Inhoud blog
  • Zoeken in blog

    Beoordeel dit blog
      Zeer goed
      Goed
      Voldoende
      Nog wat bijwerken
      Nog veel werk aan
     
    Startpagina !
    Blog als favoriet !
    ART ATELIER
    Nous sommes tous clandestins
    18-11-2010
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    18-11-2010 om 14:50 geschreven door Pitteman  

    0 1 2 3 4 5 - Gemiddelde waardering: 5/5 - (1 Stemmen)
    >> Reageer (0)
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.L'(e)au-de-là
             L'(e)au-de-là

    Serions nous introvertis à ce point pour constater la réalité pire que la fiction à ne plus rien dire, où l'Angleterre ne trouverait aucun autre remède à la disgrâce de ceux qui en masse révoltée balancent un extincteur du haut d'un toit, où en bas il y a une telle masse qu'il paraît inévitable d'assommer une tête à mort quand ce même pays est représenté par ses dirigeants en même temps à l'autre bout du monde. S'en suit une droite pure et dure dans cette représentation (?), donc de faire payer les pauvres, faire travailler les vieux et de rendre l'enseignement impayable pour bourses normales. S'en suit un déluge de l'autre côté de la Manche quand on constate sous la lignée de polders la Flandre -(nationaliste riant du drapeau Hollandais sous eau)- tellement inondée ; des villages entiers sous eau que tout ce qui est à côté fonctionne, continue de fonctionner jusque l'auto-destruction la plus totale. Même plus les 'Missions Impossibles' des militaires, mais un congloméra d'injonctions, de réfractions et de discriminations pour ne plus trouver refuge là où le fleuve se décharge car chez eux tout est voué au régional malgré eux, se sentant hommes et femmes d'une terre fédérée à ce point ayant anéantis toute forme de pureté et internationalisme non cléricale au nom de l'équilibre naturel. Résultat: ils pataugent donc les pieds dans l'eau. Ultime revanche de la nature: le petit nid bien conçu n'était pas si bien conçu qu'on ne le cru au sens crue du terme, un sens étymologique qui dit qu'il n'y a plus de logique une fois les écologistes réduits à être curés faisant carrière pour la petite maison dans la Nature, la noblesse des matériaux qui a dû donner place au béton ou au plastique, et les champs naturels dévastés par l'appât du gain et une nature déboisée. Ce qui nous donne un pseudo équilibre (égoïste) dans le déséquilibre, un chaos apparemment sous contrôle par un ordre établi 'verticale' douteux, et de l'incompétence au pouvoir assimilable mais narcissique. Il ne manque plus que des gens médiocres prenant les positions clés et vous avez une société Brink's Binx Tingeling qui s'autodétruit comme toutes les associations communistes depuis le fascisme et la fin d'une civilisation. Epiphénomènisme? Même plus du vrai caviar. Mais je m'étonne avoir encore des journaux en mains, mais je ne vois plus claire ; voit donc des titres mais tout cela ne me dit plus rien. Qu'il y ait des gens avec des pieds dans l'eau, encore d'autres faisant la guerre sous les mêmes conditions et encore d'autres en masse sur une colline surpeuplée pour une religion comme chaque année (lunaire) cela ne me dit plus rien non plus. Qui suis-je pour ne pas ou plus faire partie de eux, comme eux. Si ce n'est comme partout ailleurs après métro, boulot dodo plus de force pour l'amour car fatigué de tout et de rien. On nous rappelait Sisyphe, roi de Corinthe, légendaire pour ses crimes : rouler un morceau de rocher jusque le haut de la montagne et une fois en haut le rocher retombe en bas à chaque fois. Tout comme Laurel et Hardy montant les escaliers avec un piano, et à chaque fois le piano redescend en bas. Rien ne sert plus à rien: le nihilisme complet. Ou plutôt tout doit servir à quelque chose. Si vous avez alors solutionné l'eau dans vos caves, c'est le flic et/ou le voyou de l'extrême droite qui commence à s'énerver à cause du morceau du gâteau. Une fois solutionné ce problème c'est alors le chauffage qui ne fonctionne plus, ensuite viennent les factures (dans le bruit), ensuite il s'agit de lire leurs journaux (de droite), ensuite il faut trouver un langage approprié pour cautionner leurs appareils politiques et/ou de putes du grand capital. Ensuite il faut bien concevoir cette notion du syndical puisque tous les lundis c'est la file au bureau de chômage et/ou syndicats, la file à la poste et la file à la maison communale. Entre tout cela il y aurait la liberté (sous contrôle) mais drôle de liberté puisque pas banquiers et au moins trois cent caméras de contrôles entre et dans toutes ces files. Certes en dehors des heures de pointes dans cette 'liberté' vous pouvez quelque peu risquer de rouler sans files ni inondations sur votre chemin, mais c'est alors toutes les places de parking sont prises. Drôle de liberté, où les vraies valeurs se perdent au fil du temps et où la représentativité de je ne sais plus quoi se réduit à voir des gens dans ce dont on appelle communément maintenant: les médias (sous scénarios). A côté de cela la 'non-représentativité' de cette masse atomisée et là c'est des centaines de millions de petits carrés (qui s'éteignent?) sur l'échiquier ; petits carrés avec ou sans votre photos dans la géométrie déterministe, où même le métaphysique est joué par des hybrides. 'Evolution' dans le mode d'expression ou de changement (?) de vie de nouvelles générations est tout simplement subordonnée au Grand Principe de fonctionnement. Ou après tout le remue ménage en Angleterre la mère Queen commence elle aussi un Facebook, et organise un mariage de prince et princesse pour bien oublier le chaos causé par tant d'incompétence et d'égoïsme de classe dans ces Temps Post-Modernes où élites et intellectuels sont invalidisés et/ou psychiatrisés. Mais de la pseudo élite ce sont eux seules qui seraient à l'abris de la violence directe, et eux seules les spécialistes latents en... art, personne d'autre. Ils imposent bien entendu les normes de leur propre perception (de classe). Là où bien entendu il y aurait chez la femme laide du valet une disproportion en conscience, mais point d'abondance en sensualité puisque Cendrillon piège à cons allons donc. Ils ont alors le monopole de la légitimité, leur femme une muraille, leur maîtresse une synthèse du phantasme incorporé au timing du quotidien après ses heures. Il garde sa montre, dit-elle. L'homme pressé au détriment de son coeur toujours ailleurs, au capital symbolique après les luttes ethniques ou symboliques mais lui aussi les pieds dans l'eau, le zapper entre les fesses de madame quand le chien ronfle sur le paillasson au grenier. Son capital tout aussi symbolique est hiérarchique ; c'est cela le bon mot car il faut une certaine dose d'organisation disent-ils. Les uns dans l'eau, les autres au chaud, croissants le matin comme les professeurs qui passent à la radio et la télé (débiles). Et puisque bronzer et congés payés nous sont maintenant interdits, on attend comme tout le monde dans le froid la fin du déluge. Les uns roucoulant d'une poésie épique, les autres en attente du bon roi qui caressera le lapin blanc, pour ensuite caresser la reine jusqu'au jour où il ne lui était plus permis d'être bon roi entouré de fées et c'est ainsi son lapin termina dans la casserole et sa lapine dans le lit d'un autre, mais tous deux sous le même astre de nécessité plutôt que de liberté interposée dans la hiérarchie de madame. C'est ce qu'il pense quand il croit à cet esprit audacieux, solutionnant même les pieds dans l'eau, mais où une partie de ces gens du bon peuple rentraient dans une forme d'hystérie irrationnelle ne parlant plus que de Dieu et d'esprit vers un butin de conquête si difficile qu'il cru être le seul à être découragé de tant d'inepties ou d'échecs, de néant ambiant puisqu'il ne reconnaissait plus rien, malgré toutes les astuces possibles de la propagande pour mener sa vie vers cette ultime objet de satisfaction: sa (?) lapine et son (?) Etat. Et c'est donc dans toutes les tournures d'esprit possible qu'il cru indispensable de renverser leur épopée dite métaphysique, sous un jargon de superstition populaire concernant tout ce qui est étranger à ce paysage, mais eux les pieds dans l'eau de sorte qu'ils furent aucunement impénétrables mais ne donnèrent plus des allures à la science, cachant en fait leur propre bêtise sous faux charmes et sous faux socialisme. Et c'est aussi ainsi qu'il y eu plus d'un monde, hors écrans ou par écrans interposés. En fait ils ont eu tout intérêt d'effacer jusqu'à notre mémoire qu'ils ont tout simplement dénigrés comme la science des polders, après avoir raflé la culture par de simples fabulateurs qui se sont tout approprié en s'imposant. Il nous resterait la mobilisation de faiseurs de grimasses (Mobilmachun von Grimassenmachers) où tous les principes de libertés seraient éphémères par rapport à la vérité de technicité, de pseudo 'know-how' sous une parabole d'un absolu quelconque, mais aussi d'écrans implicitant des compétences subordonnées à des sortes de robots scintillants en pseudo pensées (critiques) sans plus aucun autre choix que celui que l'on vous propose ou impose dans les paramètres de cette géométrie branlante. Certes c'est du pessimisme ou du nihilisme, mais où est la réalité si ce n'est l'Orient qui nous donne la lumière quand l'autre côté se fissure déjà dans l'(e)au-de-là...

    18-11-2010 om 00:00 geschreven door Pitteman  

    0 1 2 3 4 5 - Gemiddelde waardering: 4/5 - (3 Stemmen)
    >> Reageer (0)


    Archief per week
  • 17/06-23/06 2019
  • 10/06-16/06 2019
  • 03/06-09/06 2019
  • 27/05-02/06 2019
  • 20/05-26/05 2019
  • 22/04-28/04 2019
  • 15/04-21/04 2019
  • 08/04-14/04 2019
  • 01/04-07/04 2019
  • 25/03-31/03 2019
  • 18/03-24/03 2019
  • 11/03-17/03 2019
  • 04/03-10/03 2019
  • 25/02-03/03 2019
  • 18/02-24/02 2019
  • 28/01-03/02 2019
  • 21/01-27/01 2019
  • 14/01-20/01 2019
  • 07/01-13/01 2019
  • 31/12-06/01 2019
  • 24/12-30/12 2018
  • 17/12-23/12 2018
  • 10/12-16/12 2018
  • 03/12-09/12 2018
  • 26/11-02/12 2018
  • 12/11-18/11 2018
  • 05/11-11/11 2018
  • 22/10-28/10 2018
  • 15/10-21/10 2018
  • 08/10-14/10 2018
  • 01/10-07/10 2018
  • 24/09-30/09 2018
  • 17/09-23/09 2018
  • 10/09-16/09 2018
  • 03/09-09/09 2018
  • 27/08-02/09 2018
  • 20/08-26/08 2018
  • 13/08-19/08 2018
  • 06/08-12/08 2018
  • 23/07-29/07 2018
  • 16/07-22/07 2018
  • 09/07-15/07 2018
  • 02/07-08/07 2018
  • 25/06-01/07 2018
  • 18/06-24/06 2018
  • 11/06-17/06 2018
  • 04/06-10/06 2018
  • 28/05-03/06 2018
  • 21/05-27/05 2018
  • 14/05-20/05 2018
  • 07/05-13/05 2018
  • 30/04-06/05 2018
  • 23/04-29/04 2018
  • 16/04-22/04 2018
  • 09/04-15/04 2018
  • 02/04-08/04 2018
  • 26/03-01/04 2018
  • 19/03-25/03 2018
  • 12/03-18/03 2018
  • 26/02-04/03 2018
  • 19/02-25/02 2018
  • 12/02-18/02 2018
  • 05/02-11/02 2018
  • 29/01-04/02 2018
  • 22/01-28/01 2018
  • 15/01-21/01 2018
  • 08/01-14/01 2018
  • 01/01-07/01 2018
  • 25/12-31/12 2017
  • 18/12-24/12 2017
  • 11/12-17/12 2017
  • 04/12-10/12 2017
  • 27/11-03/12 2017
  • 20/11-26/11 2017
  • 13/11-19/11 2017
  • 06/11-12/11 2017
  • 30/10-05/11 2017
  • 23/10-29/10 2017
  • 16/10-22/10 2017
  • 09/10-15/10 2017
  • 02/10-08/10 2017
  • 25/09-01/10 2017
  • 18/09-24/09 2017
  • 04/09-10/09 2017
  • 28/08-03/09 2017
  • 14/08-20/08 2017
  • 31/07-06/08 2017
  • 24/07-30/07 2017
  • 17/07-23/07 2017
  • 10/07-16/07 2017
  • 03/07-09/07 2017
  • 19/06-25/06 2017
  • 12/06-18/06 2017
  • 29/05-04/06 2017
  • 22/05-28/05 2017
  • 15/05-21/05 2017
  • 08/05-14/05 2017
  • 01/05-07/05 2017
  • 24/04-30/04 2017
  • 17/04-23/04 2017
  • 10/04-16/04 2017
  • 13/03-19/03 2017
  • 06/03-12/03 2017
  • 27/02-05/03 2017
  • 20/02-26/02 2017
  • 13/02-19/02 2017
  • 06/02-12/02 2017
  • 30/01-05/02 2017
  • 09/01-15/01 2017
  • 02/01-08/01 2017
  • 12/12-18/12 2016
  • 05/12-11/12 2016
  • 28/11-04/12 2016
  • 21/11-27/11 2016
  • 14/11-20/11 2016
  • 07/11-13/11 2016
  • 31/10-06/11 2016
  • 24/10-30/10 2016
  • 17/10-23/10 2016
  • 03/10-09/10 2016
  • 26/09-02/10 2016
  • 19/09-25/09 2016
  • 12/09-18/09 2016
  • 29/08-04/09 2016
  • 22/08-28/08 2016
  • 23/05-29/05 2016
  • 16/05-22/05 2016
  • 09/05-15/05 2016
  • 02/05-08/05 2016
  • 25/04-01/05 2016
  • 18/04-24/04 2016
  • 11/04-17/04 2016
  • 04/04-10/04 2016
  • 14/03-20/03 2016
  • 29/02-06/03 2016
  • 01/02-07/02 2016
  • 25/01-31/01 2016
  • 18/01-24/01 2016
  • 11/01-17/01 2016
  • 28/12-03/01 2021
  • 14/12-20/12 2015
  • 07/12-13/12 2015
  • 30/11-06/12 2015
  • 23/11-29/11 2015
  • 16/11-22/11 2015
  • 02/11-08/11 2015
  • 26/10-01/11 2015
  • 19/10-25/10 2015
  • 12/10-18/10 2015
  • 05/10-11/10 2015
  • 28/09-04/10 2015
  • 14/09-20/09 2015
  • 07/09-13/09 2015
  • 24/08-30/08 2015
  • 17/08-23/08 2015
  • 03/08-09/08 2015
  • 27/07-02/08 2015
  • 20/07-26/07 2015
  • 13/07-19/07 2015
  • 06/07-12/07 2015
  • 15/06-21/06 2015
  • 08/06-14/06 2015
  • 01/06-07/06 2015
  • 25/05-31/05 2015
  • 18/05-24/05 2015
  • 11/05-17/05 2015
  • 04/05-10/05 2015
  • 27/04-03/05 2015
  • 13/04-19/04 2015
  • 30/03-05/04 2015
  • 23/03-29/03 2015
  • 16/03-22/03 2015
  • 09/03-15/03 2015
  • 02/03-08/03 2015
  • 23/02-01/03 2015
  • 16/02-22/02 2015
  • 09/02-15/02 2015
  • 02/02-08/02 2015
  • 26/01-01/02 2015
  • 19/01-25/01 2015
  • 12/01-18/01 2015
  • 05/01-11/01 2015
  • 29/12-04/01 2015
  • 15/12-21/12 2014
  • 08/12-14/12 2014
  • 01/12-07/12 2014
  • 24/11-30/11 2014
  • 03/11-09/11 2014
  • 27/10-02/11 2014
  • 06/10-12/10 2014
  • 15/09-21/09 2014
  • 08/09-14/09 2014
  • 01/09-07/09 2014
  • 25/08-31/08 2014
  • 18/08-24/08 2014
  • 11/08-17/08 2014
  • 14/07-20/07 2014
  • 07/07-13/07 2014
  • 30/06-06/07 2014
  • 23/06-29/06 2014
  • 16/06-22/06 2014
  • 09/06-15/06 2014
  • 02/06-08/06 2014
  • 26/05-01/06 2014
  • 19/05-25/05 2014
  • 05/05-11/05 2014
  • 21/04-27/04 2014
  • 14/04-20/04 2014
  • 24/03-30/03 2014
  • 17/03-23/03 2014
  • 10/03-16/03 2014
  • 03/03-09/03 2014
  • 24/02-02/03 2014
  • 17/02-23/02 2014
  • 03/02-09/02 2014
  • 27/01-02/02 2014
  • 13/01-19/01 2014
  • 06/01-12/01 2014
  • 23/12-29/12 2013
  • 16/12-22/12 2013
  • 02/12-08/12 2013
  • 25/11-01/12 2013
  • 18/11-24/11 2013
  • 11/11-17/11 2013
  • 28/10-03/11 2013
  • 21/10-27/10 2013
  • 14/10-20/10 2013
  • 07/10-13/10 2013
  • 30/09-06/10 2013
  • 23/09-29/09 2013
  • 02/09-08/09 2013
  • 12/08-18/08 2013
  • 05/08-11/08 2013
  • 01/07-07/07 2013
  • 27/05-02/06 2013
  • 20/05-26/05 2013
  • 06/05-12/05 2013
  • 29/04-05/05 2013
  • 25/03-31/03 2013
  • 04/03-10/03 2013
  • 25/02-03/03 2013
  • 18/02-24/02 2013
  • 11/02-17/02 2013
  • 28/01-03/02 2013
  • 21/01-27/01 2013
  • 14/01-20/01 2013
  • 07/01-13/01 2013
  • 24/12-30/12 2012
  • 17/12-23/12 2012
  • 10/12-16/12 2012
  • 03/12-09/12 2012
  • 19/11-25/11 2012
  • 12/11-18/11 2012
  • 05/11-11/11 2012
  • 22/10-28/10 2012
  • 15/10-21/10 2012
  • 08/10-14/10 2012
  • 24/09-30/09 2012
  • 17/09-23/09 2012
  • 03/09-09/09 2012
  • 27/08-02/09 2012
  • 20/08-26/08 2012
  • 02/07-08/07 2012
  • 18/06-24/06 2012
  • 11/06-17/06 2012
  • 04/06-10/06 2012
  • 28/05-03/06 2012
  • 07/05-13/05 2012
  • 23/04-29/04 2012
  • 09/04-15/04 2012
  • 26/03-01/04 2012
  • 19/03-25/03 2012
  • 05/03-11/03 2012
  • 27/02-04/03 2012
  • 13/02-19/02 2012
  • 06/02-12/02 2012
  • 30/01-05/02 2012
  • 16/01-22/01 2012
  • 26/12-01/01 2012
  • 12/12-18/12 2011
  • 28/11-04/12 2011
  • 21/11-27/11 2011
  • 31/10-06/11 2011
  • 12/09-18/09 2011
  • 05/09-11/09 2011
  • 29/08-04/09 2011
  • 22/08-28/08 2011
  • 08/08-14/08 2011
  • 01/08-07/08 2011
  • 18/07-24/07 2011
  • 11/07-17/07 2011
  • 04/07-10/07 2011
  • 27/06-03/07 2011
  • 30/05-05/06 2011
  • 23/05-29/05 2011
  • 16/05-22/05 2011
  • 09/05-15/05 2011
  • 02/05-08/05 2011
  • 25/04-01/05 2011
  • 18/04-24/04 2011
  • 11/04-17/04 2011
  • 04/04-10/04 2011
  • 28/03-03/04 2011
  • 21/03-27/03 2011
  • 14/03-20/03 2011
  • 28/02-06/03 2011
  • 21/02-27/02 2011
  • 14/02-20/02 2011
  • 07/02-13/02 2011
  • 31/01-06/02 2011
  • 24/01-30/01 2011
  • 17/01-23/01 2011
  • 10/01-16/01 2011
  • 03/01-09/01 2011
  • 20/12-26/12 2010
  • 13/12-19/12 2010
  • 06/12-12/12 2010
  • 29/11-05/12 2010
  • 22/11-28/11 2010
  • 15/11-21/11 2010
  • 08/11-14/11 2010
  • 01/11-07/11 2010
  • 18/10-24/10 2010
  • 11/10-17/10 2010
  • 04/10-10/10 2010
  • 27/09-03/10 2010
  • 06/09-12/09 2010
  • 16/08-22/08 2010
  • 05/07-11/07 2010
  • 28/06-04/07 2010
  • 21/06-27/06 2010
  • 14/06-20/06 2010
  • 07/06-13/06 2010
  • 31/05-06/06 2010
  • 03/05-09/05 2010
  • 26/04-02/05 2010
  • 12/04-18/04 2010
  • 05/04-11/04 2010
  • 29/03-04/04 2010
  • 22/03-28/03 2010
  • 15/03-21/03 2010
  • 08/03-14/03 2010
  • 01/03-07/03 2010
  • 22/02-28/02 2010
  • 15/02-21/02 2010
  • 08/02-14/02 2010
  • 01/02-07/02 2010
  • 25/01-31/01 2010
  • 18/01-24/01 2010
  • 11/01-17/01 2010
  • 04/01-10/01 2010
  • 28/12-03/01 2016
  • 21/12-27/12 2009
  • 14/12-20/12 2009
  • 23/11-29/11 2009
  • 16/11-22/11 2009
  • 19/10-25/10 2009
  • 12/10-18/10 2009
  • 05/10-11/10 2009
  • 28/09-04/10 2009
  • 21/09-27/09 2009
  • 14/09-20/09 2009
  • 07/09-13/09 2009
  • 02/03-08/03 2009
  • 01/01-07/01 2007
  • 15/10-21/10 2001
  • 08/05-14/05 2000
  • 15/04-21/04 1996
  • 29/01-04/02 1996
  • 25/12-31/12 1995
  • 01/03-07/03 1993
  • 06/07-12/07 1992
  • 29/06-05/07 1992
  • 30/12-05/01 1992
  • 03/08-09/08 1987
  • 03/01-09/01 1983
  • 30/11-06/12 1981
  • 15/09-21/09 1975
  • 05/01-11/01 1970
  • 29/12-04/01 1970

    E-mail mij

    Druk op onderstaande knop om mij te e-mailen.


    Gastenboek

    Druk op onderstaande knop om een berichtje achter te laten in mijn gastenboek


    Blog als favoriet !

    E-mail mij

    Druk oponderstaande knop om mij te e-mailen.



    Blog tegen de wet? Klik hier.
    Gratis blog op https://www.bloggen.be - Bloggen.be, eenvoudig, gratis en snel jouw eigen blog!