusées colorées pour crier quelques slogans pendant 15 minutes - avant de reprendre le train ensemble.
    Si la police arrivait, nous avions convenu de refuser de montrer nas cartes d'identité. Ce que nous avons fait. 


      Deux voitures de police sont arrivées alors que l'on était déjà en route pour la gare sans avoir commis aucun grabuge. Quatre policiers sont sortis de leurs voitures.  Ils ont tenté d'attraper par la force certains d'entre nous mais ils n'ont pas réussi.  Le temps d'arriver à la gare il y avait quatre ou cinq combis, une trentaine de flics pour bloquer l'accès au quai, matraque à la main.

      Leurs matraques et leurs flingues ne leur ont pas suffi ! Un des policiers d'un mètre nonante environ a attrapé une jeune fille du groupe qui était au premier rang.  Il l'a soulevée et violemment jetée sur le sol.  On a appelé une ambulance, elle ne bougeait plus et criait de douleur... Les ambulanciers l'ont emmenée sur une civière.


      Nous avons passé environ deux heures sur le tarmac, à genou face à un mur et pour certains avec des menottes. Les policiers étaient à ce moment là plus ou moins quatre-vingt et un hélicoptère survolait l'endroit de l'arrestation. Ils nous ont fouillés une première fois, embarqués en car, fouillés une nouvelle fois au poste, pour ensuite nous emmené par petits groupes et nous relachés un par un, parfois à deux en différents endrois.  Il était 22h quand ma mère et moi avons été jetées à cinq km de la gare de Leuven.  D'autres personnes ont été "abandonnées" en pleine campagne, à environ 15 km de Bruxelles.

     
    L'amie qui est à l'hôpital a deux vertèbres félées ! ! ! ...

     

      La violence policière doit être dénoncée !"

     

    La réaction du ministre...


    by copy-paste La Chambre Wednesday, Jan. 28, 2009 at 9:59 AM

    Voici le texte (version provisoire) d'une question posée mardi (le 27 janvier) à la Chambre des représentants:


    Question de Mme Zoé Genot au ministre de l'Intérieur sur "le filtrage policier au faciès"


    Zoé Genot (Ecolo-Groen! ): Monsieur le président, monsieur le ministre, ce mercredi 21 janvier, vers 19.15 heures, je me rendais au rassemblement à Schuman en soutien à la Palestine et j'ai dû descendre à la station Maelbeek car le métro ne pouvait s'arrêter à Schuman.


    Sur le quai, j'ai vu des jeunes parlant aux nombreux policiers anti-émeutes présents. À la sortie de la station, il y avait trois lignes de policiers anti-émeutes. Je suis passée, sans problème, sans qu'ils me posent de questions, comme tous les autres "Blancs". Mais les jeunes "Maroxellois" qui me suivaient se sont vus directement arrêtés. Pourtant ils étaient calmes, irréprochables. J'ai donc fait demi-tour pour comprendre. Les jeunes aussi interrogeaient poliment les policiers pour comprendre. Leur carte d'identité leur a alors été demandée. Une policière a noté leur nom et un policier les a filmés.

    Nous sommes allés trouver le commissaire fédéral en charge de ces policiers ­ ce monsieur était d'ailleurs très courtois; il faut l'avouer ­qui nous a expliqué que ceux qui ne pouvaient pas passer étaient ceux qui pourraient se rendre coupables de casse, comme à la manifestation du dimanche précédent, ceux du style des casseurs, ceux qui diffusaient les sms. Les jeunes filles et garçons l'ont encouragé à arrêter les casseurs et à les sanctionner mais ont expliqué qu'ils n'en faisaient pas partie et qu'ils ne souhaitaient que passer. Ils n'ont pas pu passer!

    Deux personnes d'origine étrangère habitant près de la station de métro ont dû, pour rentrer chez elles, parlementer avant de prouver leur adresse, avec carte d'identité et courriers à l'appui.

    Après un échange stérile d'une dizaine de minutes avec les policiers, les jeunes ont continué à prendre les coordonnées des gens qui ne pouvaient pas passer en vue de déposer une plainte collective. Ensuite, tout le monde est reparti dans le métro, en sens inverse.


    Entre-temps, j'ai reçu plusieurs autres témoignages, notamment d'une femme qui ayant été bousculée fortement au cours de la manifestation était étonnée de ce traitement, d'un monsieur se rendant à la mosquée du Cinquantenaire tous les jours mais qui n'a pu passer ce jour-là et s'est vu prendre sa carte d'identité, et même d'un jeune homme qui, le dimanche ­- il semblerait qu'il y avait une autre manifestation ­- s'est vu noter son identité alors qu'il allait visiter ses parents dans le quartier.

    Monsieur le ministre, étiez-vous au courant de cet épisode? Dans quel cadre la police fédérale participait- elle à cette opération? Quelles étaient les instructions des équipes basées dans le métro de Maelbeek? Qui était responsable de ces instructions?

    Confirmez-vous que ces équipes avaient reçu instruction de ne pas laisser passer les personnes ressemblant aux casseurs de la manifestation précédente? Comment étaient-elles censées reconnaître ces personnes? Sur la base de quels critères? Pourquoi les personnes qui ne faisaient pas immédiatement demi-tour se sont vues prendre
    leur identité et filmées?

    Au final, les blancs passaient, les bronzés pas. Qualifieriez- vous ce filtrage de raciste? Quelle enquête est en cours?


    Guido De Padt, ministre: Monsieur le président, chère collègue, le 21 janvier 2009, à partir de 19 heures, se tenait, à Bruxelles, dans les locaux du bâtiment "Juste Lipse" des Communautés européennes, une réunion des ministres des Affaires étrangère sur la problématique de Gaza. La ministre israélienne des Affaires étrangères, Mme Tzipi Livni devait également participer à cette réunion.


    Au cours de la réunion du 21 janvier, la zone de police locale de Bruxelles-Capitale- Ixelles a appris de diverses sources que des appels circulaient en vue d'une manifestation à 19 heures au rond-point Schuman contre la venue de la ministre des Affaires étrangères d'Israël. Ces appels circulaient sur des blogs pro-palestiniens, par message sms ainsi que dans les mosquées. Aucune demande de manifestation n'avait cependant était introduite auprès de la Ville de Bruxelles.

    Compte tenu des circonstances du moment, notamment les obligations en matière de protection des réunions ministérielles et les vives tensions liées au conflit de Gaza, il est évident qu'une manifestation spontanée sans organisateur responsable, ni encadrement adapté pouvait difficilement être envisagée. Aussi, le dispositif policier pour la réunion ministérielle avait-il était renforcé au maximum en cours de journée. Le bourgmestre de la ville de Bruxelles avait donné comme instruction aux forces de l'ordre de réagir proactivement en vue d'éviter le rassemblement de manifestants au rond-point Schuman à l'instar de l'attitude adoptée par les forces de l'ordre, le 10 janvier, à l'occasion d'un appel spontané semblable via sms pour un rassemblement devant la garde du Nord. Le service d'ordre était dirigé par la police locale de Bruxelles-Capitale- Ixelles. Ainsi, toute personne montrant l'intention de manifester devait être interpellée et informée du fait que la manifestation n'était ni autorisée, ni tolérée et devait être priée de quitter les lieux. En cas de refus, la personne devait être arrêtée administrativement.

    Conformément à ces instructions, les forces de l'ordre déployées sur et autour du rond-point Schuman ainsi que dans les stations de métro voisines ont procédé à l'interpellation de toute personne se rendant manifestement au rond-point Schuman en vue d'y manifester. Des centaines de personnes ont ainsi été interrogées quant à leur intention. Les personnes déclarant vouloir manifester étaient priées de quitter les lieux.

    Plusieurs centaines de personnes ont ainsi quitté les lieux à la demande des policiers. Trente-sept personnes refusant de quitter les lieux ont été arrêtées administrativement et relaxées après identification. La police fédérale en charge des stations de métro a, pour sa part refoulé plus de 550 personnes voulant manifester.

    Étant donné que, vers 20 heures, plusieurs centaines de personnes voulant manifester et se trouvant encore bloquées devant les forces de l'ordre, rue de la Loi au bas du rond-point Schuman, refusaient catégoriquement de quitter
    les lieux, la police a négocié avec l'accord de l'autorité administrative et a invité ces personnes à se rendre vers la partie de la rue de la Loi située entre l'avenue de la Joyeuse Entrée et le rond-point Schuman en contournant par l'arrière les institutions européennes.

    Finalement plus de 650 manifestants ont été dénombrés rue de la Loi.

    Il est évident que, si les forces de l'ordre n'avaient pas procédé pro-activement, en priant un maximum de personnes voulant manifester de quitter les lieux, près de 1.500 manifestants sans organisateur ni service d'ordre interne se seraient retrouvés au rond-point Schuman. Comme l'appel pour cette manifestation spontanée était incontestablement une action hostile, il est évident que l'action préventive et dissuasive des forces de l'ordre devait s'orienter vers les participants potentiels, c'est-à-dire principalement vers des jeunes d'origine nord-africaine.


    Il faut préciser que, ces dernières semaines, les autorités administratives de la ville de Bruxelles ont été confrontées à de multiples manifestations autorisées ou tolérées des deux camps dans le cadre du conflit de Gaza et qu'on peut dès lors difficilement prétendre que les droits et les libertés en matière de manifestation n'ont pas été respectés.

    Il est cependant évident que les autorités se devaient également, dans le cadre de la manifestation spontanée du 21janvier, de veiller au bon déroulement de la réunion des ministres européens. Il était par ailleurs matériellement
    impossible dans des délais aussi brefs de fermer le quartier européen et de l'interdire au public normal, comme cela se fait lors de sommets européens.

    La mise en place d'un tel bouclage nécessite en effet un système de délivrance préalable de laissez-passer spéciaux, étant donné le grand nombre de personnes s'y trouvant dans le cadre de leurs activités privées ou professionnelles normales. Les forces de l'ordre ont donc agi pour ce cas précis en respectant un équilibre optimal entre la légalité et l'opportunité de l'intervention policière. Je n'ai d'ailleurs diligenté aucune enquête à ce propos à l'inspection générale de la police locale et de la police fédérale.


    Zoé Genot (Ecolo-Groen! ): Monsieur le ministre, je ne discute pas de la manière dont la manifestation a été organisée mais j'ai l'impression que des demandes d'autorisation avaient été introduites, certes un peu tardivement.

    Je tiens surtout à revenir sur le "dispositif policier renforcé", comme vous l'appelez, et sur la gestion proactive. Dans les faits, que s'est-il passé? En ce qui me concerne, personne ne m'a demandé si j'allais manifester ou non. Parce que j'étais blanche, on m'a laissée sortir de la station. Par contre, tous les autres, jeunes ou moins jeunes, d'origine étrangère étaient interpellés. J'ai, par
    exemple, constaté qu'un homme interpellé a pu passer après qu'on ait déterminé qu'il était sud-américain. Par contre, tous les jeunes avec des noms à consonance marocaine ou autres ont été bloqués. Même ceux qui habitaient le quartier ont eu énormément de difficultés à passer. Le filtrage a été fait sur base ethnique.

    J'entends parler d'équilibre, d'égalité et d'efficacité policière. Pourtant, j'ai l'impression qu'au contraire, on n'a pas respecté la légalité. Des lois anti-discrimination
    existent.

    On dit aux propriétaires, aux employeurs et aux citoyens qu'on ne peut pas discriminer en fonction de la couleur de peau ou de l'origine. En l'occurrence, c'est ce qui a été fait! Monsieur le ministre, j'espère que vous donnerez des instructions claires pour que cela ne se reproduise plus!


    L'incident est clos ?

    29-01-2009 om 22:48 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (0)
    28-01-2009
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Le Courrier des Amis: Aidons les enfants de Gaza! de la part de Sœur LATIFA
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    LE COURRIER DES AMIS :

     

    Sœur LATIFA  nous transmet

     

    Le Ministère de la Santé à Ramallah interdit aux blessés de Gaza de sortir de la Bande pour être soignés en France
    Par ISM
     
    Pour le deuxième jour consécutif, des enfants blessés de Gaza se sont vus refuser la permission d’entrer en Egypte par le carrefour de Rafah après que le Ministère de la Santé à Ramallah ait décidé que les enfants blessés devaient rester à Gaza. Le passage a été refusé aujourd’hui par les autorités égyptiennes à au moins 10 Gazaouis blessés, dont au moins quatre enfants,

    24 janvier 2009, Rafah, Gaza : 4 enfants palestiniens qui avaient été grièvement blessés par des bombardements pendant les attaques israéliennes récentes sur Gaza, ont été interdits, pour la deuxième fois de suite, de sortir de Gaza pour aller en Egypte puis en France pour un traitement médical d’urgence. Ils sont tous en possession des documents officiels requis, mais une décision du Ministère de la Santé à Ramallah leur interdit de passer.

    Une délégation de médecins européens, qui avait organisé un transfert des enfants blessés de Gaza vers la France via l’Egypte, ont déclaré qu’ils avaient reçu les assurances des responsables égyptiens que le transfert serait autorisé. Cependant, après que les médecins aient traversé la frontière de Rafah, les enfants ont été interdits d’entrée en Egypte.

    Le docteur Mohammed Salem est directeur de l’institution médicale française « Pal Med ». Pal Med est entrée à Gaza pour offrir son soutien pour les cas médicaux à l’intérieur de la Bande. Ils ont recommandé que les quatre enfants devant voyager en France soient transférés étant donné la gravité de leurs blessures.

    Le Docteur Salem a déclaré que :

    Nous ne savons pas pourquoi on a refusé les enfants. Nous avions établi tous les papiers et documents adéquats. On nous a dit qu’une fois que nous aurions traversé le terminal de Rafah, l’ambulance transportant les enfants serait autorisée à nous suivre. On nous a appris ensuite qu’ils avaient été refoulés. Je ne sais pas pourquoi l’ambassade française et les autorités égyptiennes ont changé d’avis. J’espère seulement que cette situation sera résolue rapidement et que ces enfants recevront les soins médicaux dont ils ont besoin. »

    Le refus d’entrée des 4 enfants vient après que la cellule d’urgence du Ministère de la Santé à Ramallah ait diffusé le 22 janvier 2009 un communiqué déclarant que les enfants nécessitant un traitement ne pourraient plus être transférés à l’étranger.

    Ci-dessous le communiqué de la Cellule d’urgence du Ministère de la Santé :

    Le Ministère de la Santé souhaite exprimer sa sincère gratitude à tous les pays amis qui ont accueilli et accueillent actuellement des enfants blessés qui ont été dramatiquement touchés par la guerre israélienne brutale sur Gaza. Cependant, le Ministère de la Santé souhaite maintenant procurer et assurer le traitement des enfants blessés à Gaza, près de leurs familles et de leurs amis.

    Un pourcentage élevé des martyrs sont des enfants, à cause de leur vulnérabilité à supporter des blessures graves et ceux qui ont été suffisamment chanceux pour survivre ont été traités dans les hôpitaux de Gaza. Nous ne voyons donc plus de raisons d’envoyer des enfants être soignés à l’étranger.
    »

    Amira Al-Ghirim, 15 ans, a perdu toute sa famille pendant les attaques israéliennes contre Gaza. On l’a retrouvée vivante après qu’elle ait passé quatre jours piégées sous les décombres. Elle souffre de fractures multiples.

    Alla Abu Dagan, 16 ans, souffre lui aussi de fractures multiples.

    Hazem Abu Odeh, 12 ans, et Iman Khadum, 9 ans, souffrent d’hémorragies internes rénales.

    Vous pouvez joindre :

    Dr Jaser (médecin palestinien) - 0020117951733

    Dr Adam (organisateur) - +972 598699815

    Dr Mohammed Salem - +972599505340

    Mouna al Ghirim (tutrice d’Amira al Ghirim) - +972 599693694

    Hassan al Khalud (ambulancier) - +972 599198571

    Abu Hazem (père de Hazem Abu Odeh) - +972 599641724

    Pour obtenir l’original du communiqué de la cellule d’urgence du Ministère de la Santé à Ramallah, vous pouvez le demander à : palreports@gmail.com
     
    Traduction : MR pour ISM 

     

    Commentaire Yechouroun : Dénonçons le rôle des traîtres et collabos des sionistes ! 

    28-01-2009 om 11:09 geschreven door Naphtali HIRSCH  


    >> Reageer (2)


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Shmiel Mordche BORREMAN,

    votre humble serviteur

    © Sine Vanmenxel


    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto


    Foto

    Foto

    Gastenboek

    Druk op onderstaande knop om een berichtje achter te laten in mijn gastenboek


    Blog als favoriet !

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    Foto

    L’APRÈS-GAZA : Soyez confiants, mais craignez le pire !


    LA LIBÉRATION DE LA PALESTINE EST INSÉPARABLE DE LA LUTTE CONTRE LES RÉGIMES ARABES (vendus à l’impérialisme américain et collabos de l’entité sioniste)
    Foto

    AL JAZIRA = DESINFORMATION SIONISTE


    Foto


    Blog tegen de wet? Klik hier.
    Gratis blog op http://www.bloggen.be - Bloggen.be, eenvoudig, gratis en snel jouw eigen blog!